10 choses à savoir sur… JR

Jean René, plus connu sous le nom de JR, est un artiste contemporain engagé. Le Parisien pratique la photographie et le street art depuis plusieurs années, et réussit à séduire un large public. Sa spécialité ? Les œuvres monumentales, souvent en plein air. Il dit par ailleurs qu’il « possède la plus grande galerie d’art au monde : les murs du monde entier ». Artsper vous présente ce célèbre artiste en 10 points !

L’artiste JR devant la pyramide de Giza
L’artiste JR devant la pyramide de Giza

1. Il est un artiste engagé du XXIe siècle

Ses réalisations ne sont jamais le simple fruit de l’imagination. Elles sont également le fruit d’une mûre réflexion de l’artiste. En effet, JR ne crée rien par hasard, il donne un sens à tout. Qu’il exprime un engagement politique, social ou pour des causes actuelles, il expose au grand public son point de vue. En 2008, c’est au Brésil qu’il rend hommage aux femmes victimes de violences. Pour cela il décide de peindre la favela Morro da Providência à Rio en recouvrant chaque pan de visages féminins et de nommer cette réalisation 28 Millimètres, Women Are Heroes. Suite à son projet, il réalise le documentaire Women Are Heroes.

28 Millimètres, Women Are Heroes, JR, 2008 - Favela Morro Da Providencia 
28 Millimètres, Women Are Heroes, JR, 2008 – Favela Morro Da Providencia 

2. Il fait sa première exposition dans la rue

À son commencement, JR s’amusait à encadrer ses photographies sur les murs à l’aide d’une bombe de peinture. Il changeait d’endroit quand il en avait envie et envahissait les murs de Paris. Quand le collage s’enlevait, il restait toujours la trace de bombe sur le mur. Pour lui, « la ville est la meilleure galerie ». À ses débuts, il n’imaginait pas l’ampleur que ses créations prendraient au cours des années.

Expo 2 rue, JR, 2005
Expo 2 rue, JR, 2005

3. Il est également réalisateur

Passionné par la photographie et le street art, sa fibre artistique ne s’arrête pas là. JR a aussi une attirance pour le cinéma. Il est l’auteur de nombreux films documentaires comme Women Are Heroes ou encore Les Bosquets, mais également un film réalisé aux côtés de Agnès Varda où il part à la rencontre des gens sur les routes françaises. Sorti en 2016, Visages, Villages suit un road trip à bord du fameux camion photographique de JR.

Affiche du film Visages, Villages, JR, 2016
Affiche du film Visages, Villages, JR, 2016

4. Il utilise différentes techniques lors de ses réalisations

JR utilise principalement le noir et le blanc dans ses collages. Rares sont les fois où il colore ses œuvres. Adepte de la photographie, il est connu pour ses immenses collages sur papier. Également street artiste, il sait manier à la perfection les bombes de peinture. JR est un artiste très technique, qui aime l’art en plein air et mettre ses œuvres en hauteur à la vue de tous. 

5. Il travaille à l’aide de son équipe

Réaliser de si grands collages seul est bien évidemment impossible. JR a à ses côtés, une équipe de 15 spécialistes qui l’aident lors de la réalisation de ses créations. Ces spécialistes de l’art visuel sont localisés à Paris et à New-York. Une seule erreur de la part de l’équipe et c’est l’effet visuel de l’œuvre toute entière qui est gâché !

JR et son équipe
JR et son équipe

6. Il réalise un projet humain qu’il appelle Face 2 Face

En 2005, il colle une première fois ses portraits Face 2 Face aux côtés d‘artistes comme Banksy, sur le mur de Gaza. Finalement, JR revient une seconde fois en 2007 pour mettre en place une immense exposition de photographies illégales dans le monde. Il collera des portraits en noir et blanc sur les murs de chaque ville. Au total, il est présent dans 8 villes palestiniennes et israéliennes.

Face 2 Face, JR, 2007 - Mur de Gaza
Face 2 Face, JR, 2007 – Mur de Gaza

7. Il est aujourd’hui un artiste mondial

Paris, Londres, Abu Dhabi, et bien d’autres villes encore… JR s’empare petit à petit du monde grâce à ses œuvres uniques et réussit à conquérir le cœur des gens. Il aime se sentir proche de ceux qui l’admirent, et casse cette barrière existante entre l’artiste et le spectateur en créant des projets uniques et originaux. Bien sûr, JR expose également ses créations dans des galeries d’art et sur Artsper, et il est possible d’avoir chez soi une œuvre de l’artiste.

8. Il met en place un projet révolutionnaire : IOP

En 2011, JR lance son projet : Inside Out Project (IOP) en Californie. L’objectif est de permettre aux gens de pouvoir créer leurs propres portraits et de pouvoir les coller à la manière de JR. Leurs actions sont stockées et mises en ligne. Pour cela, l’artiste a mis en place des cabines photographiques dans les rues de Paris, Londres, Abu Dhabi… Ainsi, cette expérience est accessible à tous. Au total ce sont plus de 300 000 posters qui ont été diffusés dans plus de 150 pays. 

Camion photographique de JR
Camion photographique de JR

9. JR a fait une double intervention au Louvre

À deux reprises, en 2016 et en 2019, le Louvre invite JR à créer une anamorphose à l’occasion des 30 ans du musée. C’est-à-dire qu’il va travailler sur la déformation d’une image à l’aide d’une équipe de 400 personnes. Ensemble, ils déterrent la pyramide du Louvre et la font surgir du sol. Une réalisation extraordinaire qui a laissé stupéfaits les spectateurs du monde entier. En tout, ce seront plus de 2 000 bouts de papiers qui seront collés. Cette œuvre éphémère s’est dégradée au fil du temps par les pas des passants, la pluie…  

Le secret de la grande pyramide, JR, 2019 - Louvre
Le secret de la grande pyramide, JR, 2019 – Louvre

10. Il fait partie des associés de l’école Kourtrajmé 

En 2018, JR devient partenaire de l’école Kourtrajmé aux côtés du célèbre réalisateur Ladj Ly. Ensemble, ils ont pour but de permettre aux jeunes n’ayant pas les moyens, de suivre une formation artistique 100% gratuite. Pour les intéressés, pas besoin de diplôme, la section Art et Image accueille tous les ans un total de 14 élèves. En revanche, la motivation est indispensable !

JR et Ladj Ly
JR et Ladj Ly

L’artiste de rue n’a pas fini de nous surprendre et sa dernière création date de mai 2021. C’est dans sa ville natale et plus précisément sur l’esplanade du Trocadéro à Paris, qu’il met en place un gigantesque trompe l’œil de la Tour Eiffel.

Que nous réserve t-il à présent ?

Vous devriez aimer