5 SORTIES ARTY À BRUXELLES

Lifestyle - -

Bruxelles, à quelques heures seulement de Paris, a réussi à établir sa place sur la scène mondiale de l’art contemporain. Pour preuve la foire Art Brussels, qui attire les collectionneurs du monde entier, ainsi que les dizaines et dizaines de galeries qui peuplent le centre-ville. Artsper vous a sélectionné les 5 sorties arty à ne pas manquer à Bruxelles pour agrémenter votre week-end dans la capitale belge.

 

{1 – Un après-midi au Wiels, centre d’art contemporain}

Wiels

Conçu comme un centre d’art et non pas comme un musée, le Wiels réfléchit à une nouvelle manière de présenter l’art contemporain à son spectateur : conférences, projections de films, ateliers font partie du quotidien du centre. Avec leur dernière expo sur le travail de Anne Tesera de Keersmaeker, chorégraphe réputée, ils font entrer la danse au centre même du musée. Les danseurs se produisent dans l’espace blanc et vide sous la lumière naturelle des grandes fenêtres à l’architecture industrielle typique. Tandis que les spectateurs évoluent librement parmi eux, s’approchent, changent de salle, au lieu de rester assis le temps de la durée du spectacle. Le point de départ de ce travail tient à une simple question « Est-ce qu’une chorégraphie peut-être exécutée sous forme d’exposition ? ». La réponse est oui.

 

{2 – Un week-end à la foire : Art Brussels et Off Course}

art brussels

Ce week-end, du 25 au 27 avril, Bruxelles sera la capitale mondiale de l’art contemporain. Art Brussels, foire d’art contemporain renommée du même niveau que la FIAC et Art Basel, accueillera ainsi 200 galeries, soit près de 2000 artistes répartis en trois catégories : des artistes reconnus internationalement (Prime), des artistes émergents sur le plan international (Young) et des artistes prometteurs (Prize), section très prisée puisque la foire est connue comme une référence pour la découverte de jeunes artistes. La programmation, qui comprend également des concerts et des projections cinématographiques, promet un week-end agité ! Plus underground, la foire OFF COURSE, qui se tient en même temps qu’Art Brussels, a pour ambition avec sa sélection pointue, de présenter des artistes encore inconnus du public, voire même sortant à peine de l’école d’art dans la section « The Future is now ». Un week-end de découvertes en somme !

 

{3 – Une balade avec les Graffiti Tours par Lezarts Urbains}

graffiti tours

Le street-art est bien implanté à Bruxelles, avec des artistes de renommée internationale qui y ont établi résidence. Le collectif Lezarts Urbains propose tous les 15 jours environ une visite guidée du quartier des Marolles, ou une visite thématique sur un secteur plus large, la prochaine visite présentera ainsi le travail du street-artiste Bonom à travers Bruxelles. La visite est faite par deux graffeurs, et il n’y a rien de tel que de se faire expliquer l’histoire et les techniques par des passionnés !

 

{4 – Une heure à la Maison Particulière, entre galerie et musée}

maison

Maison Particulière n’est pas vraiment une galerie… Mais pas vraiment un musée non plus. Amaury et Myriam de Solages, deux passionnés d’art contemporain ont ouvert cet espace il y a deux ans pour y inviter des collectionneurs à présenter des œuvres de leur choix autour d’un fil conducteur choisi par les deux fondateurs. Exposées dans l’écrin privé d’une maison, on a l’impression d’évoluer chez soi, dans un cadre familier et rien ne vous empêche de vous asseoir dans le canapé pour admirer les œuvres plus longuement et lire les livres mis à disposition.

 

{5 – Un tour à la Patinoire, Galerie Valérie Bach}

valerie bach

Valérie Bach, française d’origine, s’est installée à Bruxelles en 2011 dans l’ancienne patinoire royale, un hangar du XIXème siècle. Sous la superbe charpente métallique surplombée d’un toit en verre, la galeriste met en valeur des artistes de la nouvelle scène belge et internationale, une sélection très innovante éloignée des critères commerciaux. Même si pour l’instant seule la petite salle est ouverte, un nouvel espace, de 3000 mcarrés, qui abritait la patinoire en elle-même, ouvrira ses portes pour la première fois à l’occasion de la foire Art Brussels. L’artiste exposé, Yves Zurtrassen, a passé toute une année à préparer cette exposition en créant des œuvres grands formats dans un esprit monochrome en noir et blanc.

Partager cet article :

Laisser un commentaire