Top 10 des expositions gratuites de cet hiver

Evènements - -

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas et chacun de vos proches aura son cadeau sous le sapin, mais voilà où le bât blesse : si la hotte est pleine, les poches sont vides. Impossible alors de continuer à écumer les lieux culturels en quête d’exposition pensez-vous ? Que nenni ! Artsper vous propose sa sélection d’exposition en entrée libre sur Paris et en Province.

 

LES EXPOS GRATUITES A PARIS

 

Brassaï-Graffiti

Au Centre Pompidou, le célèbre photographe parisien vous convie à une balade sur le thème des graffitis. Après avoir sillonné les rues de la capitale la nuit, il immortalise les murs de Paris recouverts d’inscriptions. Dessins et gravures sont passés sous le crible de son appareil. Ce projet débuté de 1930 à 1932 dépeint un art urbain et clandestin qui a su charmer Brassaï. L’un des clichés de cette série sera d’ailleurs  utilisé pour illustrer la couverture du recueil « Paroles » de son ami Jacques Prévert en 1946.

Où : Galerie de photographies – Centre Pompidou, Place Georges-Pompidou, 75004 Paris

Quand : Du 9 novembre 2016 au 30 janvier 2017

 

brassaï

Brassaï, Graffiti, Centre Pompidou

 

Expo Papa, Johan Bävman

Dur dur d’être un papa, mais si les clichés du père au foyer ont la dent dure, les mentalités tendent à changer et bousculent les comportements. C’est pour mieux comprendre la vie d’un père en congé parental que le photographe Johan Bävman s’est attardé sur le quotidien de ces héros du berceau. En Suède, ce congé peut aller jusqu’à 480 jours indemnisés, mais il est encore trop peu exploité et d’autant moins à part égale entre hommes et femmes. Comment est-il donc vécu pour ceux qui passent le cap ?

Où : Du 11 novembre 2016 au 19 mars 2017

Quand : Institut Suédois, 11 Rue Payenne, 75003 Paris

 

Johan Bävman

 

House Of One, Kuehn Malvezzi

Un projet d’un nouveau genre se prépare du côté de Berlin. Une synagogue, une mosquée et une église chrétienne en un même lieu, et si l’idée était possible ? C’est sur cette piste que nous entraîne l’architecte Kuehn Malvezzi. Dans la grande Halle du 104, il nous présente un plan grandeur nature de ce futur lieu de culte des temps modernes.

Où : 104, 5 Rue Curial, 75019 Paris

Quand : du 24 septembre 2016 au 04 janvier 2017

 

installation-house-of-one-centquatre-l-agence

Kuehn Malvezzi

 

Winter Show 

C’est le moment de se réchauffer au cœur de nos galeries partenaires. Un Winter Show d’art contemporain vous attend à la galerie Arts Factory. Pas de lutin rouge et vert au programme, mais cinq artistes à l’univers aussi envoûtants que panachés. Nine Antico, Atak, Nathalie Choux, Véronique Dorey et Jean Lecointre seront les commandants de bord de cette virée polaire entre montages photographiques, illustrations et céramiques.

Où : Galerie Arts Factory, 27 Rue de Charonne, 75011 Paris

Quand : Du 22 novembre au 24 décembre

 

no

Galerie Arts Factory

 

Décalage Immédiat

A la simple évocation du titre, le ton est donné.  C’est un « décalage immédiat » sur lequel nous embarquons à la Galerie Sakura. L’humour est le maître mot de cette exposition, entre photographies et montages, les 36 photographes exposés rivalisent d’imagination pour nous tordre l’esprit autant que de rire. Et si vous n’êtes toujours pas convaincu, sachez qu’il y a un Barbie-foot !

Où : Galerie Sakura, 21 Rue du Bourg Tibourg, 75004 Paris

Quand : Samedi 8 octobre 2016 au dimanche 8 janvier 2017

 

image

Galerie Sakura

 

 

 

LES EXPOS GRATUITES EN PROVINCE

 

Antichambre, Max Armengaud

Venez découvrir les coulisses des plus grandes institutions et de ceux qui les font vivre jour après jour. De l’Opéra de Paris à l’Elysée en passant par la Cité du Vatican, les portes les plus gardées s’ouvrent le temps de l’exposition. A mi-parcours entre le documentaire et la photographie politique, c’est une véritable immersion en terre inconnue. Ce projet est né de l’association de l’artiste Max Armengaud et de l’historien et critique d’art Michel Enrici. Ensemble, ils nous dressent le portrait des habitants de ces institutions, ou plutôt leurs contre-portraits en marge des projecteurs.

Où : La Criée, 30 Quai de Rive Neuve, 13007 Marseille

Quand : Du 16 novembre 2016 au 4 janvier 2017

 

antichambre_opera

Max Armengaud

 

La Collection

Découvrir la ville de Chaumont à travers les affiches qui ont écrit son histoire ? C’est le pari que s’est lancé le Centre d’art du graphisme en nous présentant plus de 300 pièces d’hier et d’aujourd’hui. Qu’elles soient politiques, artistiques, environnementales… chacune d’elles a permis de dessiner traits par traits le visage de la ville chaumontaise au fil des années et sont réunis pour l’occasion au sein de cette collection.

Où : Centre National du Graphisme, 1 Place des Arts, 52000 Chaumont

Quand : du 8 octobre 2016 au 8 janvier 2016

 

IMG_4780©Martin_Ferrer-1024x683

Centre National du Graphisme

 

Liberté sans Nom

Dans les années 1960, le poète et éducateur Fernand Deligny se lance dans un projet à la fois humain et poétique. Partageant le quotidien d’enfants autistes, il va tenter de matérialiser le lien qui unie ces enfants atteints de mutisme à leurs accompagnants qui eux bénéficient de la parole. Une attache invisible au sens littéral du terme mais qui représente un véritable cordon indélébile entre les deux êtres. Une dizaine d’artistes lui embrayent désormais le pas, présentant une série d’œuvres, films, peintures, dessins, installations autour de cette notion de réseaux, en toute liberté.

Où : CRAC Alsace, 18 Rue du Château, 68130 Altkirch

Quand : Du dimanche 16 octobre 2016 au dimanche 15 janvier 2017

 

23Centre Régional d’Art Contemporain

 

La Traversée, Johan Creten

Pour contempler les œuvres de Johan Creten il vous faudra auparavant prendre la mer. Une traversée sur les flots à la manière d’un voyage initiatique prenant comme cadre le port de Sète, 350 ans après sa création. Une traversée également dans l’œuvre de l’artiste qui n’a de cesse de travailler la céramique depuis 1986. Un art qu’il a contribué à renouveler et à moderniser.

Où : Crac Languedoc-Roussillon, 26 Quai Aspirant Herber, 34200 Sète

Quand : Du 22 octobre au 15 janvier

 

Johan-Creten-Odore-di-femmina-©-Gerrit-Schreurs

Johan Creten

 

 

En mon cœur, l’histoire devient mélancolie

C’est l’œuvre de l’artiste belge Ilse D’Hollander que se propose de nous faire découvrir le FRAC d’Auvergne. Elle s’ancre dans la veine des peintres contemporains tels que Raoul de Keyser ou Luc Tuymans, sources d’inspiration à ses yeux dès les débuts de sa carrière. Artiste à la sensibilité exacerbée, Ilse D’Hollander va se donner la mort à l’âge de 29 ans, c’est donc une œuvre fugace que l’on parcourt. Empli de délicatesse, son travail délite la frontière entre représentation figurative et abstraite.

Où : Frac Auvergne, 6 Rue du Terrail, 63000 Clermont-Ferrand

Quand : du 8 octobre 2016 au 30 décembre 2016

 

54888aaacd9735ffe65c537e39558dc9

Ilse D’Hollander
Partager cet article :

Laisser un commentaire