Les essentiels de la semaine… 23 juin

Lifestyle - -

4 choses à faire pour une semaine cultivée et ludique !

On est à fleur de peau:

Vous avez toujours voulu vous faire tatouer ? L’exposition du Quai Branly est faite pour vous ! L’exposition revient sur les sources du tatouage et présente le renouveau de ce phénomène désormais permanent et mondialisé. Dans les sociétés dites « primitives », issue des mondes orientaux, africains et océaniens, le tatouage a un rôle social, religieux et mystique et accompagne le sujet dans ses rites de passage en l’incluant dans la communauté. À l’inverse, en Occident, on retient qu’il fut marque d’infamie, de criminalité, attraction de cirque (avec le phénomène des side-shows) puis marque identitaire de tribus urbaines.

tatoueurs-tatoues

Tatoueurs Tatoués, Quai Branly, jusqu’au 18 octobre

On est Rebel, Rebel: 

Put on yout dress ! Bon ok, l’exposition du Victoria &Albert Museum de Londres ne débarque à La cité de la Musique de paris que en mais 2015. Ca vous laisse le temps de réviser vos classiques !

bowie

On est joie et amour :

C’est l’ouverture de la valse des grands festivals de l’été. Ce week end, ce sont les Solidays qui ouvrent le bal ! Une programmation sans surprises mais sympathique. Et surtout, derrière tout ça, une cause qu’on ne peut que soutenir !

solidays

On lit : 

Les solidays, ça se mérite, alors avant, lecture pour tout le monde ! L’amour de l’art, du sociologue Pierre Bourdieu, est l’une des plus importante enquête menée pour comprendre les comportements en matière d’accès à la culture. L’accès aux trésors artistiques est à la fois ouvert à tous et interdit en fait au plus grand nombre. Qu’est-ce qui sépare des autres ceux qui fréquentent les musées ? Les amoureux de l’art vivent leur amour comme affranchi des conditions et des conditionnements. Ne fallait-il pas qu’ils fussent prédisposés à recevoir la grâce pour aller à sa rencontre et pour l’accueillir ? Autant de questions que soulèvent habilement le plus grand sociologue français de ces dernières décennies. 

hommage

 

Bonne semaine, sur Artsper !

Partager cet article :

Laisser un commentaire