5 œuvres d’art contemporain à voir à Paris

Centre Pompidou, musée d'art contemporain de la ville de Paris
Intérieur du Centre Pompidou, Paris

Paris, ville lumière, est aussi ville de culture. A travers les époques, elle n’a cessé d’attirer et d’inspirer les plus grands artistes. Aujourd’hui, notre capitale est réputée dans le monde entier pour ses prestigieux musées qui attirent chaque année des milliers de touristes désireux d’y découvrir les œuvres les plus célèbres. Artsper revient sur cinq œuvres d’art contemporain à voir absolument à Paris.

1. Alexander Calder, Horizontal (1974), devant le Centre Pompidou

Stabile mobile d'Alexander Calder sur l'esplanade en face du Centre Pompidou à Paris
Alexander Calder, Horizontal, 1974

Cette œuvre monumentale de 4,5 tonnes et 7 mètres de haut est l’un des derniers grands stabiles-mobiles créés par Calder. Présentée pour la dernière fois lors d’une exposition sur le parvis de la Défense en 1992, elle n’a plus été montrée au public par la suite. En 2011, le parvis du Centre Pompidou l’a accueilli de nouveau et il semble bien parti pour rester. L’œuvre est devenue aujourd’hui un symbole du quartier de Beaubourg.

2. Marcel Duchamp, Fontaine (1964) au Centre Pompidou

Urinoir (Fontaine) de Marcel Duchamp, ready-made au Centre Pompidou de Paris
Marcel Duchamp, Fontaine, 1964

Entrons cette fois ci à l’intérieur du Centre Pompidou, qui accueille aujourd’hui la plus grande collection d’art moderne et contemporain d’Europe, comptant dans son catalogues des œuvres emblématiques des plus grands noms de l’art. On peut notamment y voir cette reproduction de la Fontaine de Duchamp, signée par l’artiste et devenu de nos jour son œuvre la plus célèbre. Mieux connue sous le nom de « L’Urinoir », l’original de 1917, aujourd’hui disparu, était l’un des premier ready-made de Duchamp.

3. Olafur Eliasson, Inside the horizon (2013) à la Fondation Vuitton

Installation Inside the Horizon dans l'espace Grotto de la Fondation Louis Vuitton à Paris
Olafur Eliason, Inside the horizon, 2013

Spécialement créée pour l’inauguration de la Fondation Louis Vuitton, cette œuvre incorporée à l’architecture du bâtiment est devenue un emblème du lieu, qu’elle inonde de sa chaude lumière jaune. L’artiste livre ici une œuvre monumentale avec laquelle le spectateur peut interagir et qui se mêle elle-même à son environnement, s’articulant autour d’un jeu de miroir et de reflets sur l’eau.

4. Zao Wou-Ki, L’Hommage à Matisse (1986) au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris

Zao Wou Ki , l'Hommage à Matisse, tableau abstrait donné au Musée d'art moderne de Paris par la femme de l'artiste
Zao Wou-Ki, L’Hommage à Matisse, 1986

Cette œuvre est venue compléter les collections du MAMVP cette année, à l’occasion de la rétrospective organisée par le musée en janvier 2019. Elle provient d’une donation de la femme de l’artiste, Françoise Marquet-Zao, qui a déclaré vouloir sanctuariser les œuvres de son mari en les rendant accessibles au grand public. Elle avait déjà donné des œuvres de Zao Wou Ki au Musée Cernuschi en 2016.

5. César, Le Pouce (1994) à la Défense

César, Le Pouce, sculpture exposée à La Défense
César, Le Pouce, 1994

Pas de musée pour cette dernière œuvre qui fait partie de la collection d’art en plein air de la Défense. Le Pouce de César installé dans le quartier en 1994 fait partie d’une série entreprise dès 1965 par l’artiste à la suite d’une commande du galeriste Claude-Bernard. Cet exemplaire est le plus massif de tous, haut de 12 mètres de haut et lourd de 18 tonnes.

Vous devriez aimer…