7 choses à savoir sur Marcel Duchamp

Artiste mondialement connu, Marcel Duchamp a révolutionné le monde de l’art au XXe siècle. Né en 1887, il s’inscrit dans le mouvement du cubisme et de l’impressionnisme et devient un artiste provocant. Marcel Duchamp commence sa carrière en tant que peintre. À la source de son œuvre réside un processus intellectuel sans précédent dans l’Histoire de l’art. Rejeter « l’art en tant qu’art », redéfinir le perspectivisme, désacraliser l’objet, prôner le concept, générer l’aléatoire… Voilà autant d’exercices réalisés par l’iconoclaste, le dissident, le prophète et pionnier de l’avant-garde, Marcel Duchamp ! 

marcel duchamp
Marcel Duchamp – Eliot Elisofon/ The Life Picture Collection – Getty

1. Sa signature donne naissance au geste artistique comme œuvre d’art

Nom : MARCEL DUCHAMP (1887-1968)

Originaire : BLAINVILLE – CREVON, SEINE MARITIME

Signature : R.MUTT

Pseudonyme : RROSE SÉLAVY

S’auto définit  : ANARTISTE

Afin que ses œuvres ne soient pas exposées sous son vrai nom, Marcel Duchamp décide de se créer plusieurs pseudonymes tels que R.Mutt, Rrose Sélavy… Il s’intéresse à la fonction de la signature dans l’art et sa capacité à assigner une œuvre d’art en tant que telle. Par ce processus, il s’empare de sa valeur et de son influence pour ériger un urinoir en objet muséal par la mention « R. Mutt ».

signature duchamp
Autoportrait, signature, Marcel Duchamp, 1964

2. Il fait partie du mouvement dadaïste

Sans être « un dynamiteur de la société » comme l’écrit l’histoire, Marcel Duchamp se révèle avant tout, déserteur et décadent, avec un profond rejet des normes dominantes. Le travail, l’ordre bourgeois, la religion, la routine, et le bon goût demeurent « des ennemis » selon ses mots. « Vivre comme un garçon de café » est son option, au prix d’une liberté insatiable. Accompagné de Francis Picabia, son acolyte, ils font partie du mouvement dadaïste né à New York. Un jour, en prenant un dictionnaire il trouva le mot « dada ». Trouvant ce mot drôle et insignifiant, il décide par la suite de faire partie du mouvement qui en découle. L’objectif du dadaïsme est de se battre pour la liberté de création.

Marcel Duchamp, Roue de bicyclette
 Marcel Duchamp, Roue de bicyclette, 1913  © ina

3. Il redéfinit l’œuvre d’art grâce au Ready Made

Marcel Duchamp crée ses premiers Ready Made en 1915. Cette technique consiste à transformer un objet quelconque du quotidien, en œuvre d’art. C’est de cette manière qu’il révolutionne le monde de l’art. Une des ses œuvres phares est Fontaine créée en 1917. Cet urinoir mondialement connu a été le déclic pour plus d’un artiste dans le monde de l’art contemporain. La force de l’œuvre repose sur la déviation du point de vue : de l’œuvre au sujet, de l’extérieur à l’intérieur, de la fabrication au concept. Le caractère original d’une œuvre d’art fabriquée est mise à mal au profit d’un jeu avec le spectateur, celui des représentations symboliques. Aujourd’hui, l’œuvre n’existe plus mais on peut cependant trouver des reproductions de l’urinoire.

«  Que Mr. Mutt ait fabriqué la fontaine de ses propres mains, ou non, est sans importance. Il l’a choisie. Il a pris un élément ordinaire de l’existence et l’a disposé de telle sorte que la signification utilitaire disparaisse sous le nouveau titre et le nouveau point de vue – il a créé une pensée nouvelle pour cet objet » – Marcel Duchamp.

Fontaine ready made
Marcel Duchamp, Fontaine, 1917 – Centre Pompidou

4. Il expérimente la science, le cinéma, la pataphysique…

Marcel Duchamp, Anemic Cinema, 1926

Le Collège de Pataphysique, encore tenu par les iconoclastes d’aujourd’hui, est une « société de recherches savantes et inutiles ». À l’époque, il était constitué de Jean Baudrillard, René Clair, Max Ernst, Jean Ferry, et autres artistes avant-gardistes comme Marcel Duchamp. Ils souhaitaient créer selon des lois propres à la science. Vers 1924, Marcel Duchamp participe au film Entracte aux côtés de Man Ray. La vidéo ci dessus cristallise l’emblème de la pataphysique : une spirale sans fin, riche en symboles. Finalement, il passe le cap en 1926 et réalise son propre film : Anemic Cinéma qui propulsera le cinéma expérimental et l’art optique sur fond de parodie d’un septième art muet.

5. Il parodie la Joconde de Vinci  

L’humour subversif atteint son paroxysme sous Rrose Sélavy. Distiller une pointe d’ironie pour désacraliser, telle est l’opération qualifiée de « philosophique » selon ses mots. L’indifférence et l’inframince se révèlent comme des armes pour livrer ses contrepèteries et espiègleries. L’artiste décide de parodier la Joconde de Léonard de Vinci en 1919. Fidèle à lui-même et toujours avec une touche d’humour, il nomme cette œuvre « L.H.O.O.Q. ». C’est lorsqu’on épèle le titre de l’œuvre, qu’on comprend le sens du titre : « elle a chaud au cul ».

duchamp Joconde
Marcel Duchamp, L.H.O.O.Q., 1919 ©Georges Meguerditchian – Centre Pompidou

6. Il est victime de critiques à cause de son Nu

Génie ou arnaqueur, les critiques fusent dans l’assistance. Nu descendant un escalier, en est l’archétype. En 1912, Duchamp souhaite l’exposer au Salon des Indépendants, seulement, la veille du vernissage, ses frères et amis exigent l’expulsion de la toile, la jugeant contraire à l’orthodoxie cubiste. Un an plus tard, ce même Nu s’affiche à l’Armory Show, à New York et engendre l’acclamation des foules. Aux yeux des Américains, Nu descendant un escalier s’érige comme le symbole de l’avant-garde.

nu-dans-les-escalier
Marcel Duchamp, Nu descendant un escalier, 1912 © Philadelphia Museum of Art

7. Il est snobé par les journaux

Marcel Duchamp est l’auteur de nombreuses caricatures dont la fameuse Joconde parodiée. Il tente de faire publier ses réalisations par des journaux comme Le Courrier français mais se fait refouler à plusieurs reprises. Malgré tout, l’artiste ne lâche rien et réussit par faire publier une vingtaine de ses créations.

En conclusion, Marcel Duchamp est un artiste au parcours brillant et riche en péripéties. Il s’éteint en 1968, après avoir révolutionné en profondeur le monde de l’art. Il laisse derrière lui une nouvelle forme d’art contemporain et a inspiré de nombreux artistes modernes disponibles sur Artsper.

Vous devriez aimer