10 choses à savoir sur Paul Klee

Photographie en noir et blanc de Paul Klee dans son atelier
Photographie en noir et blanc de Paul Klee dans son atelier

Figure majeure de la première moitié du XXe siècle, le peintre allemand Paul Klee est né en 1879 à Münchenbuchsee en Suisse et connaît le succès à partir de 1971. Artiste adoré mais également controversé, il réalise des œuvres qui mettent en lumière sa vie, ses pensées et une liberté revendiquée dans sa manière de peindre. Paul Klee décède le 29 juin 1940. Au travers de cet article, Artsper rend hommage à cet artiste visionnaire et vous propose de découvrir 10 choses à savoir sur Paul Klee.

1- Il n’est pas seulement doué pour peindre

Paul Klee, Gemmi Passhöhe, Walliseralpen, vers 1895
Paul Klee, Gemmi Passhöhe, Walliseralpen, vers 1895

Fils d’Ida Klee-Frick, une chanteuse classique et de Hans Klee, un professeur de musique enseignant à l’Université, Paul Klee est bercé par la musique dès son plus jeune âge. De ce fait, à seulement 7 ans, Paul Klee est initié au violon par le violoniste Karl Jahn.  Tout au long de sa vie, il chérit le violon, son instrument favori. Très doué, ses talents de musicien lui permettent à l’âge de 11 ans d’intégrer l’orchestre municipal. Il rejoint quelques années plus tard la Bern Music Association. De surcroît, il se marie en 1906 avec la pianiste Lily Stumpf avec qui il aura un fils. Musicien de talent, la musique a grandement influencée son art. Par ailleurs, il n’hésite pas à employer des termes issus du répertoire de la musique pour qualifier ses œuvres.

2- Il a de multiples influences artistiques 

Photographie en noir et blanc de Paul Klee et Wassily Kandinsky (1866 - 1944)
Photographie en noir et blanc de Paul Klee et Wassily Kandinsky (1866 – 1944)

L’art de Paul Klee ne peut pas se classer dans un mouvement précis de l’Histoire de l’Art. En effet, au cours de l’année 1901, il se rend en Italie et découvre l’art chrétien byzantin. A son retour et jusqu’en 1906, il va suivre une formation sur l’art du vitrail et de la gravure au sein de l’Académie des Beaux-Arts de Berne. La même année, il découvre pour la première fois les artistes impressionnistes français et se voue d’admiration pour Van Gogh et Paul Cézanne. Durant l’année 1911, il fait la rencontre de Kandinsky et de Pierre Delaunay. Ces nombreux voyages et ces nombreuses rencontres vont créer et façonner l’art de Paul Klee. Ses inspirations aussi nombreuses soient elles sont visibles dans ses œuvres. Paul Klee intègre cependant le groupe Der Blaue Reiter, mais il ne revendiquera pas son appartenance à ce dernier.

3- Il était également professeur

Photographie en noir et blanc des artistes enseignants au Bauhaus
Photographie en noir et blanc des artistes enseignants au Bauhaus

Grâce à son ami designer, urbaniste et architecte Walter Gropius (1883 – 1969), Paul Klee fait ses premiers pas en tant qu’enseignant. Il commence à enseigner en 1921 au sein du Bauhaus où il enseigne l’art abstrait pendant 10 ans. L’enseignement qu’il donne à un franc succès auprès des élèves. De plus, il est considéré par ces derniers comme étant un professeur pédagogue.

4- Il a peint des avions de camouflage

Paul Klee, Jardin d’agrément oriental, 1925
Paul Klee, Jardin d’agrément oriental, 1925

Né en Suisse, Paul Klee est toutefois considéré comme un citoyen allemand. Alors appelé au devoir au cours de la première guerre mondiale (1914 – 1918), il est dispensé de combattre étant un artiste. Ne partant pas dans les tranchées, il est assigné commis d’office et est notamment chargé de peindre des avions de camouflage.

5- « Je suis peintre »

Paul Klee, Ad Parnassum, 1932
Paul Klee, Ad Parnassum, 1932

En 1914, Paul Klee réalise un voyage en Tunisie au côté de ses amis, August Macke et Louis Moilliet. Hypnotisé par la lumière du soleil durant son voyage, il s’en inspire pour réaliser ses œuvres. Cette inspiration est si forte qu’il se sent «envahi par la couleur». C’est au cours de ce voyage que Paul Klee déclare: «Je suis peintre».

6- Ses œuvres ont été présentées au cours de l’exposition « d’art dégénéré »

Photographie en noir et blanc de l'exposition de 1937
Photographie en noir et blanc de l’exposition de 1937

Terme employé sous le régime nazis, «l’art dégénéré» désigne toutes œuvres qui ne représenteraient pas « l’art racial pur ». Organisée à Munich, l’exposition «d’art dégénéré», qui rencontre un franc succès, stigmatise et se moque ouvertement des artistes modernes et d’avant garde qui sont représentés comme des malades mentaux. 17 œuvres de Klee sont présentées au cours de l’exposition «Art dégénéré» qui se déroule à Munich en 1937. L’exposition le dépeint comme étant un schizophrène et  présente également des œuvres de Chagall, Mondrian ou encore Picasso.

7- L’art de Klee fût interdit en Allemagne

Paul Klee, Insula Dulcamara, 1938
Paul Klee, Insula Dulcamara, 1938

Avec l’arrivée au pouvoir d’Hitler, Paul Klee est rapidement licencié de l’Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf. De plus, les œuvres de Klee sont interdites d’exposition en Allemagne. De ce fait, plus d’une centaine d’oeuvres exposées dans les musées publics seront saisies.  Sous la pression du régime en place à cette époque, Klee se voit également contraint de quitter l’Allemagne pour revenir en Suisse, son pays natal.

8- Il a eu des difficultés pour se faire naturaliser en Suisse

Paul Klee, Castle and Sun, 1928
Paul Klee, Castle and Sun, 1928

Ayant quitté l’Allemagne pour Berne, l’artiste a demandé à se faire naturaliser en Suisse mais cette demande s’est avérée très complexe. Son art était considéré comme étant une insulte à « l’art véritable ». Paul Klee fait donc les frais d’une surveillance constante de lui et de son art, ce dernier étant considéré comme trop politique et socialiste. Il est soumis à de nombreux interrogatoires qui mettent en avant son excentricité dans sa façon de peindre. Paul Klee est finalement naturalisé en 1940 avant de mourir la même année. Il laisse néanmoins derrière lui une nombreuse collection d’oeuvres d’art et d’objets personnels.

9- Il a un centre artistique à son nom

Photographie du Zentrum Paul Klee
Photographie du Zentrum Paul Klee

Ouvert le 20 juin 2005, le Zentrum Paul Klee ou le Centre Paul Klee abrite de nombreuses œuvres de l’artistes du même nom. Situé à Berne en Suisse, le musée fût conçu par l’architecte italien Renzo Piano (1937 – 2013). Le musée renferme pas moins de 14 000 œuvres de l’artiste. L’institution expose également des objets personnels de l’artiste comme des marionnettes, des plantes ou encore des cadeaux de certains proches et amis de l’artiste.

10- Il a réalisé de nombreuses œuvres

Décorative Photographie de Paul Klee
Photographie de Paul Klee

Au cours de sa vie, Paul Klee réalise pas moins de 10 000 peintures et 4 877 dessins. Cependant, Paul Klee s’essaie également à la gravure, la lithographie, ou encore à la sculpture. Artiste complet, il a écrit divers ouvrages comme Théorie de l’art moderne (1920). Paul Klee mêle différents arts entre eux. Il reprend ainsi le concept théorisé par August Wihlelm von Schlegel dans son ouvrage « Les Tableaux » (1799). Pour ce dernier, les différents arts comme la peinture, la sculpture, la musique, ou encore l’architecture ne faisait qu’un. Paul Klee illustre cette théorie en évoquant la musique dans ses oeuvres.

Partenaire A lire sur Beaux-Arts Magazine: Paul Klee, le gourou de l’art moderne

Vous devriez aimer