Les 4 spots street art de cet été

Rencontres - -

Cet été, les artistes de rue seront présents sur bon nombre de murs de la capitale… De quoi faire de belles sorties artistiques en plein air par ce temps estival ! Nous avons sélectionné pour vous 4 lieux à découvrir ces 2 mois durant. 

{Street Art Avenue}

Crédits : JSD

Crédits : JSD

Tout le long du canal Saint-Denis, une trentaine d’artistes ont investi les lieux jusqu’aux moindres recoins à coups de bombe, pinceau, collages et pochoirs. Le résultat est un parcours complet qui célèbre un art urbain protéiforme, allant du Stade de France au Parc de la Villette. Des visites guidées à pied et en bateau sont proposées tout l’été pour mieux découvrir ce beau projet.

Du 1 juillet 2016 au 21 août 2016
Canal Saint-Denis, du Stade de France à la Villette – Saint-Denis

 

{La réserve du Grand 8 de l’art urbain}

Crédits : Shaka

Crédits : Shaka

Cette installation collective éphémère qui s’étend sur 2000 m2 au sein de la Réserve Malakoff est l’oeuvre de 30 artistes aux univers pourtant bien différents. De Jérôme Mesnager à M. Chat en passant par Popay, les installations plus grandes que nature de nos street artistes préférés nous plongent dans un autres univers où l’imagination est reine. Réelle attraction, ce lieu, qui a la forme même du symbole de l’infini, enchantera tous les amoureux du street art jusqu’à sa destruction fin octobre.

Du 1 juin 2016 au 30 octobre 2016
La Réserve Malakoff – Malakoff

 

{La fresque du Festival Ourcq living in colors}

Crédits : Cultures Pas Sages

Crédits : Cultures Pas Sages

Cette fresque de 250 mètres a été réalisée au début du mois de juin par 15 artistes internationaux. L’occasion ? Le festival de street art « Ourcq living in colors » soufflait ses 10 bougies. Sur ce joli cadeau d’anniversaire, vous reconnaitrez surement la patte de Shaka ou encore de Mosko… Rendez-vous rue de la Germaine-Tailleferre à quelque pas de la station Ourcq dans le 19e !

Du 4 juin 2016 au 31 décembre 2016
Rue Germaine Tailleferre – Paris

 

{‘Cycles lunaires’ de Mademoiselle Maurice}

Crédits : Lionel Belluteau

Crédits : Lionel Belluteau

La plus grande fresque de Paris, cette oeuvre qui recouvre 140 mètres sur 15 nous offre un magnifique spectacle. Pour sa réalisation, Mademoiselle Maurice a passé 3 journées entières à repeindre en noir tout un mur de bâtiment rue Paul Bourget dans le 13e. Suivant ce travail colossale, elle a fait appel à des amis pour fabriquer non pas moins de 15 000 oiseaux en origami qu’elle a soigneusement collés au mur pour brosser des lunes hautes en couleur.

Du 25 juin 2016 à fin août
Du 1 au 17 rue Paul Bourget – Paris

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire