LA DIVERSITÉ DE LA URBAN ART FAIR EN 6 OEUVRES

Evènements - -

Le street art est désormais considéré comme un art à part entière. Il a acquis ses lettres de noblesses et a trouvé acquéreur parmi les collectionneurs les moins enclins à inclure parmi leurs trophées de chasse la fureur et la contestation de la rue. Aujourd’hui, en passant de la rue à la toile, de contestataire il devient populaire, et catalyse le désir des artistes de démocratiser l’accès à l’art.

Face au phénomène artistique, économique et social qu’il représente désormais, il est aujourd’hui essentiel de modifier la perception de l’art urbain pour le considérer dans sa pluralité et lui donner la place qu’on lui a dénié jusqu’alors dans l’histoire de l’art. C’est ce défi que relève avec succès la Urban Art Fair, foire dédiée au genre dont la première édition s’est tenue au Carreau du Temple du 22 au 24 avril 2016.

 Artsper revient sur 6 œuvres qui ont participé à la richesse visuelle de cette foire :

{DEM189, Hud-Awk}

34429_1_l

2015, Courtesy of mmartproject and Artsper

{RENK, Série papier pola #4}

36922_1_l

2015, Courtesy PDP Gallery and Artsper

{SHAKA, Etude 1}

6975_1_l

2014, Courtesy Galerie Lazarew and Artsper

{ROMAN KOENIG, Mémoire d’Egypte}

29957_1_l

2015, Courtesy NdF GALLERY and Artsper

{POPAY, Günther}

38900_1_l

2016, Courtesy GREEN FLOWERS ART and Artsper

{LEVALET, Légion}

39745_1_l
2016, Courtesy Joël Knafo Art Gallery and Artsper

Partager cet article :

Laisser un commentaire