Good to know : le surréalisme

Le surréalisme, mouvement littéraire et artistique né au début du 20ème siècle, se caractérise par  des approches d’expression et de créativité qui utilisent toutes les forces psychiques: automatisme, rêve, inconscient… Artsper a rassemblé pour vous des clefs de lecture importantes pour bien comprendre ce mouvement.

Le mouvement

D’abord et avant tout, le surréalisme n’est pas un mouvement artistique à proprement parler. À l’origine, c’était un mouvement littéraire mais surtout une philosophie et une façon de vie. Le terme de surréalisme est établi et défini en 1924 par André Breton dans le premier Manifeste du surréalisme.

Manifeste du surréalisme, André Breton

Manifeste du surréalisme, 1924, André Breton

Les surréalistes s’inscrivent en rupture par rapport au mouvement Dada.  Ils pensaient que le surréalisme provoquerait l’arrivée de nouvelles valeurs, ce qui était contraire aux pensées dadaïstes. 

Surréalisme : « Automatisme psychique pur par lequel on se propose d’exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de tout autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée de la pensée, en l’absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale ».

Le surréalisme tire son inspiration des préceptes psychanalytiques de Sigmund Freud. À travers une analyse du subconscient et des rêves, les surréalistes proposent une vision du monde poétique empreinte d’une atmosphère mystérieuse.

Les artistes du surréalisme

Une des peintures surréalistes à connaître, La Persistance de la mémoire, de Salvador Dalí est connue pour ces montres fondantes. La peinture évoque le rêve et que la superficialité du temps.

La persistance de la mémoire, Salvador Dalí

La persistance de la mémoire, 1931, Salvador Dalí

Le Fils de l’homme est un autoportrait de René Magritte. Étonnamment, on ne voit pas son visage qui est couvert d’une pomme. Le ciel est nuageux et si l’on regarde de près, malgré la pomme, on peut voir les yeux de l’homme. Peut-être nous voit-il ? Ses œuvres oniriques ont inspiré bon nombre d’artistes depuis des décennies.

le fils de l'homme, René Magritte

Le Fils de l’homme, 1964, René Magritte

Le mouvement excommunia Salvador Dalí à cause de sa cupidité et son soutien à l’Eglise catholique et au fascisme. 

Si les tableaux de Magritte peuvent avoir un côté légèrement naïf, voire enfantin, les peintures de Dali sont plus sombres et inquiétantes, ce qui a énormément influencé le monde artistique. Le surréalisme est un creuset important pour l’expression des émotions des artistes, qu’elles soient positives ou négatives. D’autres figures importantes comme Joan Miró ou Max Ernst ont également façonné le mouvement surréaliste pour qu’il devienne tel qu’il est aujourd’hui à travers de nombreux médiums comme la photographie.

L’œuvre surréaliste se concentre sur l’intimité et l’introspection, elles évoquent le Moi intérieur. Ce sujet très personnel va se développer plus tard d’une manière moins psychanalytique mais aussi introspective à travers le travail des artistes du mouvement Body art.

En conclusion, le surréalisme s’est imposé comme un mouvement artistique majeur du XXème siècle. L’héritage surréaliste se ressent encore vivement dans l’art aujourd’hui, chez de nombreux artistes contemporains. On peut citer Olivier Masmonteil ou Maia Chozas comme des artistes très représentatifs de cette nouvelle génération.

 

Vous devriez aimer