Good to know: le Cubisme

Voir plus loin - -

Le cubisme c’est la fragmentation de l’objet, du corps, du portrait, de la nature morte ou du paysage. C’est un mouvement d’avant-garde, comme le fauvisme avant lui. Picasso dira en 1935 « Quand nous avons fait du cubisme, nous n’avions nullement l’intention de faire du cubisme, mais seulement d’exprimer ce qui était en nous ».

Cézanne va inspirer les deux fondateurs du cubisme : Picasso et Braque. C’est lui qui va tout géométriser le premier. Le début du XXème siècle c’est aussi la découverte des arts primitifs. On peut dire que le cubisme se trouve à la croisée de ces deux courants: la construction de Cézanne et la violence expressive des arts primitifs. Les artistes cubistes sont à la recherche de nouvelles solutions plastiques. C’est pour tenter de représenter les ombres et le clair-obscur que Picasso va mettre en place le cubisme.

La genèse du cubisme ce sont Les demoiselles d’Avignon de Picasso (1906-1907) et le Grand Nu de Braque (1907-1908). Picasso va être influencé par de nombreuses toiles : les Baigneuses de Cézanne, le Bain turc d’Ingres, les Tahitiennes de Gauguin, les Baigneuses de Derain. L’artiste espagnol géométrise ces cinq femmes au maximum. Il avait choisi une maison close pour peindre ses modèles, d’où le premier titre : Le bordel philosophique. Ce grand format va être extrêmement travaillé, recherché, comme le confirment les nombreux croquis conservés. Le nu féminin est schématisé à l’extrême.

picasso les demoiselles d'avignon

André Breton persuade le couturier Jacques Doucet d’acheter la toile en 1923, à sa mort elle est acquise par une galerie new-yorkaise puis donnée au MOMA.

Le Grand Nu de Braque, en 1907-1908 peut être apprécier sous différents points de vue. On ne sait d’ailleurs si la femme est allongée ou debout. Le corps est fragmenté, baigné dans des ombres hachurées, des couleurs sombres et chaudes. Le cubisme se met en place à partir de ces deux tableaux.

Braque.GrandNu

Le cubisme est en premier lieu « cézannien » de 1908 à 1910 : « Il faut traiter la nature nature par le cylindre, la sphère, le cône, le tout mis en perspective ». Cette phrase de Cézanne est au cœur de leurs démarches artistiques. Dans Nature morte au compotier de Braque en 1908, les formes sont géométrisées, la nature morte éclate sur la toile.

9[1]. BRAQUE, le compotier

Dans le Réservoir, Horta de Ebro en 1909, Picasso radicalise le paysage.

Picasso.ReservoirHorta

Les artistes iront encore plus loin avec le cubisme « analytique de 1910 à 1912. La palette est très limitée, on se retrouve presque face à des monochromes aux formes éclatées.

Violon et cruche de Braque en 1910 exalte cette déconstruction formelle, les objets sont de moins en moins visibles. La composition est difficile à lire.

Puis les deux artistes vont réinsérer une lisibilité dans leurs œuvres, une clef de lecture de 1912 à 1914 avec le cubisme « synthétique ». Braque le premier puis Picasso vont réaliser des collages, ils vont introduire l’objet dans leur composition.

Nature morte à la chaise cannée en est un bel exemple : de la toile cirée et de la corde dans l’idée de réaliser un tableau trompe l’oeil. C’est une nouvelle manière de représenter différents points de vue.

Picasso nature morte chaise cannée

Daniel-Henry Kahnweiler sera le premier à choisir d’exposer les toiles cubistes à Paris dans sa galerie. Marchand allemand, il défend cette nouvelle manière de peindre, cette avant-garde.

Encore plus de cubisme :

braque viaduc à l'estaque mnam

Georges Braque, Le viaduc à l’Estaque, 1908, Centre Pompidou

20 picasso portrait de Kahnweiler

Pablo Picasso, Portrait de Daniel-Henry Kahnweiler, 1910, Chicago The Art Institut of Chicago

Picasso.femmeàlacithare

Pablo Picasso, Femme à la cithare (Ma Jolie), 1911-1912, MOMA

Braque.HommageaBAch

Georges Braque, Hommage à J-S Bach 1911-1912, MOMA

Braque.Lequotidien

Georges Braque, Le Quotidien, 1913-1914, Centre Pompidou

Partager cet article :

3 Commentaires


AKILA

Publié le 16 janvier 2015, 16h23

article très riche de naturel qui se rapproche de la culture orientale…

Un vrai régal ! http://bit.ly/1E6VTF3

Noutdefouch

Publié le 15 janvier 2015, 11h49

Bravo pour cet article fort intéressant.

Richard B

Publié le 15 janvier 2015, 11h00

J’ai déjà hâte de lire le prochain article…

Laisser un commentaire