L’essentiel de la semaine du… 8 avril

Lifestyle - -

Cette semaine Artsper vous fait découvrir les ombres chinoises de Diet Wiegman, se penche sur l’art perceptuel, fonce à la cinémathèque pour les derniers jours du festival Hallucinations Cinématographiques et craque pour une table design.

Diet-Wiegman-tt-width-590-height-474-crop-1-bgcolor-000000-generate-1-except_gif-1

Une vidéo:  Shadow Dancing de Diet Wiegman
Depuis 1965, l’artiste hollandais Diet Wiegman travaille des matériaux de récupération aboutissant à des sculptures qui à l’oeil nu sont assez abstraites. Cependant, une fois la lumière tamisée, les sculptures de Wiegman deviennent à l’aide d’une lampe de chevet des oeuvres d’art en ombres chinoises. De Michael Jackson (cf vidéo ci-dessous) au mythe de Sisyphe, Wiegman a été primé à de nombreuses reprises pour ses travaux. 

Pour voir la vidéo, cliquez ici.

L’expo de la semaine: Dynamo au Grand Palais
Avec près de 4000m2 d’espace, le Grand Palais nous livre une  exposition sur l’art perceptuel parcourant les notions de vision, de mouvement et d’espace. Des pois de Yayoi Kusama en passant par les mirroirs kaleidoscopiques de  Jeppe Hein ou encore les sculptures de Jean Tinguely, la Nef du Grand Palais accueille plus de 150 artistes contemporains pour livrer une exposition dynamique et surtout participative.

Dynamo au Grand Palais du 10 avril au 22 juillet 2013

Un coup de coeur design: « Linger a little longer » Jay Watson
Chez Artsper nous apprécions les créations du designer anglais Jay Watson, et plus particulièrement sa table Thermochromic. Table en bois recouverte d’un revêtement réagissant à la chaleur pour laisser apparaitre chaque trace d’objets, de doigts etc etc sur le bois. Concept des plus originals ou chacun peut laisser une trace éphémère de son passage lors d’un diner. Pour la commander c’est ici.

Un évènement: Hallucinations Cinématographiques
Si vous ne vous êtes pas encore rendu à la cinémathèque pour assister à une projection dans le cadre du festival Hallucinations, courrez-y pour les deux derniers jours de programmation avec entre autre Mulholland Drive de David Lynch et Gerry de Gus Van Sant. Alors que l’on parlait plus haut d’art perceptuel, l’ensemble des films projetés de la programmation d’Hallucinations Cinématographiques, s’intèressent au fait de voir, d’entendre ou de sentir des choses qui n’existent pas.

Cinémathèque de Paris – 51 rue de Bercy 75012 Paris

 

 

 

 

Partager cet article :

2 Commentaires


Artsper

Publié le 15 avril 2013, 12h57

Merci beaucoup!
La modif est faite!

Bonne journée

Gabriel Forêt

Publié le 15 avril 2013, 11h08

Attention au K de Kusama !
Continuez comme ca les petits chats

Des bisous

Laisser un commentaire