Les documentaires sur l’art à voir

Voir plus loin - -

Vous êtes en soif d’histoires autour de l’art ? Pourquoi ne pas mêler l’utile à l’agréable en visionnant un documentaire sur l’art ? Nombreux sont les films qui narrent la vie d’un artiste ou d’une oeuvre d’art, qui nous plongent au cœur d’un mouvement artistique ou des grands scandales de l’art. Que vous soyez cinéphiles ou néophyte, Artsper vous livre son top 5 des documentaires artistique.

 

#1 Le mystère Picasso (1956)

 

 

En développant une technique lui a permettant de filmer Picasso en train de peindre sans que le spectateur n’aperçoive l’artiste derrière la toile, Henri-Georges Clouzot a réussi à capturer le génie à l’oeuvre. On s’imprègne d’autant plus du geste de Picasso lorsqu’il dessine au fusain ou au crayon où l’image est en noir et blanc et au contraire lorsqu’ il peint, l’image retrouve ses couleurs. Ni élément descriptif ni explication didactique viennent faire de l’ombre au cœur du projet permettant au public « d’assister à l’oeuvre la création ». Le film de 78 minutes a été tourné entre les mois de juillet et septembre 1955 et fut couronné par le Prix Spécial du Jury à l’unanimité au Festival de Cannes de 1956.

 

#2 The Rape of Europa (2006)

 

 

The Rape of Europa débute et termine avec le vol du fameux Portrait d’Adele Bloch-Bauer de Gustav Klimt, volé à des Juifs viennois en 1938 et désormais le tableau le plus cher au monde. Dans un périple à travers 7 pays, ce film évoque la spoliation systématique des œuvres d’art majeures du patrimoine culturel européen lors du Troisième Reich et de la Seconde Guerre Mondiale. Or, l’intérêt de ce documentaire réside surtout dans les diverses enquêtes menées et les belles histoires dévoilées autour de la sauvegarde de véritables monuments de l’histoire de l’art.

 

#3 Guest of Cindy Sherman (2008)

 

 

Le temps de sa relation amoureuse avec l’artiste new-yorkaise post-moderniste Cindy Sherman, le vidéaste Paul H-O. offre un aperçu exceptionnel du quotidien et du processus de création de l’artiste incontournable américaine. Un autre angle intéressant du film est le déséquilibre manifeste entre les deux amants et la difficulté qu’éprouve Paul H-O., homme en dehors des projecteurs, à nouer une relation avec une femme célèbre et convoitée de tous.

 

#4 Jean-Michel Basquiat – The Radiant Child (2010)

 

 

Dans ce documentaire poignant, Tamra Davis, ami de l’artiste noir américain Jean-Michel Basquiat, livre un portrait d’un jeune prodige connaissant un succès très vite. Ainsi, on découvre avec délectation des images d’archives inédites et une interview rare comme fil rouge la vie de Basquiat. Davis nous plonge dans la scène artistique new-yorkaise des années 80 en révélant toute la cruauté de ce monde qui s’est épris de Basquiat aussi rapidement qu’il ne l’a dédaigné quelques années avant sa mort tragique, à 27 ans. Pionnier incontournable de l’art contemporain, Basquiat a laissé derrière lui des centaines de toiles atteignant aujourd’hui des millions.

 

#5 Gerard Richter : Painting (2012)

 

 

La réalisatrice Corinna Belz se faufile dans le studio du peintre Gerard Richter et dévoile son processus d’opération pour composer des peintures abstraites démesurées, saisissantes et enivrantes. Pendant 6 mois, elle interroge l’artiste sur ses différentes étapes de création et scrute ainsi l’évolution de la série de ses tableaux.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire