Home > Inspirez-vous > 10 peintures de Matisse à connaître
10 peintures de Matisse à connaître
Inspirez-vous 25 Avr 2022

10 peintures de Matisse à connaître

Un grand nombre des peintures d’Henri Matisse sont qualifiées de chefs-d’œuvre. Né en 1869, l’artiste français a un style directement reconnaissable. Originale et innovante dans ses couleurs et son approche des perspectives, la peinture de Matisse apaise comme par magie. Aujourd’hui, il est reconnu comme le pionnier du mouvement fauvisme, qui privilégie l’association de couleurs marquantes, peu réalistes. Il reste indéniablement l’un des artistes les plus populaires du 20ème siècle. Avec Artsper, apprenez-en plus sur Henri Matisse avec 10 de ses chef-d’œuvres.

1. L’Atelier Rouge, 1911

henri matisse atelier rouge
Henri Matisse, L’Atelier Rouge, 1911

L’Atelier Rouge de Matisse est un musée miniature à lui seul. Dans cette œuvre, l’artiste joue avec le concept de l’art dans l’art, en offrant non seulement une représentation de son atelier, mais aussi celle de nombreuses autres œuvres qu’il a réalisées. À l’image de beaucoup de ses toiles, Matisse n’a pas peur de superposer les couleurs les unes avec les autres. Il joue aussi, comme à son habitude, avec les perspectives en trois dimensions des objets qu’il peint.

2. Luxe, Calme et Volupté, 1904

luxe calme volupté henri matisse
Henri Matisse, Luxe, Calme et Volupté, 1904

Considérée comme l’une des toutes premières manifestations du fauvisme, Luxe, Calme et Volupté est une œuvre à connaître. Son titre est tiré d’un poème que vous connaissez peut-être, L’Invitation au voyage (1857) de Charles Baudelaire. Cette peinture de Matisse évoque l’un des thèmes du poème : l’évasion vers un paradis imaginaire et calme. Il n’est pas surprenant de savoir que Matisse s’est inspiré ici des Trois Baigneuses de Paul Cézanne. En effet, il cherchait à communiquer un sentiment de sérénité, ce que l’on le retrouve ici dans les couleurs, ainsi que dans l’attitude nonchalante des figures qui se fondent dans les reflets du soleil sur la plage.

3. La Danse, 1909-1910 

la danse matisse
Henri Matisse, La Danse, 1909-1910

À travers La Danse, Matisse crée une rupture avec la représentation traditionnelle de corps dansant. Avec l’aide de ses couleurs élémentaires habituelles, Matisse communique avant tout une énergie : celle de la joie, de la musique, de la nature. Comme nombreuses peintures de Matisse, l’œuvre ne suit aucune règle de perspective ou de relief ; la scène est plate, et seules les figures en mouvement sont importantes.

4. La fenêtre ouverte à Collioure, 1905

matisse fenêtre ouverte à collioure
Henri Matisse, La fenêtre ouverte à Collioure, 1905

La fenêtre ouverte de Matisse est un exemple évident de fauvisme. Les couleurs éclatantes présentent Collioure, l’un des endroits favoris de l’artiste, sous un nouvel angle. On reconnaît dans cette œuvre l’intérêt de Matisse pour le pointillisme. Cette vue que nous offre Matisse est donc plus un hommage à la couleur (qu’il utilise ici pure, sans mélanges) plutôt qu’une représentation exacte du lieu.

5. Le bonheur de vivre, 1905

matisse le bonheur de vivre
Henri Matisse, Le bonheur de vivre, 1905

Cette composition d’un lieu imaginaire idéal fait écho à Luxe, Calme et Volupté. L’arrière-plan s’inspire du paysage de Collioure, tandis que ses figures rappellent l’orientalisme qui a fasciné Matisse pendant des années après un voyage au Maroc. Chaque partie de l’œuvre semble être individuelle, tout en formant un ensemble harmonieux. 

6. Femme au chapeau, 1905

matisse femme au chapeau
Henri Matisse, Femme au chapeau, 1905

Femme au chapeau est un autre exemple connu du fauvisme de Matisse, mais cette œuvre fut plus choquante que les autres. Pour commencer, le sujet du tableau est la femme de l’artiste et le fauvisme était encore considéré comme un mouvement barbare au 20ème siècle. Ensuite, ce fut l’une des premières œuvres de ce mouvement ! Exposée en 1905 au Salon d’Automne, elle sera considérée comme un « pot de couleurs jeté à la face du public » et peu appréciée…

7. La desserte (Harmonie en rouge), 1908

matisse la desserte harmonie rouge
Henri Matisse, La desserte (Harmonie en rouge), 1908

La desserte témoigne de l’aspect décoratif souvent présent dans les peintures de Matisse. Bien que ce type de motifs décoratifs en art fasse l’objet de critiques, l’artiste en a fait un élément clé de son art. Comme ici, Matisse aimait peindre des pièces plates, avec des motifs ou objets du quotidien, et toujours avec ses couleurs vibrantes.

8. Nu bleu IV, 1952

nu bleu matisse
Henri Matisse, Nu Bleu IV, 1952

Vers la fin de sa carrière, Henri Matisse explore un style différent, mais qui ne devient pas moins populaire. Il s’intéresse à l’anatomie humaine à travers des découpages. Ce style épuré et moderne témoigne encore de son amour pour la couleur, et lui permet de créer des contrastes encore plus marquants. 

9. Icare, 1946

icare matisse
Henri Matisse, Icare, 1946

Un autre découpage connu de Matisse est Icare. Cette illustration faite avec des ciseaux est tirée de Jazz, un livre illustré avec des œuvres découpées sur le thème du cirque. Ce dernier grand projet, Jazz, se rapproche d’une autobiographie, selon Matisse.

10.  Nuit de Noël, 1952-1958

henri matisse nuit de noël
Henri Matisse, Nuit de Noël, 1952-1958

Impossible de parler de Matisse sans mentionner l’un des projets majeurs de sa carrière : la Chapelle du Rosaire de Vence. Aussi appelée la Chapelle Matisse, celle-ci fut imaginée et réalisée par l’artiste lui-même. À l’intérieur figurent de sublimes vitraux comme Nuit de Noël, reflétant sa période de découpage. 

En conclusion, l’œuvre de Matisse est sans doute l’une des plus riches et célèbres au monde. Ses expérimentations avec les styles et les couleurs fascinent et inspirent encore le public, même près de 70 ans après sa mort. Et vous, êtes-vous passionné.e par le travail de cet artiste ?




À propos d’Artsper

À propos d’Artsper

Fondée en 2013, Artsper est une marketplace en ligne d’art contemporain. En partenariat avec 1 800 galeries d’art professionnelles autour du monde, elle rend accessible à tous la découverte et l’acquisition d’œuvres d’art.

En savoir plus