Arles in Black

Lifestyle - -

Cette année et jusqu’au 22 septembre, les Rencontres d’Arles fêtent leur 44ème édition et proposent de réinventer le monde en noir et blanc.

Fondées à l’origine par le photographe arlésien Lucien Clergue, l’écrivain Michel Tournier et l’historien Jean-Maurice Rouquette, les Rencontres d’Arles sont devenues un rendez-vous incontournable de la photographie contemporaine.

Le choix du thème s’explique selon François Hébel, directeur des Rencontres d’Arles, par une volonté d’interroger la place du noir et blanc dans la photographie contemporaine depuis le succès grandissant et la suprématie de la couleur : « l’effacement du noir et blanc a entraîné avec lui l’abandon de l’album de famille et de la photo peinte. Avec la couleur sont apparus des tirages plus grands, des installations, des diffusions numériques. […] Quelle place le noir et blanc occupe-t-il aujourd’hui ? Réalisme ou fiction, poésie, abstraction ou pure nostalgie ? ».

A travers une vingtaine d’expositions réunissant entre autres Hiroshi Sugimoto, Sergio Larrain, Alfredo Jaar ou encore Viviane Sassen, le spectateur est invité à une vraie réflexion. Voici les 12 expositions qui nous ont tapé dans l’œil chez Artsper !

1
Hiroshi Sugimoto, Revolution 008, mer des Caraïbes, Yucatan, 1990.

2
Hiroshi Sugimoto, Couleur Polarisée 032, 2010.

ARLMSC5347
Sergio Larrain, Rue principale de Corleone. Sicile, 1959. © Sergio Larrain/Magnum Photos

ARLMSC5373
Guy Bourdin, 950-1955, Paris après-guerre. Avec l’aimable autorisation de the Guy Bourdin Estate, 2013.

5
Alfredo Jaar, Le Silence de Nduwayezu, 1997

6
John Stezaker, Betrayal XVIII. Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

ARLMSC5342
Gilbert Garcin, Le funambule, 2002. Courtesy galerie Les filles du calvaire, Paris.

ARLMSC5340
Jean-Michel Fauquet, Sans titre. Avec l’aimable autorisation de l’artiste.


ARLMSC5356
Arno Rafael Minkkinen,
Fosters Pond, 1989.

 

12
Pieter Hugo
, Annebelle Schreuders (1), 2012.

 

13
Antoine Gonin , Aragon #1, Espagne 2012

Partager cet article :

Laisser un commentaire