Où trouver de l’art dans les rues de Paris ?

C’est bien connu : Paris regorge de trésors artistiques étalés aux yeux de tous; mais encore faut-il savoir où ils se trouvent…Beaux-Arts Magazine a publié un article très utile dans son numéro d’avril recensant tous les lieux où voir de l’art en plein air à Paris. Et parce qu’il y a bien trop de rues et d’immeubles devant lesquels on passe sans faire attention, on vous fait un petit récapitulatif de nos 8 favoris !

1. Le Louxor 

Après plus de 30 d’absence, Le Louxor a rouvert ses portes hier ! Ouvert en 1921, le plus vieux cinéma de Paris avait fermé en 1983 pour être transformé en boîte de nuit, puis laissé à l’abandon. C’est sous l’impulsion de Rémi Féraud, maire du Xème arrondissement, que le cinéma mythique renaît de ses cendres. Le but : redynamiser le quartier de Barbès. Allez faire un tour à l’angle du boulevard Magenta pour admirer cet ouvrage Art Déco unique et sa façade néo-égyptienne décorée de cobras scintillants et fleurs de papyrus.

Cinéma Le Louxor
Cinéma Le Louxor

2. La cité Malesherbes à Pigalle

Au 59 de la rue des Martyrs, découvrez un passage privé bordé d’hôtels particuliers. Au n°11 de la cité Malesherbes, vous trouverez l’immeuble anciennement occupé par le peintre Pierre-Jules Jollivet : un coup d’œil à la façade et vous pourrez admirer des panneaux de lave émaillés représentant des scènes bibliques. Jugées à l’époque trop choquantes, elles avaient été mises de côté pour être enfin restituées aux yeux de tous en 2011.

Jollivet, Malesherbes, Pigalle
Hôtel Jollivet, 11 Cité Malesherbes, 9ème arrondissement

3. « L’Arbre des Voyelles » aux Tuileries

Tranchant avec la régularité du jardin des Tuileries, l’œuvre incroyable de Penone, un bronze représentant un arbre déraciné, s’offre au regard des promeneurs.

Penone, tuileries
Jardin des Tuileries, Domaine du Louvre, Giuseppe Penone (2000)

4. Panneaux de signalisation revisités

Rue du Temple, de la Verrerie et un peu partout dans Paris, guettez les panneaux de signalisation détournés du street-artiste Clet Abraham. On ne les a pas encore tous trouvés alors n’hésitez pas à nous les envoyer si vous les apercevez !

 

clet abraham
Clet Abraham en action

5. Tour « Collective Folie » à la Villette

La semaine dernière, le japonais Tadashi Kawamata a inauguré la sculpture de bois « Collective Folie ». Cette immense tour est le résultat d’un travail communautaire en constante évolution et auquel chacun peut participer.

Tadashi Kawamata, « Collective Folie », Parc de la Villette, Paris 19e (2013)

6. La Maison Loo

Rue de Courcelles, une pagode rouge se détache du paysage parisien habituel. Cet ancien hôtel particulier est aujourd’hui une galerie spécialisée dans l’art asiatique.

Maison Loo
Maison Loo, 50 rue de Courcelles, 8ème arrondissement (1928)

7. Le street-art du 13ème arrondissement

Si vous êtes familier du 13ème arrondissement, vous avez surement du déjà croiser les visages immenses sculptés dans le béton par Vhils.  Mais le quartier regorge de merveilles similaires de Obey, ZED, Maher & Aner en passant par Ethos. Au croisement de la rue Jeanne d’Arc avec le boulevard Vincent Auriol, vous pourrez admirer le portrait d’une femme haut de 40mètres réalisé par Obey.

obey
Obey (2012)

8. Une fresque hommage à l’Abbé Pierre

Au Square des Deux-Néthes dans le 18ème arrondissement trône la fresque de l’artiste JonOne reprenant le célèbre appel de l’Abbé Pierre lancé en 1954.

JonONe
JonONe – L’Abbé Pierre (2011)