Home > La minute arty > L’impact durable de l’art environnemental de Louise Nevelson
L'impact durable de l'art environnemental de Louise Nevelson
La minute arty 19 Avr 2022

L'impact durable de l'art environnemental de Louise Nevelson

louise nevelson atmosphere and environment
Louise Nevelson, Atmosphere and Environment XVIII, 1973. Crédit : Scottsdale Public Art

Louise Nevelson est l’une des artistes du 20ème siècle les plus reconnues. Encore aujourd’hui, ses œuvres sont omniprésentes et l’artiste continue de faire parler d’elle. Pour cause, la majorité de ses sculptures ont été réalisées pour être exposées à l’extérieur, à la vue de tous. Ces « sculptures environnementales » se présentent souvent sous forme de hauts panneaux en bois ou en métal, aux formes abstraites. Artsper vous en dit plus sur ces sculptures iconiques et leur impact sur le monde de l’art, plus de trente ans après la mort de leur auteure.

Retour sur la série Atmosphère et Environnement

louise nevelson atmosphere and environment
Louise Nevelson, Model for Atmosphere and Environment, 1966. Crédit : MoMA

L’art environnemental de Louise Nevelson débute à un stade mature de sa carrière, dans les années 50. La série Atmosphere et Environnement est constituée de plusieurs sculptures imposantes, généralement placées dans des jardins. La première chose que l’on remarque à propos de ces sculptures extérieures est leur couleur. Comme toutes les sculptures de l’artiste, elles sont monochromes. La majorité de ses sculptures sont noires, mais certaines sont également dorées, blanches ou grises. Les sculptures environnementales de Nevelson sont donc directement reconnaissables.

Malgré leur couleur unie, les panneaux s’adaptent curieusement à leur environnement, comme l’a voulu l’artiste. En effet, ses sculptures sont composées de trous de formes différentes, laissant la lumière naturelle circuler et jouer avec ces formes abstraites. Bien que les sculptures soient massives et très lourdes, elles inspirent un sentiment de légèreté, telle une composition cubiste qui incorporerait le paysage où elle se trouve.

Les inspirations variées de Louise Nevelson

louise nevelson transparent horizon
Louise Nevelson, Maquette for Transparent Horizon, 1972-73. Crédit : 2018 Estate of Louise Nevelson/Artists Rights Society

Mais d’où vient l’inspiration de Louise Nevelson ? La majorité de ses œuvres sont composées de débris. Elle trouvait ces matériaux dans la rue, et les retravaillait pour créer des formes inhabituelles. Beaucoup de ses œuvres exposées dans des musées sont ainsi faites d’objets loufoques. Pourtant, pour ses sculptures environnementales, ce n’est que de leur forme dont elle s’est inspirée. En les assemblant, et grâce à l’aspect monochrome de ses murs, les formes semblent s’emboiter harmonieusement les unes avec les autres. Elle explique : « Quand vous mettez des choses ensemble, des choses que d’autres personnes ont jeté, vous les ramenez vraiment à la vie – une vie spirituelle qui surpasse la vie pour laquelle ils furent initialement crées ».

Les panneaux de Nevelson ont souvent été comparés à des décors de théâtre. En effet, Nevelson a d’abord commencé sa carrière avec des études théâtrales avant de se diriger vers l’art visuel. Tout comme le décor d’une scène, ce type de sculptures nous présente un environnement particulier, ou une façon d’observer celui-ci. Enfin, au début des années 1950, Louise Nevelson voyage au Guatemala et en Colombie, où elle s’inspira des arts nommés « précolombiens ». C’est d’ailleurs l’artiste Diego Riviera qui lui en apprend plus sur le sujet. C’est son admiration pour ces arts, mais aussi pour l’art byzantin, russe, africain, et cubisme qui pousse Nevelson à se dévouer à ses sculptures. 

La chapelle Nevelson, une expérience immersive dans la créativité de l’artiste

louise nevelson chapel
Chapelle Louise Nevelson. Crédit : Saint Peter’s Church

C’est au cœur de Manhattan, dans la Saint Peter Church, que se trouve la Chapelle Nevelson. Cette petite pièce est une immersion dans les formes et les ombres qui rendent le travail de l’artiste si intéressant. Si ses sculptures en extérieur ne sont que des accessoires dans leur environnement, l’art de Nevelson dans cette chapelle constitue l’environnement tout entier. C’est le seul endroit dans lequel l’artiste a pu expérimenter avec un autre type d’art environnemental, et imaginer un lieu tout entier où ses formes ont le pouvoir de créer l’ambiance de la pièce. 

Ce lieu de méditation est également intéressant au vu des racines juives de Nevelson. En effet, l’artiste est née à Kiev et n’a immigré aux États-Unis que pendant enfance. En tant qu’immigrante juive de l’Union Soviétique, cette chapelle est un incroyable testament de l’artiste. Son travail a d’ailleurs eu le plus de succès à New York, où elle vécut la majorité de sa vie. La Louise Nevelson Plaza est un autre souvenir intemporel de son influence sur le paysage New-Yorkais. 

Art environnemental et enjeux contemporains

louise nevelson studio
Louise Nevelson dans son studio. Crédit : Cardi Gallery

C’est peut-être parce que Louise Nevelson s’est inspirée de nombreux courants que son art est toujours revisité et discuté. En estompant la limite entre monde externe et sculpture individuelle, Nevelson a ouvert la voie aux nouvelles générations d’artistes et, plus particulièrement, aux femmes artistes. En effet, il était rare de voir des sculptures monumentales faites par des femmes et, de plus, exposées en public. Dans les années 1960 et 1970, des sculptures aussi imposantes et dramatiques n’auraient pu être que le travail d’un homme. Souvent étudiée dans le contexte de l’histoire de l’art féministe, les assemblages de Nevelson ont inspiré des générations d’artistes à tout oser dans leurs sources d’inspiration, formes et couleurs.

La preuve ? En 2018, l’exposition A Dark Place of Dreams a été consacrée à l’impact du travail de Louise Nevelson, en mettant en avant trois artistes femmes qui se sont inspirées de ses compositions. Son travail monochromatique fut présenté aux côté des compositions des artistes contemporaines Chakaia Booker, Lauren Fensterstock, et Kate Gilmore. Le monde de l’art célèbre donc toujours l’incroyable impact que Nevelson a laissé sur les nouvelles générations de sculpteurs contemporains.

L’héritage laissé par Louise Nevelson

En conclusion, l’art de Louise Nevelson est, pour toujours, marqué dans le paysage. Son impact est d’autant plus impressionnant qu’elle débute sa carrière à une époque difficile pour les femmes artistes. À l’époque, l’expressionnisme abstrait, un mouvement historiquement masculin, domine largement. Aujourd’hui, l’univers de Louise Nevelson est ancré et vivant, non seulement à travers sa série Atmosphere et Environnement, mais aussi grâce à sa propre chapelle, et sa propre place. Ces lieux nous invitent, plus de trente ans après la fin de sa carrière, à nous questionner sur la place de l’art dans notre environnement. Enfin, qui de mieux que Louise Nevelson a prouvé que les femmes artistes ne peuvent se limiter à aucun format ou couleur ?




À propos d’Artsper

À propos d’Artsper

Fondée en 2013, Artsper est une marketplace en ligne d’art contemporain. En partenariat avec 1 800 galeries d’art professionnelles autour du monde, elle rend accessible à tous la découverte et l’acquisition d’œuvres d’art.

En savoir plus