10 oeuvres à la jointure du Beau et de l’Utile

Rencontres - -

Chaque époque crée son style, expérimente des formes, des matières, des techniques nouvelles, et engendre son lot d’objets emblématiques. Ces objets-œuvres d’art sont le témoignage par excellence de cette invention permanente de l’art de vivre.

Dans les années 1850 à Paris, industriels, artistes et collectionneurs se fédèrent pour valoriser de nouveau ce qu’on nomme alors « les arts industriels ». Ils s’inspirent du modèle du South Kensington Museum à Londres (actuel Victoria & Albert Museum), pour créer le musée des Arts Décoratifs.

La prise de conscience de l’importance du design en tant qu’archive et témoignage vivant d’une époque est donc amorcée. Produit de différentes générations d’artistes au travail, interdisciplinaire par nature, l’art décoratif contemporain synthétise l’identité de l’époque, questionne l’héritage et les influences du répertoire ornemental du passé, mixe les codes de l’Art, du Design et de l’Industrie.

Notre sélection d’oeuvres, à retrouver sur le site, explore cet art décoratif contemporain, à la jointure du Beau et de l’Utile.

 

{1. Fermeture}

« Le réel n’est rien d’autre que ce que je vous montre » – Peter Klasen

La thématique industrielle marque profondément l’oeuvre de l’artiste. Maître des contrastes, il est fasciné par l’hostilité de la ville moderne et par les représentations du corps à l’état de marchandise. Ses oeuvres explorent la thématique industrielle, l’image du corps, des objets de consommation, des publicités etc., reflet critique de notre environnement social.

13188_1_l
Peter Klasen, Fermeture, 1989, Proposée par Galerie Keza

{2. Sea Containers}

40096_1_l

Peter Klasen, Sea Containers, 2011, Proposée par Art contemporain 59

{3. Plate « Lips »}

Symptomatique de l’art des années 1980, l’œuvre de Jeff Koons s’inscrit à la perfection dans la situation idéologique et esthétique issue du pop art américain. Les fétiches de la vie quotidienne américaine sont consacrés et Koons leur donne une plus value artistique qui les fait passer du statut de simple objet “ready made” au statut d’œuvre d’art.

7314_1_l
Jeff Koons, Plate « Lips », 2012, Proposée par Galerie Fluegel Roncak

{3. Split Rocker Vase}

7297_1_l
Jeff Koons, Split-Rocker Vase, 2012, proposée par Galerie Fluegel Roncak

{4. Cobre 6C.15}

Cuivre en brésilien, un matériaux qui vient subtilement habiller les formes des accoudoirs. Objet de décoration, son inspiration de l’époque Art Déco privilégie l’esthétisme des formes. Autre façon de regarder un tableau, le fauteuil COBRE, réalisé par Jane Grieco, est magnifié par des peintures aux motifs tout en couleurs. Le touret, sa structure principale, est le support idéal et original pour les tableaux de l’artiste, tandis que le bois usagé, taché et marqué lui donne l’illusion d’un meuble marqué par le temps.

41508_1_l
Jane Grieco, Cobre 6C.15, 2015, Cores Art

{5. Wendaï}

Alliant art et technique, Erwan Boulloud tire de la matière, meubles, luminaires ou sculptures. Diplômé de l’école Boulle en 1995, Erwan Boulloud met sa vision au service de différents créateurs comme Hervé van der Straeten ou Hubert Le Gall. Il travaillera également sur la scénographie de collections de grands musées tels le Louvre, le CNAM ou le Muséum d’Histoire Naturel. Son travail atteste d’un perfectionnisme et un savoir-faire unique.

35843_1_l

Erwan Boulloud, Wendaï, 2015, Proposée par Galerie ACABAS

{6. Parrot Chair}

La célèbre chaise iconique de Ib Arberg.

33136_1_l

IB ARBERG, Parrot Chair, 1970

{7. Bird’s nest}

33028_1_l

Ed Maier, Bird’s nest, 2013, Proposée par Mi*Galerie

{8. Slim Driftwood}

33047_1_l

Ed Maier, Slim Driftwood, 2014, Proposée par Mi*Galerie

{9. Bar }

Pierre Cardin est un couturier et homme d’affaires français d’origine italienne, né en Italie le 2 juillet 1922. Il est une personnalité, une marque incontournable dans la mode des cinquante dernières années, tantôt couturier visionnaire, tantôt homme d’affaires invétéré.

Pierre Cardin intègre la haute couture en 1957 et y restera environ dix ans. Il présente à la fin des années 1950 une collection de prêt-à-porter qui fera grand bruit. Cardin est considéré, avec Paco Rabanne et André Courrèges, comme l’inventeur de la mode futuriste en 1963.

32891_1_l

Pierre Cardin, Bar, 1966

{10. Vase en céramique émaillé bleu et noir}

Jacques Pouchain est artiste plasticien et céramiste. Chez lui, la matière en formation s’impose, la couleur souvent monochrome, travaillée en profondeur, nous absorbe.

33054_1_l

Jacques Pouchain, Vase en céramique émaillé bleu et noir, 1970

Partager cet article :

Laisser un commentaire