Que faire pour les 40 ans du Centre Georges Pompidou

Evènements, Lifestyle - -

Comme vous avez sûrement pu le remarquer depuis le début de l’année, le Centre Georges Pompidou voit les choses en grand pour fêter ses 40 ans d’existence. A l’occasion, le musée programme des événements pointus et irrigue de nombreuses institutions françaises de son excellence. Voici donc notre sélection des événements à ne pas louper pour que cet anniversaire soit dûment célébré !

 

« RÉACTIVATION DE L’INSTRUMENTARIUM » DE KLAUS RINKE – CENTRE GEORGES POMPIDOU

 

Instrumentarium pompidouInstrumentarium von KLAUS RINKE, 1985, Centre Pompidou, Paris

Comme nous vous le disions dans notre article sur les 8 expositions les plus innovantes du Centre Georges Pompidou, le musée disposait à sa création d’un forum pouvant accueillir des installations monumentales. En vue d’une réutilisation de cet espace pour de grandes oeuvres, le Musée d’Art Moderne invite Klaus Rinke à réactiver  « l’instrumentarium ». Pour la première fois activé dans la nef en 1985, il est fait de matériaux servant à gérer l’eau de la Seine et du Rhin. L’assemblage de ces instruments engendre une réflexion sur les liens entre art, géopolitique et l’eau. Il confiait : « je suis un artiste scientifique pour une pensée artistique ; et le résultat ce sont les instruments ».

Où : Place Georges-Pompidou, 75004 Paris.

Quand : Du 14 Octobre 2017 au 1er Avril 2018.

 

« LE SENS DE LA DéRIVE  » DE PAULINE LEBRUN ET ANNA KATHARINA SCHEIDEGGER – MAC VAL

 

le sens de la dériveNuit Blanche © Anna Katharina Scheidegger

 

Au Mac Val, Paulien Lebrun et Anna Katharina Scheidegger vous proposent de changer votre perception du déplacement. Alors qu’entre 2008 et 2010, Anna Katharina Scheidegger avait composé des vidéos sur le parkour, donc sur l’art du déplacement en milieu urbain, elle planifie à nouveau une performance pour vous apprendre à considérer un obstacle comme un élément de jeu dans un déplacement.

Où : Place de la Libération, 94400 Vitry-sur-Seine.

Quand : Du 20 Mai au 31 Décembre 2017.

 

FERNAND LéGER – CENTRE GEORGES POMPIDOU

 

pompidou-metz-560x331

 

L’art protéiforme de Fernand Léger est à découvrir au Centre Georges Pompidou de Metz. A travers des peintures inspirées de poésies, de cinéma ou encore d’architecture, l’exposition vous présentera le personnage qu’était Fernand Léger sous toutes ses coutures : Fernand Léger le professeur, Fernand Léger l’artiste engagé, Fernand Léger partisan de la démocratisation culturelle, Fernand Léger voyageur… Un événement haut en couleur à ne pas louper pour prendre une bouffée d’optimisme !

 

Où : 1 Parvis des Droits-de-l’Homme, 57020 Metz.

Quand : Du 20 Mai au 30 Octobre 2017.

 

« PERFORMANCE !» – TRIPOSTAL

 

Capture d’écran 2017-08-15 à 18.30.47

 

A cheval entre le qualificatif sportif, la pièce de théâtre, la danse et l’oeuvre d’art, la performance joue avec le temps. A notre ère numérique, nous la pratiquons parfois sans même nous en apercevoir en nous créant un personnage. Le Tripostal propose de découvrir cet art nouveau à travers vidéos et performances live.

 

Où : Avenue Willy Brandt, 59000 Lille.

Quand : Du 6 Octobre 2017 au 14 Janvier 2018.

 

 

«TO COME » DE METTE INVGARTSEN – FESTIVAL METTRE EN SCèNE

 

to come mette© Jens Sethzman 

Le collectif Mette Invgartsen revient au festival « Mettre en scène » avec la pièce « To Come », présentée pour la première fois en 2005 mais réadaptée à notre époque et prenant en compte l’hyper-sexualisation croissante observée dans la société. Les corps des personnages s’animent d’une onde sensuelle pour questionner la place de ces images dans notre quotidien et dans notre esprit. Vous l’aurez-compris, « To Come » n’est pas le style de spectacle auquel vous pouvez amener vos enfants…

Où : Boulevard de Yougoslavie, 35000 Rennes.

Quand : Du 9 au 11 Novembre 2017.

 

«  À PROPOS DE NICE : 1947-1977 » – MAMAC

 

à propos de niceYves Klein et Claude Pascal, Nice, 1947 ca.

Archives privées © Yves Klein, ADAGP, Paris, 2016 

 

Entre 1947 et 1977, le monde de l’art accueille le mythique monochrome IKB 3 d’Yves Klein, Pierre Pinoncelli urine dans l’oeuvre « Fontaine » de Marcel Duchamp et Arman accumule et détruit des centaines d’objets. En trente ans, les artistes Niçois ont agité la création contemporaine et marqué l’histoire de l’art. Le Mamac revient sur cette abondante période artistique.

 

Où : Place Yves Klein, 06000 Nice.

Quand : 24 Juin au 15 Octobre 2017.

 

Retrouvez les oeuvres disponibles sur Artsper dans notre thématique « Les artistes du Centre Georges Pompidou ».

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire