Notre top 5 de la Frieze London 2016

Rencontres - -

Du jeudi 6 octobre au dimanche 9 octobre, la 14ème édition de la désormais incontournable Frieze London rassemblera non pas moins de 160 galeries, présentant le travail des artistes contemporains les plus notables. Chaque année, cette foire d’art contemporain attire quasiment 70 000 visiteurs… On y retrouve des galeries de renommée mondiale ainsi que des artistes émergents et de la performance. Découvrez notre top 5 de ce qu’il ne faut absolument pas manquer à la Frieze London 2016 !

 

1. Le Solo Show de Edmund de Waal chez Gagosian

Gagosian Edmund de Waal

gagosian edmund de waal

Dans sa première exposition personnelle avec le Gagosian Gallery, l’artiste Edmund de Waal présente une nouvelle série d’oeuvres qui traitent de la mémoire et constituent des hommages aux personnes et lieux qui l’ont marqué. Connu pour ses installations à grande échelle de vaisselle en porcelaine, de Waal s’inspire à la fois des miniatures traditionnelles de l’art japonais et de références littéraires. Son oeuvre tente de lier Occident et Orient, en combinant la céramique à l’esthétique Bauhaus.

 

2. Le Solo Show de Hans Peter Feldmann chez Simon Lee

simon lee 2

simon lee

Avide chroniqueur du quotidien, artiste conceptuel mais dont l’oeuvre demeure très personnelle, Hans Peter Feldmann collectionne des images et objets divers et variés pour en créer des séries. Tantôt joueur tantôt sentimental, il nous offre une lecture nouvelle de ce qu’il y a de plus ordinaire… »Je ne m’intéresse pas aux moments forts de l’existence. Il n’y a que cinq minutes par jour qui soient intéressantes. Je m’attache à montrer le reste, la vie normale. »

 

3. L’exposition « L’atelier d’artistes » chez Hauser & Wirth

FRIEZE3

Dans cette exposition collective avec notamment des oeuvres de Louise Bourgeois, Berlinde De Bruyckere, Fausto Melotti, Thomas Houseago, le spectateur découvre le cliché de l’atelier d’artistes. En effet, l’exposition est composée d’oeuvres pourtant différentes mais qui, réunies, créent un studio fictif. Ainsi, le spectateur est invité à s’interroger sur le but de la reconstruction et la place de la mise en scène en art. Des sketchs, des expérimentations à base de pastel ou encore de craie, des aquarelles… Le tout placé parmi des papier journaux, de vieux pinceaux et autres… L’illusion est presque parfaite !

 

4. ‘Atmosphere’, l’installation d’Olafur Eliasson à la galerie Tanya Bonakdar

olafur

Le travail d’Olafur Eliasson est une recherche sur notre perception du monde. Plus connu pour ses installations publiques, cet héritier des artistes du Land Art comme Christo touche aussi à la peinture, la photographie et le film toujours dans le même but d’offrir à son public des « outils pour l’expérience de la réalité ». Découvrez sa dernière installation ‘Atmosphere’…

 

5. Le Solo Show de Hans Op de Beek chez Marianne Boesky

insta

L’artiste Hans Op de Beek s’interroge sur et se fascine pour la manière dont nous aménageons l’espace qui nous entoure et comment ce dernier s’intègre à nos rites. En ayant recours à une grande panoplie de médiums, il crée des scènes paisibles, ou bien mélancolique dans un univers résolument tragi-comique. Il veut que ses oeuvres amènent son public à réellement ressentir les images proposées et se livrer ainsi à des moments de silence et d’introspection… Pari réussi dans cet ensemble blanc sur blanc quelque peu inquiétant !

Partager cet article :

Laisser un commentaire