Les essentiels de la semaine… 8 avril

Lifestyle - -

Nouveau mois, même formule, les essentiels de la semaine restent fidèles au poste! Un scénariste de génie, des super héros dans un quotidien qui perd beaucoup de sa superbe, un festival de cinéma qui fait peau neuve, et un centre d’art qui vaut le détour ! 

Après vous avoir emmené au Musée d’art Ludique pour l’exposition Marvel, Artsper vous propose cette fois ci d’aborder vos super héros préférés sous un tout autre angle, celui d’un quotidien souvent morose. Ce n’est pas parce qu’on s’appelle Spiderman qu’on a pas le droit à sa petite déprime. L’occasion de retrouver les oeuvres d’Anthony Knapik Bridenne, entre autres.

hollywood 

La Super Expo, Sakura Galerie, jusqu’au 2 juin

BD toujours, la Galerie Zola et la Cité du Livre à Aix en Provence mettent à l’honneur Alan Moore, scénariste de génie de From Hell ou V pour Vendetta.  L’occasion de découvrir des planches originales, et de se souvenir que la bande dessinée est aussi et avant tout une écriture.

expos-alanmoore4 

Alan Moore, à la Cité du Livre et la Galerie Zola, jusqu’au 10 mai

Le Festival Bande(s) à part, qui fête sa 25e année d’existence, s’offre un coup de jeune et regarde du côté des arts numériques. Cette année, l’invitée d’honneur est Chantal Akerman, qui fait parfaitement le lien entre l’ancien et le nouveau festival. La cinéaste belge – née en 1950 et qui a commencé sa carrière en 1968 – a en effet su très tôt s’emparer du numérique et embrasser d’autres arts comme la photographie ou les installations multimédias.  

ca4053a337

Festival Bande(s) à part, Bobigny, jusqu’au 13 avril 

Faisant suite à l’exposition Kome (mai-juillet 2012), le Cneai invite de nouveau Jef Geys, artiste flamand qui représente la Belgique à la Biennale de Venise en 2009, à réaliser un projet qui se décline en plusieurs formats. Les productions, éditions, workshops vont révéler la dimension polymorphe du travail de cet artiste devenu une référence pour de nombreux artistes contemporains.

 album_original_original_large

 

C’est aujourd’hui dimanche, tiens ma jolie maman voilà des roses blanches, toi qui les aimes tant !, Cneai, jusqu’au 22 juin

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire