Ce qu’il faut savoir sur Paris Photo 2019

Larry Sultan, Antioch Creek
Larry Sultan, Antioch Creek, from the series Homeland, 2008 – Crédits : The Estate of Larry Sultan, courtesy Galerie Thomas Zander, Cologne

Après la FIAC, le Grand Palais accueille cet automne un nouvel événement incontournable. Paris Photo est la plus grande foire internationale d’art dédiée exclusivement à la photographie. Elle ouvrira ses portes au public du jeudi 7 au dimanche 10 novembre. Retrouvez dans cet article, tout ce qu’il faut savoir sur Paris Photo 2019 !

Paris Photo : Réglage de l’objectif

Vik Muniz, Equivalent
Vik Muniz, Equivalent – Cloud Pictures Series (The Rower), 1993 – Crédits : Vik Muniz, ADAGP, Paris, 2019

Paris Photo a été fondée en 1977 dans le but de promouvoir et soutenir la photographie ainsi que les galeries, artistes et éditeurs qui y jouent un rôle si important. Paris Photo regroupe tous les ingrédients nécessaires à une foire réussie : une scénographie impeccable, des artistes et galeries de renommée internationale, de beaux prix, des rencontres et échanges avec des critiques et professionnels de la photo et enfin, des photographes de talents.

Chaque année, la foire met l’accent sur la diversité et la qualité des oeuvres et des créateurs exposés. En effet, vous pourrez aussi bien admirer les maîtres de la photographie moderne ainsi que découvrir avec émerveillement les jeunes talents émergents. De plus, les œuvres exposées couvrent une large période de près de deux siècles; de l’art historique à l’art contemporain, et proviennent des quatre coins du monde.

Paris Photo : Zoom sur la foire

Mari Katayama, bystander #014
Mari Katayama, bystander #014, 2016 – Crédits : Mari Katayama / SAGE Paris

La foire est divisée en plusieurs sections : Principale, Editions, Prismes, Curiosa, Films et la Plateforme.

Dans le secteur Editions, on trouve par exemple de rares éditions originales d’éditeurs et de librairies spécialisées. On peut aussi assister aux lancements de plusieurs livres, ainsi qu’aux séances de signatures (plus de 300 !) de quelques-uns des plus grands noms de la photographie. De son côté, le secteur Curiosa, inauguré l’an dernier, sous la direction de Martha Kirszenbaum, est dédié aux artistes émergents. Nous attendons avec impatience de découvrir comment le conservateur de cet année, Osei Bonsu, explore la relation entre la photographie et le monde physique.

La Plateforme, quant à elle, propose aux visiteurs des discussions, conférences et débats sur la photographie, l’art et l’édition, menés par des artistes et professionnels. Sont également organisées des tables rondes avec historiens de l’art, journalistes et philosophes. Nous vous conseillons par ailleurs, de regarder la conférence de la célèbre photographe japonaise Mari Katayama, et du directeur de la Maison Européenne de la Photographie, Simon Baker.

Paris Photo : Mise au point

Josh Haner. HanerClimate New York Times
Josh Haner, HanerClimate – Nature 2 – Crédits : Josh Haner/The New York Times

Ce mois de Novembre vous réserve des surprises ! Ne manquez pas les expositions solos de Vik Muniz, Man Ray, Namsa Leuba, le célèbre photographe britannique Tim Walker, « Paris, Je t’aime »  de Juergen Teller, ainsi que les Galerie Xippas et Galerie Guillaume situées dans le secteur Prismes de Paris Photo. L’exposition du New York Times « Carbon’s Casualties » qui dénonce les conséquences du changement climatique et sur laquelle le photographe Josh Haner, lauréat du Prix Pulitzer a travaillé pendant quatre ans, sera également présentée – et à ne pas manquer – à la foire.

Enfin, la foire sert aussi de tremplin aux étudiants en photographie. Carte Blanche Students 2019 verra quatre élèves, sélectionnés parmi plus de 200 écoles de photographie européennes, exposer à la Gare du Nord et au Grand Palais.

Paris Photo : Cheeese !

Igor Eskinja Meditions on the horizon
Igor Eskinja, Meditions on the horizon, 2018 – Crédits : FL Gallery & the artist

Vous ne pouvez pas assister à Paris Photo ? Ne vous inquiétez pas ! Le programme de la foire « A Paris pendant Paris Photo » présente quelques-unes des plus belles collections photographiques en court que la capital a à offrir. Idéal pour explorer Paris et ses nombreuses institutions culturelles et expositions. Et si vous n’êtes pas en France, patientez encore quelques mois pour Paris Photo New York 2020 !

Tarif : Plein tarif semaine 30€; Plein tarif week-end 32€; After work (jeudi jusqu’à samedi) 25€; Tarif réduit 15€; Vestiaire 2€ par article. Disponibles ici.

Horaires: Du jeudi au samedi 12-20h; dimanche 12-19h.

Retrouvez le programme complet de Paris Photo ici.

Vous devriez aimer