Direction…Lille

Lifestyle - -

Le vendredi chez Artsper, on médite et on s’évade! Cette semaine, nous partons à Lille à la Galerie Circé et on en profite pour repenser aux paroles de Dali.

On médite: Salvador Dali

« La peinture est la face visible de l’iceberg de ma pensée »

 On s’évade:  Léo Galamez à Lille

Cette semaine nous vous conseillons si vous êtes dans les environs de Lille, de vous rendre à la galerie Circé afin d’admirer la nouvelle exposition de Léo Galamez. La peinture de Léo Galamez est un art obsessionnel et obsédant. L’espace de ses tableaux est envahi de motifs répétés, ni vraiment décoratifs, ni vraiment signifiants. Que valent ces éléments s’ils ne forment rien de reconnaissable, si ces motifs semblent vivre une vie autonome ? Car là réside tout l’enjeu de ces images, sans que rien ne soit formulé : le figé s’anime miraculeusement. Comme la vie, l’écriture de Léo GALAMEZ se développe de manière à la fois spontanée, instinctive, et cependant des structures, une grammaire se font jour, dans une tentative d’ordonner et de modéliser le pur hasard. Ce travail démiurgique entre la création et la maîtrise est le reflet de sa fascination pour la diversité de la création biologique, si mystérieuse et si parfaite.

Derrière le grouillant, l’instable, le répétitif, l’indémêlable, le chaotique, c’est le sublime de la vie, en tant que matrice, en tant que nécessité mystérieuse que Léo Galamez tente de capter, de sonder.

Léo Galamez – Galerie Circé  45, rue Edouard Delesalle LILLE – jusqu’au 25 février

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire