Les expos du moment à ne pas manquer

Lifestyle - -

Le mois de juin pointe son nez à travers une kyrielle de festivités. Les auspices commencent au quartier St-Germain-des-Prés, filent à Basel avant de faire un saut à la Grosse Pomme. Tour d’horizon des 5 événements à ne pas louper selon Artsper.

 

Paris

Parcours St-Germain-des-Prés

vibration_035477

© Pauline Guerrier, Vibration – détail, œuvre exposée sur la Place Saint-Germain-des-Prés

L’art contemporain investit Saint-Germain-des-Prés du 8 au 17 juin. Les lieux emblématiques du quartier (café, hôtels, restaurants, squares, places, parfumeries…) se confrontent à des œuvres inédites et composites : peintures, sculptures, photographies et installations. Avec pour thème « fragments d’un voyage immobile », le parcours explore les notions de voyage intérieur et d’introspection. Soutenu par la ville de Paris, cet événement annuel se manifeste comme un incontournable du milieu de l’art.

Où ? Quartier Saint-Germain-des-Près (plus d’une vingtaine de lieux)
Quand ? Du 8 juin au 17 juin 2017

 

Maison de la Photographie. « L’action photographique » de Michel Journiac

mj07-tt-width-836-height-550-fill-1-bgcolor-000000-lazyload-0-responsive-Array

Michel Journiac L’inceste, N°1 : fils-fille-amante / fils-garçon-amant / fils-voyeur, 1975 Issu d’un polyptique de neuf photomontages Tirages gélatino-argentiques sur carton © Michel Journiac / ADAGP. Collection Maison Européenne de la Photographie, Paris.

Figure pivot de la scène artistique des années 1970 et 1980, pionnier de l’art corporel en France, Michel Journiac, s’impose comme un mythe insaisissable. Une centaine de ses œuvres s’affichent à la Maison de la Photographie, déclinée sous ses grandes thématiques : les Pièges, les Rituels, les Contrats et les Icônes.
C’est sur la transgression des corps, fil rouge de son œuvre, que tissent Françoise Docquiert et Pascal
Hoël, les commissaires, une exposition carnavalesque ou l’art de renverser les normes, les rituels, la morale, la sexualité, l’identité….

Où ? Maison de la Photographie, 5/7 Rue de Fourcy, 75004 Paris
Quand ? Jusqu’au 18 juin 2017

AILLEURS

VOLTA BASEL

Paul-Anthony-Smith-Blurr-7-2017-Unique-picotage-on-Inkjet-print-spray-paint-19-3-8-x-29-3-8-in.-Presented-by-ZieherSmith-New-York-370x247

Paul Anthony Smith,Blurr 7, 2017, Unique picotage on Inkjet print, spray paint, 19 3/8 x 29 3/8 in. Presented by ZieherSmith, New York

En parallèle d’Art Basel, la foire Volta, promeut les galeries émergentes. Pour sa 12ème édition, l’événement revient avec 68 galeries de 20 comtés et 33 villes différentes. Co-fondée par les galeries Kavi Gupta, Friedrich Loock, Uli Voges et la critique d’art Amanda Coulson, la foire s’est imposée comme le complément incontournable d’Art Basel. Mention particulière pour la qualité de présentation. Une série de festivités et d’événements attendent les collectionneurs, visiteurs ou amateurs, notamment une fête des galeries et des collectionneurs.

Où ? Volta Basel, Markthalle, Viaduktstrasse 10, CH-4051 Basel
Quand ? 12 au 17 juin 2017

 

New York. Doug Wheeler, The Guggenheim

installation-srgm-doug-wheeler-psad-synthetic-desert-III

Doug Wheeler, PSAD Synthetic Desert III, (1971) © The Guggenheim Museum

Comme l’impression de flotter dans un vaste espace illimité, la chambre sourde orchestrée par Doug Wheeler offre une expérience immersive sur fond d’esthétique du sublime. Pionnier du mouvement Light and Space et célèbre artiste californien, il se fait le pourfendeur des sens déstabilisés. La sensation qui effleure au cœur du musée Guggenheim a le goût d’une plongée dans le désert du nord de l’Arizona par une luisance hypnotique.

Où ? Guggenheim Museum, 1071 5th Ave, New York, NY 10128, États-Unis
Quand ? Jusqu’au 2 août 2017

 

Londres. The Pink Floyd, V&A Museum

 

Avec une plongée multi-sensorielle infiltrant le mythe des seventies, le Victoria & Albert Museum rehausse le son pop-rock progressif, psychédélique et planant des Pink Floyd, grand précurseur du melting pot contemporain. Véritable laboratoire d’expérimentations, tant sur le plan sonore que visuel, l’exposition recompose une œuvre d’art totale à l’image d’un groupe caméléon associant la musique à un travail formel.

Où ? Victoria & Albert Museum, Cromwell Rd, Knightsbridge, London SW7 2RL, Royaume-Uni
Quand ? Jusqu’au 1er octobre 2017

Partager cet article :

Laisser un commentaire