Comment collectionner la photographie

Voir plus loin - -

Tirage à plusieurs exemplaires, impression de qualité variée… La photo est un médium particulier dont l’aspect original ne se mesure pas de la même manière que pour la peinture, où l’oeuvre est unique. Or, c’est aussi un médium récent. Les travaux des uns et des autres sont mieux référencés qu’en arts plastiques et on dispose de plus d’éléments pour s’y retrouver. Reste que lorsqu’on se lance dans une collection de photographies, il faut se poser les bonnes questions pour acquérir des pièces qui répondent à nos attentes.

 

Se cultiver sur l’histoire de la photographie

Beaucoup de photographes s’inspirent de très près de leurs prédécesseurs… Certes, cela donne de belles photos mais celles-ci sont dénuées de véritable intérêt artistique ! Afin de ne pas se faire « piéger », il faut donc avoir quelques bases sur l’histoire de la photo et avoir une idée du travail des grands photographes marquants pour mieux reconnaître un travail original.

 

Débuter avec des livres de photos

Afin de se familiariser avec les maîtres et d’aiguiser peu à peu son oeil, on peut commencer avec les livres de photos. Au même titre, les expositions permettent évidemment de cultiver goût et connaissances.

avedon   vmaier

Richard Avedon – Dovima with Elephants, 1955                       Vivian Maier, 1954

 

Vérifier l’année de tirage

Plus elle est proche de celle du négatif d’origine, plus la photo a généralement de la valeur. C’est par ailleurs un des éléments indispensables pour établir l’authenticité de l’oeuvre.

 

Faire attention à la qualité de la photo

La qualité de l’impression et du support sont cruciaux. Ils peuvent nous renseigner sur l’authenticité d’une photo (« on sait que tel artiste tirait ses photos sur tel type de papier ») ainsi que sa durée de vie.

sidibédoisneau

Malick Sidibé – Twist-avec Ray Charles, 1969                                            Robert Doisneau – Au Saint Yves, 1948

Se donner des limites

Choisir une période historique, un thème, une procédure artistique ou photographique particulière, une zone géographique et s’y limiter. Il est même conseillé de combiner deux de ces paramètres afin de ne pas se disperser.

 

Être attentif aux dimensions

Une photo de taille moyenne ou grande a plus d’impact… Si vous achetez des photos de petite taille, songez peut-être à constituer des triptyques. Lorsque les dimensions ne sont pas référencées, faites le soigneusement en indiquant bien la taille de la photo sur un document à conserver précieusement.

 

Privilégier les galeries plutôt que les salles de vente

Si tel artiste nous intéresse, il faut s’adresser à la galerie qui le représente. L’expertise photographique du galeriste est une garantie pour notre achat. Le galeriste sera sans doute plus à même de vous donner des informations supplémentaires sur le tirage : en quoi il est emblématique dans le travail du photographe, les circonstances de la prise, etc. qui raviveront sans doute votre intérêt !

Partager cet article :

Laisser un commentaire