10 choses à savoir sur… Maurizio Cattelan

Maurizio Cattelan, Untitled 2001, photo Zeno Zotti
Maurizio Cattelan, Untitled 2001, photo Zeno Zotti

Figure majeure et enfant terrible de l’art contemporain, Maurizio Cattelan est l’un des artistes les plus collectionnés de ces dernières années. Artsper vous propose de revenir sur plusieurs points et anecdotes que vous devez absolument connaître sur Maurizio Cattelan, provocateur de génie.

#1

Italien né à Padoue en 1961, il s’est installé  au début des années 1990 à NewYork.

Maurizio Catellan pour Pakett, 2000
Maurizio Catellan pour Pakett, 2000

#2

Il est surnommé le « Buster Keaton » de l’art contemporain.

l’acteur américain, Buster Keaton

#3

Deux de ses sculptures « polémiques » à connaître absolument sont Him et La nona Ora, mettant en scène respectivement un Hitler agenouillé et le pape Jean-Paul 2 écrasé par une météorite.

La Ora Nona
Him

#4

En 1995, Maurizio Cattelan a mis en scène son galeriste parisien, Emmanuel Perrotin, déguisé en lapin rose en forme de phallus géant.

le galeriste Emanuel Perrotin

#5

Cattelan a fondé les magazines Toilet Paper et Permanent Food.

le magazine Permanent Food
le magazine Toilet Paper

#6

En 1996, dans le cadre d’une exposition au Appel Arts Center d’AmsterdamCattelan a  volé l’oeuvre d’un autre artiste présenté dans une galerie voisine, emballant le tout et le présentant comme son propre travail  :  Another Fucking Readymade.

An Other Fucking Ready Made, 1996

#7

En 2009, il a fondé sa propre fondation Oblomov permettant à un artiste de vivre durant une année mais à condition de ne pas exposer son travail.

fondation Oblomov, 2009

#8

New York, il a ouvert sa propre galerie intitulé la Wrong Gallery, lieu fermé constamment et dans lequel rien ne se vend. Sur la porte une pancarte avec « Fuck off we’re closed ».

The Wrong Gallery

#9

En 2001, en pleine Biennale de VeniseCattelan a invité plus de 100 grands collectionneurs et galeristes à Palerme. Sur place, il les a baladé dans la plus grande décharge de l’île dans laquelle il avait installer une réplique des grandes lettres blanches de la colline de Hollywood.

#10

Durant l’exposition rétrospective au Guggenheim à NewYork en 2011, Maurizio Cattelan a créé la surprise en annonçant sa retraite artistique.

Guggenheim, exposition de 2012

Quelques œuvres supplémentaires de Maurizio Catellan

Maurizio-Cattelan_Untitled_2002
© Sans titre- série  » Out of senses »
FElix
© Felix
Not afraid of love
© Not afraid of love
L.O.V.E
© L.O.V.E

maurizio_cattelan Sans Titre ( Autruche)

© Sans Titre ( Autruche)

Maurizio-Cattelan-Love saves life

© Love saves life

Maurizio-Cattelan-Him

© Him

Vous devriez aussi aimer…