Home > La minute arty > Quelles sont les histoires des 5 sculptures d’animaux les plus célèbres ?
Quelles sont les histoires des 5 sculptures d'animaux les plus célèbres ?
La minute arty 02 Juin 2023

Quelles sont les histoires des 5 sculptures d'animaux les plus célèbres ?

Chaque œuvre d’art raconte sa propre histoire. Il peut s’agir d’un concept précis que l’artiste souhaite aborder, ou d’une représentation plus ambiguë de la vie et du parcours de l’artiste. Au gré de son évolution, l’art contemporain a donné naissance à des thèmes visuels particulièrement sophistiqués. Nombre de ces motifs explorent l’image des animaux et de la nature. Par exemple, la figure du lion évoque une force et un courage inébranlable, tandis qu’une volée d’oiseaux planant au-dessus des collines fait allusion à la liberté. De Jeff Koons à Louise Bourgeois, découvrez dès maintenant les secrets de création des sculptures d’animaux les plus célèbres de l’art contemporain !

1. C’est la fête !

Jeff Koon, Balloon Dog, 1994 © Jeff Koons
sculptures d'animaux
Jeff Koon, Balloon Dog, 1994 © Jeff Koons

C’est l’artiste de la pop culture par excellence du monde contemporain – et l’un des plus controversés également. Jeff Koons reprend les codes de représentation pop art des objets du quotidien de Warhol, tout en évoquant la nostalgie de l’enfance dans un monde moderne en constante évolution. Sa série Célébration de 1994 en est une parfaite illustration, avec Balloon Dog, l’une des pièces les plus emblématiques. D’une hauteur de 3 mètres, la sculpture représente un objet de fête populaire, en acier inoxydable parfaitement poli et brillant.

Aussi légère et enfantine que cette pièce puisse paraître au premier abord, des interprétations plus profondes ont été proposées. Koons lui-même a déclaré que le chien représente l’expérience humaine. L’homme aspire de l’air pour se maintenir en vie, de la même manière qu’un ballon. D’autres ont suggéré que la rigidité structurelle de la sculpture en acier symbolise l’importance de la nostalgie de l’enfance, et de garder ancré en soi des souvenirs d’enfance.

2. Art et activisme

Rafael Gómezbarros, Casa Tomada, 2013 © Galerie Saatchi
sculptures d'animaux
Rafael Gómezbarros, Casa Tomada, 2013 © Galerie Saatchi

Rafael Gómezbarros est né en Colombie en 1972. Il a été salué par le monde de l’art pour son œuvre profondément conceptuelle. L’artiste s’intéresse aux conflits civils et aux politiques de sécurité nationale insatisfaisantes dans son pays natal. L’une des pièces les plus symboliques de son répertoire est sans doute sa Casa Tomada, « maison occupée » en français. Dans cette installation, des centaines de sculptures de fourmis de 50 centimètres de long envahissent des bâtiments et des salles d’exposition. C’est une représentation artistique et engagée de la protestation civique contre les injustices bureaucratiques.

L’œuvre a été exposée à la galerie Saatchi de Londres et sur les façades de divers bâtiments historiques et politiques en Colombie. Véritable expérience visuelle, cette représentation imposante d’une colonie de fourmis transmet un sentiment de dur labeur et de hiérarchies sociales complexes. Ainsi, les sculptures d’animaux peuvent aussi être de formidables illustrations du pouvoir conceptuel de l’art dans l’activisme social.




3. Souvenirs d’enfance

KAWS, Mickey Mouse, 2013 © KAWS
sculptures d'animaux
KAWS, Mickey Mouse, 2013 © KAWS

Une autre sculpture animalière immensément populaire dans le monde contemporain est l’œuvre Mickey Mouse de KAWS. Celle-ci figure à la fois dans des galeries internationales et des collections privées dans le monde entier. L’artiste a commencé sa carrière pendant son adolescence dans le New Jersey en 1974, en tant que graffeur underground. Après avoir été diplômé de l’École des arts visuels de New York, il a travaillé pour Disney avant de se consacrer à sa carrière personnelle.

À bien des égards, les références multiples faites à Disney dans son travail ont été considérées comme un hommage à son parcours. KAWS s’inspire également des esthétiques de Keith Haring et Jean-Michel Basquiat. L’artiste représente le personnage emblématique de Mickey Mouse dans une palette de couleurs monochromes, se couvrant ses yeux. Cette position, ainsi que l’utilisation des X, sont devenues des motifs récurrents dans l’œuvre de KAWS. Ils donnent un sentiment d’anonymat à la sculpture, bien que le sujet soit une image reconnaissable de la culture populaire.

4. Exploration culturelle

Joanna Malinowska, Boli, 2009 © Galerie Saatchi
sculptures d'animaux
Joanna Malinowska, Boli, 2009 © Galerie Saatchi

L’œuvre Boli de Joanna Malinowska est exposée à la galerie Saatchi de Londres. Elle est réalisée en 2009 à partir de bois, de plâtre, d’un pull, d’extraits du traité d’éthique de Spinoza et d’un litre d’eau. Haute de 2 mètres de haut et placée au centre de la salle d’exposition, la sculpture attire comme un aimant le regard de chaque visiteur. Certains suggèrent que la forme bovine légèrement ambiguë de l’œuvre rappelle un objet traditionnel d’une culture indigène du Mali, en Afrique. L’aspect artisanal de l’œuvre renvoie à la pratique traditionnelle de la construction de figurines destinées à être utilisées pour le culte et les cérémonies rituelles.

Ainsi, la sculpture Boli semble être une incarnation de l’intérêt de l’artiste pour l’anthropologie, l’ethnologie et l’histoire de l’art. Elle s’inscrit dans la pratique de  Malinowska, qui s’intéresse souvent aux expériences des communautés marginalisées. À travers son travail, l’artiste met en lumière une variété de pratiques traditionnelles et culturelles auprès des spectateurs occidentaux.




5. Une allégorie surprenante de la figure maternelle

Louise Bourgeois, Maman, 1999 © Wikipédia
sculptures d'animaux
Louise Bourgeois, Maman, 1999 © Wikipédia

Enfin, impossible de passer à côté de la sculpture Maman de Louise Bourgeois. Faite de bronze, d’acier inoxydable et de marbre, cette araignée géante de de 10 mètres de haut est l’une des plus célèbres sculptures contemporaines d’animaux. De la même manière que Gómezbarros dans son installation de fourmis, cette sculpture joue avec la taille anormalement exagérée d’un insecte familier. Bourgeois exploite le sentiment généralement peu confortable ressenti à l’égard des araignées et autres insectes.

Cependant, en nommant sa sculpture « maman », elle nous raconte aussi l’histoire émouvante qui se cache derrière cette œuvre. Il s’agit d’une ode sentimentale à la mère de l’artiste qui, telle une araignée créant une toile, était une tisseuse de tapisserie. La sculpture fait allusion à la résilience de sa mère. De plus, lorsque la galerie Tate de Londres a acquis l’œuvre, Bourgeois a rappelé la présence amicale et protectrice des araignées : elles consomment les petits insectes qui peuvent abîmer le tissu dans l’atelier de tapisserie. L’œuvre fait donc référence à l’esprit protecteur de la mère de l’artiste.

Vous venez de découvrir les petites histoires de cinq célèbres sculptures inspirées par des animaux. Continuez votre exploration à travers certaines de nos sculptures animalières préférées ou des œuvres inspirées par la nature sur Artsper. Et vous, pour quelle représentation artistique d’un animal pourriez-vous craquer ?

À propos d’Artsper

À propos d’Artsper

Fondée en 2013, Artsper est une marketplace en ligne d’art contemporain. En partenariat avec 1 800 galeries d’art professionnelles autour du monde, elle rend accessible à tous la découverte et l’acquisition d’œuvres d’art.

En savoir plus