Home > La minute arty > L’art « hors des murs » dans le monde entier
L’art « hors des murs » dans le monde entier
Artstyle 20 Oct 2020

L’art « hors des murs » dans le monde entier

Qu’est-ce que « l’art public » ? Il s’agit d’œuvres d’art présentes dans l’espace public. Le plus souvent, il est spécifique à un espace et est directement lié au  caractère, à l’histoire du lieu où il est exposé. Alors que les monuments et les statues historiques ont été établis comme les formes d’art public les plus reconnaissables, la modernité a permis une évolution : l’art public inclut désormais autant l’art de rue que les performances, les installations, et plus encore ! Ce qui rend l’art public si intrigant, c’est qu’il est capable de questionner la construction sociale et la conscience collective. Il a sans aucun doute le pouvoir d’initier une meilleure compréhension de la société contemporaine. 

D’une certaine manière, l’art public est en avance sur son temps. Pourquoi ? Parce que contrairement aux musées et galeries pouvant paraître intimidants, l’art public est accessible à tous. Ne vous inquiétez pas, si vous faites partie des nombreuses personnes qui se sentent impressionnées par ces institutions artistiques gigantesques, Artsper a rassemblé quelques œuvres d’art publiques exposées dans le monde entier, que vous pouvez visiter à votre guise, sans aucune pression !

1. Chicago, États-Unis | Cloud Gate, Anish Kapoor

chicago the bean

L’une des attractions les plus populaires de Chicago, « Cloud Gate», est une œuvre d’art publique qui invite les spectateurs à entrer dans un nouveau monde ! L’artiste Anish Kapoor explique que l’œuvre est inutile sans le spectateur. Pour qu’elle soit complète et fonctionnelle, ce dernier doit s’engager avec elle. C’est pourquoi Kapoor lui a donné le titre de « Cloud Gate » : en reflétant principalement le ciel, elle ouvre au spectateur la voie d’un tout nouveau monde. 

La sculpture, fabriquée avec plus de 100 tonnes d’acier inoxydable, mesure plus de 10 mètres de haut. Alors que l’oeuvre est d’un poids et d’une taille considérable, l’artiste a réussi à donner l’impression qu’elle flotte ! Bien que la sculpture soit officiellement baptisée  « Cloud Gate », les habitants de Chicago préfèrent « The Bean ». La tendance s’est à tel point popularisée que la plupart des amateurs d’art reconnaissent également la structure comme étant « The Bean » (le haricot).

2. Naoshima, Japon | Citrouille, Yayoi Kusama

japon yayoi kusama

Vous avez probablement entendu parler de… l’île de Naoshima, également connue sous le nom d’« île de l’art ». Sur cette île sont abritées des œuvres d’art incroyablement innovantes. Naoshima est surtout connue pour avoir réuni l’art, la culture et la nature. Ce qui était autrefois une île en déclin, a aujourd’hui retrouvé une nouvelle vie grâce au tourisme et à la création contemporaine ! Yayoi Kusama, l’une des figures de proue de l’art japonais et contemporain, a contribué à son succès. 

Les œuvres uniques de cette artiste sont souvent de taille monumentale et ont des aspects originaux. Sa première sculpture publique ? Une cette citrouille jaune tachetée. Sa couleur audacieuse et son contraste avec l’environnement naturel ont fait de cette sculpture une icône de l’île et l’a rendu célèbre ! Les œuvres de Kusama sont facilement reconnaissables par les amateurs d’art du monde entier, grâce à leur style caractéristique. Avec une carrière s’étendant sur plusieurs décennies, Kusama reste l’une des artistes les plus influentes au monde. 

3. Paris, France | Bouquet de tulipes, Jeff Koons 

art public paris

Reconnu comme l’un des artistes les plus influents d’aujourd’hui, Jeff Koons a offert son bouquet de tulipes à Paris pour montrer le soutien du peuple américain aux Français après les attentats de 2015. L’œuvre d’art se destine à symboliser la résilience, le rétablissement et le souvenir. Il manque une fleur au bouquet, pour représenter la lourde perte qui a touché les victimes et les familles. L’œuvre d’art publique comprend une main de grande taille qui offre un bouquet de tulipes moderne, un geste de bonne foi et d’optimisme. 

La structure est installée à côté des Champs-Élysées, entre le Petit Palais et la place de la Concorde. La création de Koons a été dénoncé publiquement et a fait l’objet de vives critiques ! Mais l’artiste a voulu que l’œuvre soit un signe de condoléances et de réconfort pour les Français. Pour concrétiser cela, Koons a payé lui-même tous les frais en suspens qui n’étaient pas couverts par les fonds des deux pays. L’artiste demande en outre la chose suivante : que tout revenu futur reçu au titre des droits d’auteur de cette œuvre soit versé aux associations des familles des victimes.

4. Valencia, Espagne | Falla, PichiAvo

spain

Ce duo espagnol réunit dans son travail art classique et graffiti, créant ainsi un art contemporain mêlé à l’iconographie traditionnelle. La « Falla » est une sculpture de 25 mètres. La statue a été créer pour le festival des fallas de Valence, où les fallas sont enflammées en l’honneur de la fête de Saint-Joseph. Bien que les œuvres de PichiAvo aient acquis une immense reconnaissance mondiale, la Falla a été l’occasion de ramener leur style dans leur pays d’origine. Leurs œuvres sont profondément ancrées dans la tradition. Ainsi, la « Falla » est une redécouverte des valeurs fondamentales du festival des fallas. 

La sculpture en bois, construite et peinte par sections, a été assemblée sur place pour le festival. Conformément à la tradition, le monument a été incendié après trois jours de festivités. Aujourd’hui, l’œuvre d’art éphémère n’est plus qu’un souvenir. Bien que la disparition d’une œuvre puisse être douloureuse pour beaucoup, certaines sont créées pour être temporaires. Là était le destin de la « Falla » éphémère de PichiAvo !

5. Londres, Angleterre | Balayer sous le tapis, Banksy 

banksy

Comme la plupart des œuvres de Banksy, l’œuvre « Sweep It Under The Rug » comporte un certain degré de mystère et de narration. À l’extérieur d’une galerie londonienne, les spectateurs pouvaient trouver la représentation d’une femme de ménage qui lève les yeux en soulevant une partie du mur pour balayer la poussière. 

Après avoir mentionné qu’historiquement, seuls les riches pouvaient s’offrir le portrait, Bansky a voulu rendre hommage à sa femme de chambre de Los Angeles, qui avait nettoyé sa chambre. « Sweep It Under The Rug » traite finalement de la démocratisation du sujet  dans l’art. Malheureusement, l’œuvre n’a habillé les murs de la galerie que pendant deux mois. Il y a eu de nombreuses controverses sur la manière et les raisons de l’enlèvement de ce chef-d’œuvre. Cela concernait principalement le fait que la galerie, support du pochoir, est devenu un bouc émissaire.  

6. Bejing, Chine | Nuage miroir, Wong Yanggang 

art public

Wang Yonggang a créé une œuvre d’art publique qui plane au milieu du district de Xicheng à Pékin. L’œuvre montre des images de nuages flottants avec des surfaces réfléchissantes. Non seulement elle fait obstruction à la réalité en faisant écho à son environnement, mais elle s’ajuste constamment à l’atmosphère en fonction de son état. 

Dans l’intention de fusionner l’esthétique chinoise traditionnelle et contemporaine, Wang Yonggang intègre des éléments environnementaux pour obtenir une impression de continuité. Si cette perspective est couramment observée dans les parchemins chinois, le public est également en mesure d’interagir avec cette œuvre d’art publique. Avec ses formes fluides, « Mirrored Cloud » pousse les spectateurs à s’engager afin de découvrir ses motifs. Le public est encouragé à grimper, à jouer ou à s’asseoir sur la structure. Le but ? Faire fusionner le virtuel avec la réalité.

7. Reykjavik, Islande | Sun Voyager, Jón Gunnar Árnason

art public

Située dans la capitale islandaise Reykjavík, cette œuvre d’art publique a été conçue à l’occasion d’un évènement particulier. En effet, pour le 200ème anniversaire de la ville, les habitants ont organisé un concours. Le but était de trouver un emblème pour leur pays. Le prix a été remporté par l’artiste Jón Gunnar, pour son œuvre « Sun Voyager »

Comment interpréter cette œuvre ? Réalisé en acier inoxydable et en granite massif, « Sun Voyager » symbolise la persévérance et la résilience. Les matériaux sont capables de résister à des climats rigoureux, tout comme les habitants. D’autres y voient la promesse d’un territoire inconnu et des rêves de liberté. Enfin, nombreux sont ceux qui pensent qu’il peut y avoir une dualité symbolique. L’artiste a été malade pendant la construction et est mort avant la fin des travaux. Ainsi, beaucoup pensent qu’il symbolise également le voyage de l’âme vers la mort, puisque l’installation suit la lumière.

8. Edmonton, Canada | Talus Dome, Benjamin Ball, Gaston Nogues 

art public canada

Le « Talus Dome » est une sculpture en forme de dôme réfléchissant. Placée sur une partie du bord de la route d’Edmonton, la structure creuse est composée de près de 1000 sphères en acier inoxydable. Ensemble, elles prennent la forme d’un grand monticule abstrait, représentant la façon dont la culture et l’environnement de la ville sont intrinsèquement liés. 

L’œuvre d’art n’est pas seulement une partie du paysage, mais elle en est aussi le reflet. Elle  dépeint une dualité indéniable. Tout d’abord, elle se fond dans son environnement par l’imitation et la réflexion. Pour chaque heure qui passe ou chaque changement de saison, l’œuvre réitère le flux de lumière et de couleur. Deuxièmement, sa structure présente également les mêmes formes que son environnement. L’œuvre fait écho au versant naturel de la colline, à la vallée fluviale et aux congères d’Edmonton. Le « Talus Dome » commémore la beauté unique d’Edmonton et la coexistence entre l’humanité et la nature.

9. Zadar, Croatie | Sea Organ, Nikola Bašić

Zadar, Croatie | Sea Organ, Nikola Bašić

La ville côtière de Zadar, en Croatie, possède le plus grand aérophone du monde ! Après la Seconde Guerre mondiale, Zadar a connu une reconstruction rapide. L’architecte Nikola Bašić a proposé de réaménager la digue, en suggérant que celle-ci soit dotée de son propre « organe ». L’artiste a construit un réseau de tubes souterrain, tous de longueurs différentes, afin que les vagues puissent interagir avec la digue. 

Cette reconstruction a donné naissance à une nouvelle œuvre d’art créant une large gamme de sonorités musicales. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent se mêler à la foule sur les escaliers qui mènent à la mer. En dessous se trouvent les tuyaux d’orgue, dont le son, déclenché par les vagues, créer des compositions qui fluctuent avec l’humeur de la mer.

10. Berlin, Allemagne | Mémorial juif de l’Holocauste, Peter Eisenman

Mémorial juif de l'Holocauste, Peter Eisenman

À Berlin, des milliers de dalles de béton ont été soigneusement disposées par Peter Eisenman en l’honneur des vies juives perdues pendant l’Holocauste. L’œuvre d’art public est à la fois une installation immersive et un mémorial. Avec un sujet aussi délicat, l’œuvre d’art a fait l’objet d’une immense controverse mais reste parmi les sites les plus populaires à visiter à Berlin. 

Eisenman crée un espace qui rappelle au public l’assassinat de masse à grande échelle qui a eu lieu lors de la Seconde Guerre Mondiale. Avec un désir de s’éloigner du symbolisme juif, Eisenman explore plutôt la notion de « se sentir perdu dans l’espace et le temps ». En ce sens, il considère l’œuvre d’art comme un « champ d’altérité ». Les visiteurs éprouveront sans aucun doute des émotions en se confrontant devant cette œuvre d’art public de grande envergure.


Et voilà, l’art public aux quatre coins du monde ! La visite d’une institution artistique n’est pas le seul endroit où l’on peut rencontrer de grandes œuvres d’art. Il y a des chefs-d’œuvre tout autour de nous ! Les artistes trouvent souvent leur inspiration dans leur environnement, puis placent leurs œuvres dans cet environnement. Artsper vous encourage à sortir, à voyager et à explorer les œuvres d’art publiques les plus étonnantes; facilement accessibles ! Profitez-en !

Vous devriez aussi aimer…

À propos d’Artsper

À propos d’Artsper

Fondée en 2013, Artsper est une marketplace en ligne d’art contemporain. En partenariat avec 1 800 galeries d’art professionnelles autour du monde, elle rend accessible à tous la découverte et l’acquisition d’œuvres d’art.

En savoir plus