Rencontre avec Goddog

Vous avez sûrement aperçu son travail au détour d’une rue, récemment sur le mur Oberkampf pour les parisiens, mais ce que vous ne saviez peut-être c’est que Goddog peint aussi sur toiles… Artsper a souhaité en savoir plus, présentations !

Tu es très prolifique, on peut voir tes murs partout dans le monde, d’où te vient cette inspiration ? 

Mon inspiration première sont mes voyages, particulièrement ceux en Amérique Latine ou encore en Asie, je m’inspire aussi de la vie de tous les jours que ce soit de la mode ou de l’art. Mes artistes phares sont les maîtres comme Matisse, M.C. Escher, Pablo Picasso, Fernand Léger ou encore Kandinski. D’un point de vue plus contemporain, j’aime beaucoup la scène street-art minimale italienne. 

J’ai lu que tu as commencé le graffiti comme beaucoup entre copains dans la rue, comment et pourquoi es-tu passé du mur à la toile ? 

Pour moi ce sont deux choses complètement différentes, je ne les traite pas de la même manière. La pratique de la peinture m’est venue grâce au graffiti mais je ne pensais pas en faire mon métier… Et pourtant cela fait 6 ans maintenant que cette passion a pris le dessus et que j’en vis. 

Je suis autodidacte, j’ai notamment appris lors de résidences telle que le Jardin Rouge à la Fondation Montresso au Maroc. C’était un apprentissage à l’ancienne, avec des pinceaux à poils longs. Mes toiles sont le reflet de mon perfectionnisme et de mon obstination.

As-tu des lieux culturels préférés et si oui, pour quelles raisons ? 

A Paris, mes incontournables sont le Centre Pompidou et le Palais de Tokyo. Chez moi à Avignon, il faut se rendre à la Collection Yvon Lambert. 

Quelles sont tes actualités ?

Mon exposition “Substrat” se tient actuellement la Villa Tschaen – Urban Art Gallery à Colmar. Je reviens d’Ukraine où j’ai peint deux grands murs pendant dix jours à Kiev suite à l’invitation de l’Institut Français.

Pourquoi Goddog ? 

Uniquement pour le palindrome !  C’est juste un jeu de mot, rien de plus.

Retrouvez ses oeuvres sur Artsper…