Les révélations artistiques de 2014

Lifestyle - -

Grâce à ses galeries partenaires, Artsper présente sur sa plateforme de nombreux jeunes artistes à fort potentiel. Aujourd’hui, nous avons voulu revenir sur les jeunes talents révélés ou confirmés par l’année 2014. Retenez bien leurs noms, vous allez en entendre parler en 2015 et au-delà. Bravo à eux!

{Vivien Roubaud}

Lauréat de la première édition de la Bourse Révélations Emerige, Vivien Roubaud est un des jeunes espoirs de l’art contemporain français. Il détourne des matériaux et objets de leur usage premier pour en faire des sculptures ou des performances artistiques. Les Modules (avril 2014) est en ce moment exposé au Palais de Tokyo à Paris. Dans cette exposition Vivien Roubaud utilise le bâtiment comme support premier, révélant entre autres les soubassements du plafond par des effets d’éclairage inversé.

 roubaud artsper

RoubaudVivien artsper

{Julien Prévieux}

Julien Prévieux s’était déjà fait remarquer pour ses travaux originaux, parmi lesquels ses fameuses « lettres de non-motivation ». Cette année, il est l’heureux gagnant du Prix Marcel Duchamp avec sa nouvelle réalisation « What shall we do next ? » . Construit à la fois comme une chorégraphie et un film, le projet fait appel à des acteurs et des danseurs professionnels et met en scène « les formes comportementales réglées de notre quotidien », en croisant danse, arts plastiques, technologie et expérimentation. Julien Prévieux sera l’invité au Centre Pompidou pour une exposition personnelle en septembre 2015.

 julien_previeux artsper

Julien Previeux, What shall we do next, (Sequence 3), 2014, Video 4k (Film still), 18 minutes © Courtesy Jousse Entreprise

{Ren Hang}

Né en 1987 en Chine, Ren Hang est photographe et poète. Il vit et travaille à Pékin. Son travail est délibérément provocateur, explicite et parfois trop controversé pour son pays où les codes sont très conservateurs de la société dans le domaine de l’art et de la communication. Ren Hang a été invité par l’artiste Ai Weiwei pour l’exposition de groupe « Fuck Off » aux Pays-Bas montrant la nouvelle vague de la scène contemporaine chinoise du 21e siècle.

Le travail de Ren Hang a été interdit dans de nombreuses galeries en Chine. Malgré cela, son travail a été largement diffusée en Europe. L’artiste a présenté pendant la FIAC une exposition en collaboration avec la galerie Nicolas Hugo et a été présenté lors de Paris Photo 2014 par la Galerie Paris-Beijing et la Three Shadows +3 Gallery. Retrouvez le également en vente sur Artsper.

  hang artsper

Ren-hang- artsper

{Mark Geffriaud}

Le 9 octobre dernier, les membres du jury du Prix Meurice pour l’art contemporain ont decerné le prix Meurice 2014 à Mark Geffriaud pour son projet international intitulé « Sketches ». Ce projet, composé d’un film et d’une sculpture, relie le moderne et l’antique, étudie le rapport au temps et à l’espace. Le film suit les préparatifs d’un voyage qui aura lieu en Bolivie et en Colombie sur les traces d’un peuple vivant sur les ruines d’une ancienne cité. Cette tribu est la seule sur terre à se réprésenter le passé comme l’avenir et le futur comme le passé. La sculpture est quant à elle composée d’une poudre de graphite présentée entre deux filtres UV. Mark Geffriaud est représenté par la gb agency.

 mark geffriaud artsper

{Claire Trotignon}

Claire Trotignon est née en 1985 à Paris où elle vit et travaille actuellement. Diplômée avec mention spéciale de l’École supérieure des Beaux-Arts de Tours en 2008, Claire Trotignon s’affirme comme l’une des plus talentueuses artistes de sa génération.

Toute sa pratique tourne autour d’un questionnement des codes qui animent notre réel. À travers de vastes installations, des séries de dessins, collages, photographies, elle ne cesse de mettre en crise le présent. Elle est représentée par la Galerie De Roussan à Paris.

 claire trotignon artsper

trotignon artsper

 

{Camille Blatrix}

Lauréat 2014 de la Fondation Ricard pour l’Art contemporain, Camille Blatrix est un jeune artiste qui vit et travaille à Paris. Le jury lui a decerné le prix à l’occasion de l’exposition « l’époque, les humeurs, l’attention » . Ses sculptures en aluminium, verre et bois représentent respectivement un interphone et un porte-lettre inquiètent et surprennent à la fois. On a envie de passer de l’autre côté de la serrure à la manière d’Alice au Pays des Merveilles découvrant un monde surréaliste.

 camilleblatrix artsper      camille-blatrix artsper

Partager cet article :

Laisser un commentaire