Anish Kapoor à Versailles : date du 9 juin au 1er novembre

{Anish Kapoor à Versailles : date du 9 juin au 1er novembre 2015}

L’exposition Kapoor Versailles sera inaugurée ce mardi 9 juin.

Anish Kapoor Versailles

Anish Kapoor est le 8e à intervenir à Versailles, après Xavier Veilhan, Takashi Murakami, Bernar Venet, Jeff Koons, Joana Vasconcelos, et Lee Ufan.

Anish Kapoor est déjà connu du public par l’installation Monumenta au Grand Palais en 2011. Le public se baladait dans une immense structure en PVC gonflable rouge, Léviathan. L’artiste bouleverse, choque. Ses installations sont une invitation au chaos, au désordre. L’exposition est une expérience, puisque l’artiste nous fait participer, il nous rend actif de sa démarche artistique. Les œuvres de Kapoor sont incertaines et abstraites, leur sens est laissé à la libre interprétation du spectateur dans lesquelles chacun peut voir ou non la connotation sous-jacente. Ici, l’art contemporain ressemble à un test de Rorschach puisque ce que l’on y voit en dit plus long sur la personne qui regarde que sur ce qui est regardé.

220px-Rorschach1

La dimension organique est au cœur de son travail. Avec le Léviathan, le public avait l’impression de rentrer à l’intérieur d’un corps.

descension_web

Versailles est remué par cette intervention moderne car la symbolique sexuelle des installations et sculptures dans les jardins de Versailles est clairement assumée par l’artiste britannique d’origine indienne. Dirty Corner de 60 mètres de long sur le Tapis Vert, au milieu des jardins de Le Nôtre dans la grande perspective est une installation monumentale entourée de pierres, de terre, de crevasses rouges. La confusion règne dans l’ordre rationnel de Le Nôtre.

Kapoor

Dans la salle du Jeu de Paume, Anish Kapoor a placé un canon qui tire de la cire, une matière qui évoque des corps en bouillie, dans un coin de la pièce. Cette installation interroge la violence de notre société contemporaine dans une pièce d’où est partie la Révolution française. L’acte de peindre et la violence de la couleur rouge sont importants ici.

shooting_tadzio_web_0

« Bouleverser l’équilibre et inviter au chaos » voilà les maîtres mots d’Anish Kapoor dont les œuvres sont éminemment politiques. Elles portent un sens et viennent interroger le rapport au pouvoir et le rapport au temps dans un lieu aussi grandiose et empreint d’histoire que Versailles.

Anish Kapoor a réussi son pari, celui de marquer les esprits.

Jusqu’ au 1er novembre 2015.

c_curve-rtadzio_web