Direction…la Banlieue Parisienne

Lifestyle - -

Le vendredi chez Artsper, on médite et on s’évade. Ce week-end, on vous emmène dans la banlieue avant-gardiste parisienne à la découverte de deux institutions novatrices et d’une immense galerie tout juste ouverte. Comme chaque semaine on s’intéresse également aux déclarations d’un artiste que l’on adore.

On médite… Edvard Munch

« On ne peut pas peindre éternellement des femmes qui tricotent et des hommes qui lisent; je veux représenter des êtres qui respirent, sentent, aiment et souffrent »

On s’évade… en Banlieue

Le pass Navigo est dézoné les weekends depuis le 1er septembre. Autrement dit on n’hésite plus à partir à la découverte des nombreux centres d’art contemporain de l’Ile de France. Pour débuter, Artsper vous en a sélectionné trois:

Le MAC/VAL
Ouvert en 2005, le musée d’art contemporain du Val-de-Marne est spécialisé dans l’art français de 1950 à nos jours. On y trouve de nombreuses œuvres d’Annette Messager, Cyprien Gaillard, Christian Boltanski… De récentes acquisitions sont venues diversifier la collection en intégrant des œuvres d’artistes tels Gilles Barbier ou encore Georges Rousse.

Musée MAC/VAL  – Place de la Libération  Vitry/ Seine
Accès : Ligne 7 – Villejuif-Louis Aragon + Bus 180

MAC de Créteil
En quête d’une programmation innovante et hybride ? Au sud-est de Paris, la Maison des Arts de Créteil est un espace d’expression et de production pluridisciplinaire où manifestations de danse, musicales ou autres formes d’arts se côtoient. Une programmation internationale reconnue et de qualité le tout à un prix plus qu’abordable. Toujours en quête de courants artistiques novateurs, vous découvrirez là-bas les artistes de demain.

MAC Créteil – 1 Place Salvador Allende – Créteil
Accès : Ligne 8 – Créteil-préfecture

La cité de l’art à Pantin
La plus grande galerie d’art a ouvert le 14 octobre à Pantin, à l’initiative de l’autrichien francophile Thaddaeus Ropac. A côté des ateliers d’Hermès et de la Cité de la danse, cette bulle d’art vient renforcer et compléter ce vivier culturel. Prenant possession d’une ancienne chaudronnerie, ce charmant espace sera dédié à l’accueil  des œuvres monumentales. Pour les deux expositions inaugurales, la Cité frappe fort et choisie deux figures emblématiques de l’art contemporain : Anselm Kiefer et Joseh Beuys. En attendant d’organiser votre visite, trouvez le making of du chantier ici  .

Galerie Thaddaeus Ropac – 69 avenue du Général Leclerc Pantin
Accès : ligne 5 – Eglise de Pantin ou RER E – Pantin

Partager cet article :

Laisser un commentaire