Home > Inspirez-vous > Ces artistes afro-américains contemporains que vous devriez connaître
Ces artistes afro-américains contemporains que vous devriez connaître
Inspirez-vous 21 Fév 2022

Ces artistes afro-américains contemporains que vous devriez connaître

Kehinde Wiley, Naomi and Her Daughters, 2013 © Kehinde Wiley
Kehinde Wiley, Naomi and Her Daughters, 2013 © Kehinde Wiley

C’est une préoccupation nécessaire dans le monde de l’art que de mettre en lumière le talent des artistes noirs après des siècles de manque de reconnaissance. Bien que la scène artistique se soit peu à peu diversifiée au cours des cent dernières années, il reste encore du travail. Chez Artsper, nous pensons qu’avec de la curiosité et de la pédagogie, ces changements peuvent enfin s’accomplir sur la scène artistique. Et vous, connaissez-vous des artistes contemporains afro-américains ? Dans cet article, Artsper vous guide à travers une sélection de talents influents, qui méritent toute votre attention.

Une plongée dans l’art contemporain afro-américain

1. Faith Ringgold

Qui de mieux que Faith Ringgold pour figurer en tête de notre liste d’artistes afro-américains influents ? Elle explore avec brio la question de l’absence de représentation des femmes noires dans l’histoire de l’art et, plus largement, de l’invisibilité des diasporas noires dans la culture européenne. Faith Ringgold est un véritable moteur de changement sur le marché, avec laquelle il faut compter. Mais la connaissez-vous bien ?

Née en 1930, Faith a aujourd’hui 91 ans et sa flamme intérieure pour l’art, l’activisme, l’écriture et l’éducation ne cesse de brûler. Dans ses récits, ses livres, ses œuvres d’art et ses prises de parole, elle s’exprime clairement sur l’expérience afro-américaine. Les années 1960 ont été une période notable dans la carrière artistique de Ringgold. C’est à cette époque qu’elle commence à peindre la série « American People » (1963-67), qui illustre le mouvement des droits civiques du point de vue d’une femme. Au fil des décennies, Ringgold continue de mettre en lumière la marginalisation des femmes noires. Ainsi, elle ne cesse de faire avancer la cause des femmes artistes. Pas de doute, son art est une voix qui ne sera jamais réduite au silence…

Faith Ringgold, Tar Beach #2, 2003
Faith Ringgold, Tar Beach #2, 2003

2. Kara Walker

Kara Walker est une artiste visuelle afro-américaine, née en Californie à la fin des années 60. Son travail aborde les sujets du racisme et du sexisme dans l’histoire américaine. Walker se différencie des autres artistes par sa façon de traiter ces sujets avec humour. D’ailleurs, son travail prend des formes variées et surprenantes. Elle utilise intensivement des silhouettes, des sculptures à grande échelle et des films d’animation. L’art de Kara Walker est indissociable de l’engagement politique féministe de l’artiste.

3. Kool Koor

Kool Koor est le pseudonyme de Charles Hargrove. Cet artiste afro-américain, né à New York en 1963, a évolué aux côtés de Basquiat et Keith Haring. Ses racines dans le South Bronx sont fortement visibles dans son œuvre. Issu de parents peintres, Hargrove a commencé sa carrière artistique en étudiant l’architecture et le graphisme. C’est très tôt qu’il découvre sa passion pour le graffiti. Kool Koor possède une grande profondeur artistique, ce qui lui permet de passer du graffiti mural avec des bombes aérosols à la peinture traditionnelle. Et c’est justement ce qui le rend si difficile à étiqueter ou catégoriser ! Son art hybride mêle les styles : abstraction, figuration et futurisme. Par ailleurs, Hargrove surtout connu pour son utilisation précoce du « tagging ». Avec l’art du graffiti, l’artiste reflète son expérience d’Afro-Américain ayant grandi dans le sud du Bronx, ce qui lui a valu un grand succès commercial.

Kool Koor, Black Gold #8, 2014
Kool Koor, Black Gold #8, 2014

4. Marcus Brutus

Né au début des années 90, Marcus Brutus est le plus jeune artiste de cette liste. Néanmoins, il mérite déjà amplement se place dans cette liste. Les peintures de Marcus explorent « les idées de pouvoir à travers le portrait ». La discussion autour de la marginalisation de la population noire en Amérique, et plus largement de la diaspora africaine, est bien liée à ce sujet central, le pouvoir. Dans sa première exposition solo en septembre 2018, Brutus a présenté une série de peintures figuratives. Celles-ci évoquaient habilement l’identité noire américaine et les luttes pour les droits civils. Brutus, qui travaillait auparavant dans les relations publiques, révèle là toute son habilité à raconter des histoires à travers l’art. Comme il le dit lui-même : « Ce que j’essaie de faire, c’est d’établir un héritage. Je veux montrer ces questions très contemporaines, mais les montrer comme ayant une longue histoire. »

Marcus Brutus, Extra-Time, 2020
Marcus Brutus, Extra-Time, 2020

5. Kehinde Wiley

Né en 1977 à Los Angeles, Kehinde Wiley est un peintre d’origine afro-américaine et nigériane. Wiley tient à ne représenter que des personnes de couleur comme sujets principaux de son œuvre. Célèbre pour son portrait de Barack Obama, réalisé en 2018, le travail de Wiley est éminemment politique. Il représente des communautés marginalisées afin de faire progresser la justice sociale grâce à l’art.

Wiley mélange l’histoire de l’art classique avec la culture urbaine. Conscient du rôle politique et social de l’art, notamment visible par l’absence de corps noirs dans les peintures, Wiley représente de jeunes hommes noirs de Brooklyn et Harlem dans des situations valorisantes. Son objectif est de donner aux corps noirs une dimension épique ou héroïque, de rompre avec les préjugés et d’honorer ainsi la jeunesse afro-américaine comme le protagoniste central de son art.

Kehinde Wiley, Portrait of Barack Obama, 2018, © Kehinde Wiley
Kehinde Wiley, Portrait of Barack Obama, 2018, © Kehinde Wiley

6. Carrie Mae Weems

Depuis plus de 30 ans, Carrie Mae Weems étudie dans ses photographies le genre, les relations familiales, l’identité culturelle, le sexisme, les classes sociales, les systèmes politiques et les relations entre le pouvoir et les représentations ethniques. Dans son projet photographique en plusieurs parties, « From Here I Saw What Happened and I Cried » (1995), Weems transforme les représentations photographiques habituelles des 19ème et 20ème siècles pour mettre en valeur des Afro-Américains aux États-Unis, à travers un objectif politique contemporain.

Untitled (Woman and daughter with makeup) from Kitchen Table Series, Carrie Mae Weems, 1990
Carrie Mae Weems, Untitled (Woman and daughter with makeup) from Kitchen Table Series, 1990, © Carrie Mae Weems

En conclusion, ce tour d’horizon des artistes afro-américains à connaître n’est en aucun cas exhaustif. Mais ces artistes ont comme point commun le fait de s’interroger sur le pouvoir et le traitement des stéréotypes. À travers leurs œuvres, ils participent à l’affirmation de la figure noire en tant que sujet d’œuvre d’art. Alors, connaissiez-vous déjà ces artistes ?

Vous devriez aimer…

À propos d’Artsper

À propos d’Artsper

Fondée en 2013, Artsper est une marketplace en ligne d’art contemporain. En partenariat avec 1 800 galeries d’art professionnelles autour du monde, elle rend accessible à tous la découverte et l’acquisition d’œuvres d’art.

En savoir plus