L’essentiel de la semaine du… 7 octobre

Lifestyle - -

Cette semaine Artsper vous propose de sortir voir un des nombreux spectacles dans le cadre du Festival d’Automne, de découvrir le Manuel de la photo ratée. Mais aussi de se rincer l’oeil avec les sublimes imprimés graphiques du collectif Papier Tigre, et e nfin, de visiter l’expo Pierre Huyghe à Beaubourg.

 

Un festival : le festival d’automne
Théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma… Le Festival d’Automne à Paris est voué aux arts contemporains et à la rencontre des disciplines. Chaque année, de septembre à décembre, il présente près de cinquante manifestations pour plus de cent mille spectateurs. Ce Festival est associé aux institutions parisiennes les plus prestigieuses, comme le Centre Pompidou, le Jeu de paume, le Musée du Louvre, le Musée d’Orsay, le Théâtre de l’Odéon, l’Opéra National de Paris, le Théâtre de la Ville… 
Il est également présent dans les lieux les plus vivants de la couronne parisienne.

« Ma seule fierté sera d’avoir révélé (parfois), imposé (souvent) les artistes que j’aime, d’avoir contribué à leur reconnaissance. Et surtout, je n’hésite pas à revendiquer mes engouements, mes partis pris, mes amitiés, mon entêtement même. J’en tiens pour le coup de foudre, en même temps que pour le compagnonnage de longue haleine. Qu’on n’imagine pas que le Festival d’Automne puisse exister sans passion. Boulez, Cunningham, Strehler, Chéreau, Dunn, Foreman, Cage, Stein, Stockhausen, Kagel, Xenakis, Ashley, Trisha Brown, Meredith Monk, Bryars, Grüber, Garcia, tant d’autres, sans oublier Robert Wilson, on les a vus, on les reverra. Et d’autres encore, qui inventent, dans l’univers infini des sons, des rythmes, des gestes, des signes, des couleurs. Il y aura encore des découvertes, des émerveillements, des éblouissements, des aventures.  »
Michel Guy, 1978, Fondateur du Festival d’Automne à Paris

http://www.festival-automne.com/


Un livre : le manuel de la photo ratée, Thomas Lélu
Le manuel indispensable pour rater toutes vos photos ! Et surtout pour bien réussir son ratage ; doigt devant l’objectif, surexposition, sous exposition, mauvais cadrage, sujet inintéressant… toutes les éventualités sont ici prévues et analysées pour que désormais vous ratiez vos photos avec style ! Au fil des pages, entre humour et décalage, on se rend compte que cet ouvrage est également une forme d’autoportrait singulier, en pointillé. De clichés de famille en photos en vacances, de dîners entre amis en scènes de plage… de petits instants de vie volés, passés au crible d’un discours descriptif qui ne parvient pas à en atténuer l’intensité sentimentale.

photo_ratee

Un collectif: papier tigre
Papier Tigre conçoit, fabrique et distribue toute une gamme d’objets de décoration et papeterie : calendriers, carnets, cartes, rangements, tote bags, t-shirt : des produits frais 100% français, recyclés et branchés. 
Fondée en 2011 par une bande de copains/copines, le collectif français Papier Tigre a su s’imposer par son originalité et la qualité de sa production. A l’origine, il y a un vrai savoir-faire de graphiste, ce qui explique le design des créations de Papier Tigre. Et donc, en plus de concevoir et de fabriquer des carnets et cahiers tous plus jolis les uns que les autres, Papier Tigre imagine aussi « des objets malins pour sublimer le quotidien ». On trouve les carnets, cahiers et autres objets Papier Tigre dans les jolies papeteries dignes de ce nom, ou par exemple à Paris chez Merci ou au Bon Marché mais aussi chez Sergeant Paper.

  

coup-de-foudre-pack
pocketnotebooksPAPIERTIGRE

 


Une expo: Pierre Huyghe
Le Centre Pompidou présente l’artiste français Pierre Huyghe, (né en 1962 à Anthony, vit et travaille à Paris), du 25 septembre 2013 – 6 janvier 2014. Artiste majeur de la scène française et internationale, cette exposition est une rétrospective qui présente une cinquantaine de ses projets et permet de prendre la mesure d’une oeuvre qui se déploie depuis plus de vingt ans. On peut y croiser toute une ménagerie, six poissons, un aboyeur, un essaim d’abeilles, un homme au visage caché par un livre recouvert de diodes, des fourmis et des araignées, un homme à tête de rapace, une tortue, une patineuse, trois anémones de mer et trois mollusques, et un chien à la patte rose qui se promène dans l’espace du musée… Il y a aussi, bien entendu, des sculptures et des textes.


154_13134huyghe21

g_Pompidou13PierreHuygue04a

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire