L’ART CONTEMPORAIN À ROME

Lifestyle - -

Quand on pense à Rome, cité de tous les vestiges – antiques, vaticanesques ou baroques – on pense d’abord à l’art du passé. Mais pour ceux qui voudraient découvrir un aspect plus actuel de la ville, Rome offre également une liste riche de musées, centres et fondations dédiées à l’art contemporain qu’Artsper a sélectionné pour vous.

{1.MAXXI}

O: Totale

Le MAXXI (Musée Nationale des arts du XXIème siècle) a ouvert en 2010 et se trouve dans un bâtiment tout en béton, acier et structure de verre, conçu par l’architecte anglo-iraquien Zaha Hadid. C’est le premier musée national italien entièrement dédié à l’art contemporain.

Ses collections permanentes comprennent des œuvres du peintre napolitain Francesco Clemente, d’Alighiero Boetti, Sol Lewitt, Gerhard Richter ou encore du sculpteur britannique Anish Kapoor -pour n’en citer que quelques-uns- et s’est récemment enrichi grâce au don de 58 œuvres provenant de la collection de la marchande d’art et historienne milanaise, Claudia Gian Ferrari.

Avec une collection en devenir, le MAXXI organise cependant des expositions de grandes ampleurs chaque année comme celle de Michelangelo Pistoletto en 2011.

En ce moment, « FOOD DAL CUCCHIAIO AL MONDO » (29 Mai 2015 – 8 Novembre) : une exposition qui nous raconte comment la nourriture change et influence le corps, l’habitat, les rues, les villes et l’environnement en général.

Pour en savoir plus.

{2. MACRO}

macro5

Ouvert la même année que le MAXXI, le MACRO est le second musée dont la ville de Rome s’est doté pour mettre l’art contemporain à l’honneur. Il se distingue du MAXXI par son côté plus amusant et ludique.

Ses collections vont de la seconde moitié du XXème siècle jusqu’aux jeunes générations du street art, et incluent une grande variété d’artistes contemporains italiens de renommée internationale tels que Mimmo Rotella, Ettore Colla, Gastone Novelli, Nicola Carrino, ou encore Pietro Consagra.

Cet été, une exposition de l’artiste Simon Ma, un des plus grands représentants de la scène contemporaine chinoise, intitulée « Beyond Art with Love » (25 juin-23 août) où il donne sa vision de l’amour à travers une série d’installations in situ créées pour l’occasion.

Pour en savoir plus.

 

{3. GALERIE NATIONALE D’ART MODERNE ET CONTEMPORAIN} 

Roma_Galleria_Nazionale_d'Arte_Moderna_-_Il_mito_dell'Italia

La Galerie Nationale d’Art Moderne et Contemporain, ouverte en 1883, est essentiellement dédiée aux œuvres d’art moderne allant de 1840 à 1970, avec également une ouverture sur l’art contemporain.

Avec plus de 4 400 œuvres de peintures et sculptures, quelques 13 000 dessins et estampes d’artistes des XIXe et XXe siècles, la GNAM possède la plus grande collection d’art moderne en Italie et compte des artistes italiens tels que Giacomo Balla, Umberto Boccioni, Giorgio de Chirico, Amedeo Modigliani, Giorgio Morandi, ou Lucio Fontana ainsi que des grands noms internationaux de l’art moderne tels que Marcel Duchamp, Georges Braque, Edgar Degas, Wassily Kandinsky, ou Jackson Pollock.

En ce moment : « Corporate Art – L’azienda come oggetto d’arte » (26 juin – 11 octobre), une exposition réalisée en collaboration avec pptArt, la première plateforme de crowdsourcing d’art, et qui a pour but de mettre en avant la relation entre le monde de l’entreprise et l’art dans les activités de marketing, mais aussi dans le domaine de la responsabilité sociale ou encore de la communication d’entreprise.

Pour en savoir plus.

 

{4.MUSÉE CARLO BILOTTI}

museo-carlo-bilotti-esterno

Ce musée héberge les œuvres d’art contemporain données à la ville de Rome par Carlo Bilotti, un collectionneur passionné qui constitua sa collection en fréquentant les artistes les plus remarquables de notre époque. Le cœur de la donation de Carlo Bilotti est son ensemble d’œuvres de Giorgio De Chirico, aux cotés des œuvres de Gino Severini, Andy Warhol, Larry Rivers ou encore Giacomo Manzù.

Pour en savoir plus.

 

{5. FONDATION GIORGIO ET ISA DE CHIRICO} 

De-Chirico-300x189

La Fondation Giorgio e Isa de Chirico, installée au cœur de la maison du peintre, a vu le jour en 1986 grâce à la veuve de l’artiste et de Claudio Bruni Sakraischik, commissaire de son catalogue raisonné.

L’appartement, aujourd’hui transformé en musée, a été la demeure de l’artiste pendant 30 ans en compagnie de sa femme, qui continua d’y vivre jusqu’à sa mort en 1990. Ouvert au public depuis 1998, cette maison offre un aperçu unique de l’environnement quotidien et intime du peintre.

La mission de la fondation est de promouvoir et veiller sur l’œuvre artistique et intellectuelle de Giorgio de Chirico, un artiste surréaliste incontournable du XXème siècle, aussi bien peintre que sculpteur, écrivain ou encore créateur de décors de théâtre.

En plus d’un fonds inédit des œuvres de l’artiste provenant de donations de sa femme Isabella, la fondation héberge également d’importantes archives documentaires et photographiques. Elle organise régulièrement des expositions sur la vie et l’œuvre de l’artiste.

Pour en savoir plus.

 

{6. MUSÉE HENDRIK CHRISTIAN ANDERSEN} 

M.Andersen-Atelier

Ouvert au public en 1999, ce musée conserve et expose les oeuvres du peintre et sculpteur norvégien Hendrik Christian Andersen qui vécut à Rome pendant 40 ans et légua son appartement à la ville à sa mort en 1940 ainsi que les œuvres qu’il contenait –œuvres, mobilier, archives, photographies et livres.

La collection de ce musée comprend plus de 200 sculptures de petit, moyen et grand formats en plâtre et bronze, plus de 200 peintures, et plus de 300 œuvres graphiques, qui tournent presque toutes autour de l’utopie d’une «Nouvelle Cité», conçue comme le centre du monde des idées, de la science, de la religion, de la philosophie et des arts, et pensée en collaboration avec l’architecte français Ernest Hébrard.

L’appartement du premier étage était l’ancien logement de l’artiste qu’il avait lui-même décoré et sert aujourd’hui d’espace d’exposition aux collections du Musée ainsi qu’aux expositions temporaires dédiées à des artistes étrangers allant des XIXème et XXème siècles à nos jours.

Pour en savoir plus.

 {7. PALAZZO DELLE ESPOSIZIONI} 

esterno-3-s600x600

Le Palazzo delle esposizioni est le plus gros complexe culturel de Rome avec ses plus de 10 000 mètres carrés de superficie disposés sur trois étages. En plus d’un cinéma, d’un auditorium, et d’un forum, ce palais propose un grand nombre d’événements culturels d’envergure international grâce à des dispositifs technologiques d’avant-garde et à des partenariats avec de grandes institutions culturelles dans le monde.

En ce moment, à ne pas louper : une exposition sur le grand photographe américain David LaChapelle (David LaChapelle Dopo il Diluvio, 30 Avril – 13 Septembre), profondément marqué par son voyage à Rome en 2006. Il s’agit d’une des plus importantes rétrospectives qui lui ait jamais été consacré avec l’exposition d’environ 100 œuvres, parmi lesquelles certaines sont inédites et beaucoup de très grands formats.

Pour en savoir plus.

 

{8.FONDATION GIULIANI}

565x565x1

La Fondation Giuliani pour l’art contemporain est dédiée à la promotion, à la recherche et à l’exposition d’art contemporain. Fondée en 2010 par un couple de collectionneurs Giovanni et Valeria Giuliani, elle apporte une attention toute particulière aux nouvelles techniques et aux nouvelles générations d’artistes italiens et internationaux à travers ses trois expositions annuelles. En plus d’expositions solo entre ses murs, la fondation apporte aussi son soutien à des projets artistiques à Rome et à l’étranger.

La collection des Giuliani est souvent le point de départ des expositions proposées par la fondation, mais celle-ci a à cœur de créer un dialogue avec les artistes contemporain invitées et leurs œuvres, qu’elles soient ou non créées spécialement pour l’occasion.

Pour en savoir plus.

{10. FONDATION NOMAS}

2rb-778x523

Crée en 2008 par le couple de collectionneurs Stefano et Raffaella Sciarretta, la Fondation Nomas soutient la recherche artistique contemporaine à travers un programme d’expositions, de conférences, et de séminaires en collaboration avec des écoles et académies du territoire italien.

La fondation a pour but de refléter l’état de l’art contemporain actuel en se concentrant sur la structure et le langage de l’art à travers l’analyse des pratiques artistiques émergentes au niveau international. La Fondation est une structure ouverte, mobile et dynamique tournée vers l’expérimentation.

La programmation est divisée en 6 sections : les expositions réalisées en collaboration avec des artistes nationaux et internationaux, des conférences et séminaires avec des figures proéminentes du monde de l’art et de la culture, et la recherche et activités éducatives et collaboration avec des écoles locales et des universités d’art.

Pour en savoir plus.

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire