7 chefs-d’œuvre américains à connaître

chefs-d'œuvre, Keith Haring, Andy Warhol et Jean-Michel Basquiat
Keith Haring, Andy Warhol et Jean-Michel Basquiat

Peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale, New York a remplacé Paris en tant que capitale des arts. Dès lors, les États-Unis jouent un rôle clé dans la création des mouvements artistiques modernes et postmodernes. En réaction à l’impérialisme européen, une grande partie de l’art américain cherche à remettre en question les traditions du monde artistique européen. De nombreux artistes américains ont connu des controverses, tout en étant les pionniers des mouvements artistiques avant-gardistes, tels que l’impressionnisme abstrait, le pop-art et le néo-expressionnisme. D’abord critiqués, puis admirés, leurs chefs-d’œuvre ont façonné l’art du XXe siècle.

Aujourd’hui, plus de 100 000 artistes travaillent à New York et tentent de se faire remarquer par les 1 500 galeries qui y sont installées. La ville regorge de personnalités internationalement célébrées et admirées, dont les chefs-d’œuvre sont reconnus dans le monde entier.  Artsper vous invite à découvrir sa sélection des plus grands chefs d’œuvres américains de tous les temps.

No.5 de Jackson Pollock (1948)

chefs-d'œuvre, no.5 de Jackson Pollock
1. Jackson Pollock, No.5, 1948

Ce chef-d’œuvre de Jackson Pollock, est sans doute le le point culminant de sa remarquable carrière. Il le peint en 1948, coïncidant avec l’expressionnisme abstrait et s’imposant comme un contributeur crucial au mouvement. S’écartant de l’application traditionnelle de la peinture, Pollock a utilisé sa désormais célèbre technique du « dripping » avec de l’émail brillant pour créer ce tableau. Les premières réactions à cette œuvre ont été négatives, les critiques comparant sa manipulation de la peinture à celle d’un « macaroni cuit ». Pourtant, elle est devenue l’œuvre la plus chère et la plus célèbre de l’artiste ! D’autres de ses œuvres sont disponibles à la vente sur Artsper.

Huit Elvis de Andy Warhol (1963)

chefs-d'œuvre, Huit Elvis de Andy Warhol
2. Andy Warhol, Huit Elvis, 1963

Ce tableau présente huit images d’Elvis Presley qui se chevauchent, sérigraphiées sur un fond argenté. Cette toile reprend tous les éléments caractéristiques d’une œuvre d’art de Warhol, figure de proue de l’important mouvement pop Art. En effet, elle utilise la fascination pour les célébrités, la répétition de l’image et l’utilisation frappante de la couleur. Cette peinture n’a pas été produite en série comme la plupart des œuvres de l’artiste. Au contraire, elle est connue pour son caractère insaisissable… L’œuvre n’a pas été vue en public depuis les années 1960 et son emplacement reste inconnu ! Malgré cela, elle reste un emblème éminent du mouvement Pop Art. Elle est aussi un exemple excellent d’une œuvre d’Andy Warhol, dont certaines sont disponibles sur Artsper.

Sans titre de Jean-Michel Basquiat (1982)

chefs-d'œuvre, Sans titre de Basquiat
3. Jean-Michel Basquiat, Sans titre, 1982

Ce tableau est une œuvre emblématique de l’artiste Jean-Michel Basquiat, pionnier du néo-expressionnisme et de l’art brut. Le style de cette œuvre est représentatif du style de Basquiat, notamment par la violence qui s’en dégage. En effet, comme la plupart de ses œuvres, Sans titre présente des aspects morbides et macabres. On ressent l’angoisse palpable de ce crâne édenté et le chaos des lettres griffonnées sur la peinture. Le spectateur fait face avec émotion à l’énergie créatrice de l’artiste. D’ailleurs, les critiques considèrent cette œuvre comme un de ses chefs-d’œuvre en raison de son intensité, qui est la quintessence de Basquiat. 

HOPE de Shepard Fairey (2008)

chefs-d'œuvre, HOPE de Shepard Fairey
4. Shepard Fairey, HOPE, 2008

Shepard Fairey, connu sous le pseudonyme d’Obey, acquiert une renommée internationale en 2008. C’est à ce moment qu’il créé une affiche pour la campagne présidentielle américaine. Cette affiche représente une image stylisée de Barack Obama, sous laquelle on peut lire le mot « espoir » en lettres capitales. Cette œuvre est importante d’un point de vue artistique, car elle mixe l’imagerie iconique du pop Art d’Andy Warhol avec le constructivisme russe d’Alexander Rodtchenko. Mais elle a également eu une grande influence sur la campagne politique elle-même ! En effet, Obama a remercié Obey personnellement lors de son élection pour l’impact positif de ses affiches. Le vaste portfolio de l’artiste, dont de nombreuses œuvres sont disponibles sur le site d’Artsper, le consacre comme le plus célèbre artiste de rue américain actuellement. Découvrez d’autres street artistes américains à connaître dans notre article de blog.

American Gothic de Grant Wood (1930)

chefs-d'œuvre, American Gothic de Grant Wood
5. Grant Wood, American Gothic, 1930

Cette œuvre est l’une des plus reconnaissables de cette liste. Sa notoriété vient des nombreuses parodies de la pop culture qui ont popularisé l’œuvre. American Gothic est une œuvre clé du mouvement du réalisme américain. Elle représente une femme à l’air inquiet et un homme au regard austère devant leur maison atypique du « Midwest ». La profondeur structurelle de l’image et le style très détaillé et soigné des sujets toujours de captivent le spectateur. À l’origine l’artiste a l’intention de faire une déclaration positive sur les valeurs rurales américaines. Cependant, de nombreuses personnes comprennent cette photo comme un commentaire satirique sur le caractère du « Midwest ». L’influence qu’elle a exercée sur la culture populaire l’a élevée au rang des chefs-d’œuvre.

Erased de Kooning Dessin de Robert Rauschenberg (1953)

chefs-d'œuvre, Erased de Kooning dessin, de Robert Rauschenberg
6. Robert Rauschenberg, Erased de Kooning Dessin, 1953

L’œuvre de 1953 de Robert Rauschenberg, Erased de Kooning Dessin, est un exemple exceptionnel d’œuvre conceptuelle néo-dadaïste. Le principe même de ce mouvement est que le processus de création est l’aspect principal de l’œuvre d’art. Pour créer son chef-d’œuvre, Rauschenberg a demandé un dessin à William de Kooning avec l’intention de l’effacer. Cependant, le dessin de Kooning était très travaillé, et Rauschenberg a mis plus d’un mois à l’effacer en utilisant différentes gommes. Ensuite, son ami artiste et collègue néo-dadaïste Jasper Johns a encadré et légendé l’œuvre. Ce chef d’œuvre réalisé à 6 mains, est significatif, car il a prépare le terrain pour le néo-dadaïsme et a impliqué de nombreux artistes importants. De nombreuses autres œuvres de Rauschenberg sont disponibles sur Artsper.

Best Buddies de Keith Haring (1990)

chefs-d'œuvre, best buddies de Keith  Haring
7. Keith Haring, Best Buddies, 1990

Keith Haring est connu pour ses graffitis enfantins aux contours stylisés. Son ascension vers le succès a coïncidé avec la popularité croissante de la culture du graffiti à New York dans les années 80. Ses peintures murales, à la fois colorées et à grande échelle, abordent souvent des thèmes sociaux et politiques.Par exemple, il a pris position dans la lutte contre l’apartheid, sur la drogue, la crise du SIDA ou la défense de l’homosexualité. L’œuvre Best Buddies est un autre exemple de son activisme à travers son art. En 1990, l’artiste a créé et offert l’œuvre à l’organisation caritative Best Buddies, qui œuvre au niveau international pour soutenir les personnes souffrant de handicaps et de troubles du développement. Cette œuvre est disponible à la vente sur le site d’Artsper.

Et voilà, Artsper vous a présenté sa sélection des meilleurs chefs-d’œuvre américains de tous les temps. Ce qui est peut-être le plus intéressant dans cette liste, c’est la variété des styles artistiques de ces artistes. Chacun de ces chefs-d’œuvre est un exemple d’innovation artistique américaine. Plus important encore, chacun a joué un rôle important, voire crucial, dans le développement des principaux mouvements artistiques du XXe siècle. La volonté commune de ces artistes de rompre avec le traditionalisme européen et de laisser leur propre empreinte sur le monde a parfois donné lieu à des controverses extrêmes. Cependant, celles-ci ont a sans aucun doute enrichi l’histoire de l’art contemporaine, consacrant les États-Unis comme la première puissance artistique du monde.

Vous devriez aimer