Repérés à la Foire AKAA 2019

Cette année, Artsper est partenaire de Also Known As Africa, l’unique foire d’art contemporain et de design en France centrée sur l’Afrique et ses diasporas. Fondée par Victoria Mann en 2016, cette 4ème édition se tiendra du samedi 9 au lundi 11 Novembre 2019 au Carreau du Temple, à Paris. La programmation est sensationnelle, courez-y ! Dans cet article, nous avons rassemblé pour vous, nos artistes coups de coeur repérés à la Foire AKAA 2019.

Affiche AKAA 2019 (Crédits : Galerie number 8 et ©Mous Lamrabat)

Leslie Amine 

Coup de coeur numéro un, la jeune lyonnaise Leslie Amine. On aime dans ses peintures le mélange des outils, des techniques et des couleurs, rappelant le propre métissage de l’artiste franco-béninoise. Leslie est une grande voyageuse. Elle s’inspire notamment du continent Africain, de sa culture, sa population et de ses paysages. 

Exposée par la Galerie Claire Corcia.

Leslie Amine – Femme, tigre et corbeaux – 2016

Moustapha Baïdi Oumarou 

Second coup de coeur pour le travail de Moustapha Baïdi Oumarou. Les larges toiles colorées de ce jeune artiste camerounais captivent toutes personnes s’y approchant un peu trop près. Sa peinture est à son image, positive et humaniste. Malgré son jeune âge, Moustapha porte un regard visionnaire sur le monde, celui d’un peintre conscient et sensible.

Exposé par la Galerie Claire Corcia.

Moustapha Baïdi Oumarou – Les femmes qui nous entourent – 2018

Liset Castillo

D’origine cubaine, Liset Castillo est une sculptrice de talent. En 2004, elle obtient la Bourse Guggenheim et part un an à New York. Ensuite, elle ne cesse de surprendre le monde de l’art avec des oeuvres qui défient toute catégorisation, principalement élaborées en sable. Son travail révèle l’état éphémère des choses, des objets, des matériaux. On adore son oeuvre Spectrum: Order/Disorder.

Exposée par la 193 Gallery.

Liset Castillo – Spectrum: Order/Disorder – 2016

René Tavares

Enfin, nous avons adoré les oeuvres de René Tavares. Cet artiste pluridisciplinaire semble aussi à l’aise avec un appareil photo, qu’avec du papier, des impressions ou de la peinture à l’huile. Né à Sao Tomé-et-Principe, il a obtenu une bourse pour étudier aux Beaux-Arts de Rennes. Depuis, il relate sa propre expérience de l’émigration et de la relocation contemporaine à travers son travail, ouvrant un dialogue entre différents peuples et cultures. 

Exposé par la Galerie ELA – Espaço Luanda Arte et Movart Gallery.

René Tavares – Ghetto Paradise – 2015

Voilà pour nos artistes préférés repérés à AKAA 2019, mais quels sont les vôtres ? Profitez de ce week-end de 3 jours pour faire un tour à la foire et découvrir vos prochains coups de coeur ! Si vous n’êtes pas à Paris à ces dates, de nombreuses expositions restent à faire avant la fin de l’année.