Ce qu’il faut savoir avant d’acheter sa première oeuvre d’art

Voir plus loin - -

Que vous ayez craqué pour un coup de coeur ou longuement réfléchi, il y a un certain nombre de choses à savoir avant d’acquérir votre première oeuvre d’art. Commencer une collection d’art n’est pas toujours évident… Afin de vous accompagner dans votre premier achat, voici quelques points à voir et bons réflexes à garder par la suite.

 

  • Connais toi toi-même… connaître ses goûts

Pour ce faire, rien de mieux que de se rendre à des galeries et musées. Bien entendu, il n’est pas nécessaire d’être expert. Tout amateur éclairé peut formuler ce qu’il aime et au contraire n’aime pas. Baladez vous également en ligne où vous pouvez découvrir encore plus d’oeuvres, de courants et de pays différents. Vos goûts sont amenés à évoluer certes mais c’est important de faire un premier tour d’horizon.

tony cragg

PATRICK CHELLI – Le Louvre 2, 2015

 

  1. Se fixer un budget 

C’est votre premier achat donc vous avez le droit de vous fixer un budget restreint. N’oubliez pas d’anticiper les frais de livraison ainsi que d’installation si il y en a. Si vous achetez une édition ou une peinture, pensez également à l’encadrement. N’hésitez pas à demander un paiement échelonné si vous dépensez une somme importante. Enfin, attendez vous à dépenser un peu plus que prévu et surtout accordez vous la possibilité de dépasser votre budget lorsqu’il s’agit d’un véritable coup de coeur. Les plus grands regrets des collectionneurs sont bien souvent ces oeuvres qu’ils ont adorées mais pas achetées et non celles qu’ils ont chez eux.

dollar

KARL LAGASSE – One Dollar, 2016

 

  1. Conserver TOUS les documents relatifs à l’achat

Ne jeter rien : facture, certificat d’authenticité, etc. Ces documents servent à authentifier et valoriser votre oeuvre.

  • Prêter attention aux dimensions de l’oeuvre

A priori vous allez exposer l’oeuvre chez vous donc assurez vous qu’en termes de dimensions, elle correspondra à l’emplacement que vous aviez en tête.

keymi

KEYMI – Alice, 2016

 

  • En apprendre plus sur l’artiste 

Commencez par vous intéresser à son CV, les expositions qu’il ou elle a faites dernièrement. De connaître ces informations vous permettra de prévoir sa croissance sur le marché mais également de vous faire une meilleure idée du propos de l’artiste. Si l’artiste est accessible, vous pouvez aussi envisager une rencontre dans son studio. Cela vous permettrait de discuter de son processus de création et de vous sentir plus proche personnellement de l’oeuvre.

  • Sortir des sentier battus : s’intéresser aux jeunes talents !

Des oeuvres « décoratives » sont souvent plus chères et ne vaudront pas autant que celles réalisées par de jeunes artistes sur le long terme. Collectionner de l’art est une occasion de faire de nouvelles découvertes !

19017_1_l

GASPARD MITZ – May ?!, 2014
Partager cet article :

Laisser un commentaire