HISTOIRE DRÔLE ET TUMULTUEUSE DE LA PEINTURE MONOCHROME

Voir plus loin - -

Pendant que les impressionnistes tergiversaient à propose de l’angle de la lumière, de son effet sur la rétine, des variations infimes de la couleur – comme dans « Effets de neige à Giverny », Monet, 1893 – un groupe d’artistes français « Les Incohérents », s’amusaient à les imiter derrière leurs dos. Ils produisirent les premiers monochromes : « Ronde de pochards dans le brouillard » (gris), « Récolte de la tomate par des des cardinaux apoplectiques au bord de la mer rouge » (Rouge), « Combats de nègres dans un cave pendant la nuit » (Noir), « Première communion de jeunes filles chlorotiques par un temps de neige » (Blanc),…

 

12096623_1647533365463776_7329314505639638026_n

Monet, 1893, Effets de neige à Giverny

{MALEVITCH – CARRE BLANC SUR FOND BLANC}

Mais c’est le « Carré Blanc sur fond Blanc » de Malevitch (1918) qui est considéré comme le premier monochrome de l’Histoire de l’Art. Il souhaitait exprimer le pouvoir absolu de la peinture : en libérant l’esprit des considérations matérielles, il poussait le spectateur dans un espace infini et dynamique !

Après cet acte radical, plusieurs artistes sont devenus des maîtres de la peinture monochrome, apportant à chaque fois leur lot de nouvelles idées…

12140892_1647533322130447_737995232309363860_o

Kasimir Malévitch, Carré blanc sur fond blanc, 1918

{YVES KLEIN – INTERNATIONAL KLEIN BLUE}

Yves Klein inventa le « International Klein Blue » et obtint un brevet protégé le droit de la Propriété Intellectuelle. Elle devient SA couleur, avec un ‘S’ et un ‘A’ majuscule. (Enfin presque… Il est propriétaire de la technique permettant d’obtenir la couleur, et la couleur étant inatteignable sans la technique 😉 ). Son but est à la fois commercial et conceptuel…

12108958_1647533395463773_3202059570610134985_n

Yves Klein, Monochrome Bleu, 1961

{LUCIO FONTANA}

Lucio Fontana est devenu célèbre et coupant et perforant des toiles monochromes. En cela, il interrogeait la nature plane de la toile, et transformait une peinture en sculpture par un geste simple et radical

12122777_1647533392130440_5685754537979178537_n

Lucio Fontana, Concept spatial, Attente, 1968

{PIERRE SOULAGES}

Pierre Soulages aurait pu être le réalisateur de « 50 Nuances de Noir »

12096103_1647533428797103_3965440868939230002_n

Pierre Soulages, Peinture, 29 juin 1979

{GERHARD RICHTER}

Gerhard Richter est le roi pour… faire produire des larges toiles/surfaces de gris et les vendre des millions de £ à la Galerie Marian Goodman et partout ailleurs. Honnêtement, ça je ne l’explique pas… Peut-être est-il seulement mélancolique…

Pour faire court, les artistes impressionnistes et modernes ont revisité l’exigence de la ‘forme’ et de l’’espace’, les premiers peintres abstraits tels Kandinsky ont sapé la notion de ‘sujet’, Duchamp a mis à mal la notion d’’authenticité’, et les monochromes ont consacré et tué (en même temps) la ‘couleur’… Pas étonnant que cette première moitié du 20e siècle ait posé les bases pour un art hors de contrôle (et parfois hors de notre compréhension) !

11223943_1647533505463762_7596491599233223670_n

Alphonse Allais, 1883

Partager cet article :

Laisser un commentaire