GOOD TO KNOW: La Scène Américaine


La Scène américaine est une peinture issue du mouvement naturaliste qui apparait aux Etats Unis durant les années 1920. Les artistes de ce mouvement illustrèrent des scènes de vie Américaines et ses paysages. Leur style est considéré naturaliste et descriptif. La Scène américaine est fortement liée et souvent confondue à ses sous branches : le  « régionalisme américain » et le « réalisme social ».

Après la première guerre mondiale, beaucoup d’artistes américains rejetèrent les tendances progressistes et modernes qui découlaient du Armory Show (exposition internationale d’art moderne organisée par l’Association des peintres et sculpteurs américains, qui s’est tenue à New York du 17 février au 15 mars 1913). Au lieu de cela, ils adoptèrent un réalisme académique mis au service de représentations de scènes urbaines et rurales. Ce courant artistique révèle un romantisme et un nationalisme ancrés qui célèbrent la vie de tous les jours américaine (tandis que l’Art Déco est associé à la haute société).

La scène américaine tente de définir un style artistique uniquement américain en réaction au modernisme du style Européen. Ce terme ne signifie pas forcément un mouvement organisé mais plutôt une tendance des artistes américains à vouloir s’éloigner de l’abstraction et l’avant-garde issues de l’entre deux guerre.

fields

John Rogers Cox, Gray and Gold, 1942

Thomas Hart Benton, Grant Wood et John Steuart Curry étaient trois acteurs majeurs du Régionalisme. Ils ont tous étudié l’art à Paris mais leur but était de créer un art avant tout Américain. Pour ces artistes la solution aux problèmes grandissant de la vie américaine citadine de la grande dépression, était de retourner à leurs racines rurales. Les régionalistes reçurent un soutien inattendu des « Urban realists » (réalisme social urbain) qui concentraient leur attention artistique sur la ville.

L’art produit par La Scène américaine était tout de même ambigu car issu de diverses cultures. Le choix des sujets témoignait d’une réelle quête d’identité.

Réalisme social

Le réalisme social est un courant de réalisme américain au contenu plus politique et critique de la société souligné par des représentations réalistes de problèmes sociaux. Ce mouvement est à distinguer du mouvement réaliste français de Gustave Courbet et Edouard Manet.

thomashartbentonpeopleofchilmark1920

Thomas Hart Benton, People of Chilmark, 1920

Ce mouvement eut un réel impact durant la première moitié du XXème siècle. Les artistes de peinture murale comme Diego rivera, José Clemente Orozco et David Alfaro Siqueiros ont fortement influencé de nombreux artistes Américains du réalisme social.

American Regionalism

Dans l’art, le « American regionalism » est un mouvement artistique Américain où les sujets urbains furent délaissés au profit de scènes de la vie rurale. Le style régionaliste connut son apogée entre 1930 et 1935. Les artistes les plus connus de ce mouvement étaient Thomas Hart Benton et John Steuart Curry. Durant la grande dépression des années 1930, l’art régionaliste était très populaire car il véhiculait une image rassurante de l’Amérique traditionnelle.

800px-Grant_Wood_-_American_Gothic_-_Google_Art_Project

 Grant Wood, American gothic, 1930

Grant Wood publia en 1935 l’essai « Revolt Against the City » (Révolte contre la ville) qui défendait les valeurs du régionalisme. Wood affirma que la Grande Dépression avait eu un effet bénéfique sur l’art américain car il força beaucoup d’artistes américains qui ne pouvaient pas financer un voyage à l’étranger de s’en tenir à leur propre tradition picturale plutôt que d’aller en Europe. Se tourner vers l’Amérique comme inspiration artistique pour lui ne témoignait pas d’une étroitesse d’esprit mais favorisait plutôt un style indépendant qui était à la fois personnel et narratif.

joyhnsteuartcurryajax

John Steuart Curry, Ajax, 1936

Le régionalisme eut une forte influence sur la culture populaire. L’imagerie régionaliste s’inséra peu à peu dans les publicités de magazine et influença des illustrateurs de livres pour enfants comme Holling Clancy Holling.

Norman Rockwell est l’artiste régionaliste le plus populaire et identifiable. Son travail apparaît dans le magazine The Saturday Evening Post durant plus de 40 ans. Sa dernière œuvre pour cette revue fut publiée en 1963, marquant la fin de son travail de publication qui avait rassemblé plus de 321 illustrations. Il passa les dix années suivantes à peindre pour Look Magazine où son travail soulevait des questions de droits civils, de pauvreté et de problèmes sociaux.

Freedom_from_Want

Norman Rockwell, the four freedoms – freedom of want, 1943

A l’aube d’une incertitude économique pesante suivant la Grande dépression, les artistes américains continuèrent à projeter leur vision personnelle. Leur intention était de rejeter l’influence des artistes européens. Ces artistes luttèrent pour établir et maintenir leur propre identité. Beaucoup du travail de ces artistes dit « social realist » ou « regionalist » est maintenant affilié voir confondu à la Scène Américaine, terme plus global.

Partager cet article :

Laisser un commentaire