Que faire ce week-end ? Les expositions à ne pas rater

Rencontres - -

 

Deux nouvelles expos, une nouvelle résidence d’artiste : impossible de s’ennuyer ce week-end !  A l’approche du printemps, la scène artistique parisienne bouillonne ! Artsper vous donne également rendez-vous à Metz pour les derniers jours d’une exposition à ne pas rater, tandis que les fans d’art vidéo ont rendez-vous à Florence.

 

 

PARIS

 

KIEFER – RODIN au Musée Rodin

 

auguste_rodin_les_cathedrales_de_france_t5_
Anselm Kiefer, Les cathédrales de France © Anselm Kiefer, ph. Georges Poncet, collection particulière

A l’occasion du centenaire de la mort d’Auguste Rodin, le Musée Rodin donne carte blanche à un artiste contemporain, Anselm Kiefer, affirmant ainsi sa volonté d’afficher une programmation contemporaine. Ce sont des similitudes de parcours et de processus créatifs qui font le lien entre Auguste Rodin et Anselm Kiefer, ce que souligne parfaitement l’exposition. Avec ces parcours croisés, découvrez autrement deux artistes en quête de vérité.

 

Où ? Musée Rodin, 79 Rue de Varenne, 75007 Paris

Quand ? Du 14 mars au 22 octobre 2017

 

 

Robert Mapplethorpe à la Galerie Thaddaeus Ropac

 

exhibition_photo6b4745897f104c04b9c1d22d3ee40b8b

© Robert Mapplethorpe

 

A partir du 10 mars, la Galerie Thaddaeus Ropac présente Objects, un ensemble d’œuvres uniques et rares de Robert Mapplethorpe exposées pour la première fois à Paris. Connu pour ses célèbres photographies en noir et blanc, Robert Mapplethorpe a réalisé ces objets tridimensionnels au début de sa carrière. Il nous en disent plus sur sa démarche artistique, et nous révèlent sa fascination pour des sujets tels que le mysticisme, l’ésotérisme et le fétichisme. Ainsi, la Galerie Thaddaeus Ropac nous invite à découvrir une autre facette de ce photographe de génie.

 

Où ? Galerie Thaddaeus Ropac, 7 Rue Debelleyme, 75003 Paris

Quand ? Du 10 mars au 29 avril 2017

 

 

La villa Molitor, nouveau lieu de rencontres artistiques à Paris
molitor

 

Il y a du nouveau sur la scène artistique parisienne ! Une nouvelle résidence d’artiste ouvre ses portes dans la capitale, à la Villa Molitor. Particularité, cette résidence d’artiste pourra se visiter, l’occasion de découvrir en avant première les oeuvres de jeunes artistes contemporains, voire les artistes eux mêmes en train de créer. L’ouverture de cet espace de création est un clin d’oeil réussi au passé de la piscine Molitor. En effet, après son abandon en 1989 et jusqu’à sa réhabilitation en 2014, la piscine était devenue un lieu de référence du street art parisien, véritable terrain d’expression pour les artistes internationaux, de la légende new-yorkaise Seen au parisien Psyckoze. Une renaissance à ne manquer sous aucun prétexte donc, d’autant plus que la Villa Molitor accueillera pour sa première exposition le célèbre duo d’artistes new yorkais FAILE.

 

Où ? Villa Molitor, 2 rue de la porte de Molitor, 75016 Paris

Quand ? Ouverture à partir du jeudi 16 mars 2017, visite sur rendez-vous du mercredi au dimanche, de 13h à 18h.

 

 

AILLEURS

 

METZ. Un musée imaginé – Trois collections européennes : Centre Pompidou, Tate, MMK, au Centre Pompidou Metz
capture-de-cran-2016-04-06-a-15.10.40

Daniel Spoerri, La Douche (détrompe-l’œil), 1961

Crédit photographique : © Philippe Migeat – Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© Adagp, Paris

 

Ce sont les derniers jours pour profiter de cette exposition au Centre Pompidou Metz. Une expérience à ne pas rater, puisque cette exposition nous plonge dans un scénario de science fiction où l’art semble voué à disparaître. Pour nourrir ce scénario et questionner la mémoire de l’art, trois prestigieuses collections sont réunies, celle de la Tate Liverpool, du MMK Francfort et du Centre Pompidou, faisant de cette exposition insolite une autre manière d’aborder l’art moderne et contemporain.

 

Où ? 1 Parvis des Droits de l’Homme, 57020 Metz

Quand ? Du 19 octobre 2016 au 27 mars 2017

 

 

FLORENCE.  « Bill Viola. Electronic Renaissance » au Palazzo Strozzi

 

 

Pour la première fois, Bill Viola expose à Florence. Le Palazzo Strozzi consacre en effet une exposition à ce maître incontesté de l’art vidéo. Une expérience immersive qui nous fait découvrir les travaux de l’artiste, de ses débuts dans les années 70 à aujourd’hui. En explorant la spiritualité, l’expérience et la perception, l’artiste sonde l’humanité avec son style poétique et fortement symbolique. Une occasion de sortir des sentiers battus en découvrant un artiste de renom et le Florence contemporain.

 

Où ? Palazzo Strozzi, Piazza degli Strozzi, 50123 Firenze, Italie

Quand ? Du 10 mars au 23 juillet 2017

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire