La touche artistique de… Marine Bancilhon

Rencontres - -

Marine Bancilhon est une spécialiste de l’art impressionniste et moderne et dirige les ventes d’art impressionniste et moderne, dans la célèbre maison de vente aux enchères Christie’s dans laquelle elle travaille depuis 8 ans. Tout aussi intéressée par l’art contemporain, elle a bien voulu répondre à nos questions. Merci à elle!


Artsper: Une expo, c’est seul, entre amis, avec des collègues ou en couple?

C’est tout ça, selon l’humeur et l’emploi du temps. J’aime partager ces visites avec des personnes dont ce n’est pas le domaine professionnel et qui ont un regard original, détaché de la valeur purement commerciale.

A: L’artiste toutes disciplines confondues avec qui vous souhaiteriez diner?
Ça risque d’être banal et compliqué : Pablo Picasso.

A: Votre plus grand talent artistique selon vous?
Le bricolage ! Ca va de la pâte à sel aux bijoux fantaisie, ce ne sont pas les domaines les plus nobles mais je me débrouille.

A: Une anecdote insolite sur une vente? Un artiste rencontré?
Rien de particulièrement insolite mais cataloguer les œuvres de la collection d’Yves Saint Laurent et Pierre Bergé dans l’appartement du grand couturier a été un moment magique. Des œuvres d’époque et de style différents avaient été accordées dans une élégante harmonie par le maître des lieux et l’atmosphère était fabuleuse.

A: Pouvez-vous racontez votre première vente?
C’était en décembre 2009 avec la vente de la collection Lefebvre-Foinet, une famille de marchands de couleurs qui avaient débuté leur activité vers 1880 et est restée une référence jusqu’au milieu des années 1990. Ils fournissaient les peintres en toiles, pinceaux, peintures, leurs faisaient crédit et les soutenaient autant qu’ils le pouvaient. Leur collection reflétait les amitiés qu’ils avaient noué avec certains de ces artistes : Alberto Giacometi, Fernand Léger, Joan Miro, Alberto Magnelli, Natalia Goncharova, Victor Brauner, Alexander Calder, Zao Wou Ki, Sam Francis, Joan Mitchell, Jean-Paul Riopelle, Max Ernst ou encore Dorothea Tanning. Le marché était tendu à cette période et nous avons connu un grand moment d’euphorie le jour de la vente. Les plus grands collectionneurs étaient présents, les œuvres étaient d’une grande qualité et leurs prix (tout à fait mérités) se sont envolés. Ça a été un grand moment.

A: Avez-vous déjà offert une œuvre en cadeau?
A part mes bricolages non…mais j’espère un jour pouvoir offrir une œuvre originale à mon mari, je vise ses quarante ans, ça me donne un peu de marge !

A: Que pensez-vous du projet Artsper ? Croyez–vous qu’il soit possible d’acheter une œuvre d’art sur internet?
Non seulement je pense que c’est possible mais je pense également que le marché évolue en ce sens. L’application Christie’s Live, qui permet aux acheteurs du monde entier d’enchérir dans nos ventes rencontre un franc succès. Et les jeunes générations de collectionneurs sont rompues à ces modes de communication et d’achat. Artsper me semble répondre aux besoins de cette nouvelle catégorie d’acheteurs.

Partager cet article :

1 Commentaire


Florent verdier

Publié le 05 mars 2014, 23h42

Marine est une œuvre d’art à elle seule!

Laisser un commentaire