Top 10 des actualités dans l’art en 2016

Evènements - -

L’année 2016 restera ancrée dans les mémoires, fortement marquée par des rebondissements politiques et sociaux comme le Brexit et les dernières élections américaines. Le monde de l’art contemporain n’est pas en reste et notre équipe vous a sélectionné son top 10 des actualités à retenir.

 

1. L’artiste Tania Bruguera annonce sa candidature à la présidence de Cuba

bruguera

L’artiste et activiste Tania Bruguera est connue pour ses nombreuses performances où elle invite la population cubaine à exprimer tout haut ce qu’ils pensent tout bas. Après avoir subi de nombreuses confrontations avec le gouvernement en place ces dernières années, Tania Bruguera a publié une vidéo en octobre dernier où elle incite son peuple à se mobiliser dès maintenant pour les élections présidentielles prévues en 2018. Si sa candidature pour la présidence n’a pas encore été officialisée, la mort de Fidel Castro quasiment un mois plus tard fait résonner d’autant plus cette première prise de parole concernant les élections à venir.

 

 

2. Helen Marten remporte le Turner Prize 2016

helenmartenturnerprize_1

Le plus gros événement de la fin de l’année c’est le prix Turner. Pour l’année 2016, l’artiste Helen Marten s’est vu honorer de ce prix, le plus prestigieux de la scène artistique contemporaine. Cette récompense est décernée chaque année à un artiste britannique âgé de moins de cinquante ans et ayant présenté une exposition ou une pièce édifiante dans les douze mois précédant la phase de présélection des candidats (en avril cette année). Fondé par The Patrons of New Art en 1984, ce prix sert d’assistance pour les acquisitions d’œuvres de la Tate Gallery. Les quatre candidats présélectionnés sont exposés  à la Tate Modern jusqu’à début janvier 2017.

 

 

3. Anish Kapoor s’octroie la pleine propriété du noir Vantablack

vantablack

On pensait le temps du marchand de couleur révolu. Mais en octobre dernier, Anish Kapoor a prouvé le contraire. Il est désormais illégal pour un autre artiste d’utiliser le noir « vantablack ». Anish Kappor a en effet acheté les droit exclusifs sur cette teinte de noir qui peut absorber jusqu’à 99.965% de la lumière. Mise au point par la société Surrey Nanosystems, cette matière en nanotubes de carbone est un piège à lumière fascinant et l’action d’Anish Kapoor a suscité bien des critiques et des frustrations. La communauté artistique a très mal vécu ce retour à l’appropriation de la couleur qui était pour beaucoup considérée comme une question épuisée.

 

 

4. Kader Attia lauréat du prix Marcel Duchamp 2016

kaderattia2

Comme chaque année, l’ADIAF (l’Association pour la Diffusion Internationale de l’Art Français) décerne le prestigieux prix Marcel Duchamp à un artiste de la scène artistique contemporaine. Pour l’année 2016 c’est Kader Attia l’heureux élu. Connu pour ses œuvres poignantes et très politiquement dénonciatrices, il a été invité à exposer une œuvre aux côtés des trois autres finalistes (Yto Barrada, Ulavon Brandenburg et Barthélémy Toguo) au Centre Pompidou. Les quatre finalistes du prix rejoignent automatiquement la collection du centre d’art contemporain mais le fait qu’une exposition leur soit consacrée est sans précédent dans le cadre de ce prix.

 

 

5. Le premier musée street art ouvre à Paris

art42

Inauguré à l’occasion de la Nuit Blanche 2016 en octobre dernier, le premier musée d’art urbain à Paris, Art 42, a suscité son lot de réactions. Il s’agit en effet d’un événement sans précédent, des œuvres de street art exposées de manière permanente dans un lieu accessible gratuitement au public n’ayant jamais vu le jour auparavant. Deux jours par semaine vous pouvez donc parcourir une sélection de 150 œuvres de 50 artistes différents issues de la collection de Nicolas Laurego Lasserre au sein de l’école d’informatique 42 créée par Xavier Niel.  

 

 

6. Oscar Murillo détruit son passeport britannique

murillo1

Oscar Murillo, l’artiste colombien le plus prisé de sa génération et basé à Londres a suscité bien des réactions en octobre dernier. En plein vol pour la biennale de Sydney, il a jeté son passeport britannique dans les toilettes, et tiré la chasse d’eau. Ce geste lui a valu d’être bloqué sur place avant d’être renvoyé à Singapour. Sur le chemin du retour, il a tout de même pris le temps de s’arrêter plusieurs fois en Europe, voyageant avec son passeport colombien, avant de finalement rentrer à Londres. Coup médiatique pour remettre son travail au centre de l’attention ou réelle dénonciation ? Les avis sont partagés. 

 

 

7. Ouverture du premier musée national afro américain aux Etats-Unis

When it opens, the National Museum of African American History and Culture in Washington, D.C., will be the only national museum devoted exclusively to the documentation of African-American life, history and culture.

En septembre a été inauguré le Smithsonian Institution, le Musée National d’Histoire et Culture afro américaine à Washington D.C. aux Etats-Unis, à deux pas de la Maison Blanche. Dans un climat très tendu concernant le racisme anti noirs dans le pays, le mouvement Black Lives Matter étant plus actif que jamais, ce musée arrive comme une forme d’apaisement pour la population américaine. L’élection de Donald Trump deux mois plus tard a néanmoins été très mal reçue par ce mouvement et va totalement à l’encontre de la récente idée d’amener la question du racisme dans la bonne direction.

 

 

8. Pas de Guggenheim pour Helsinki

helsinki guggenheim

Le conseil municipal de la ville finlandaise a finalement annoncé fin novembre qu’il prenait la décision de ne pas financer le projet d’un musée Guggenheim à Helsinki. Cette décision sonne le glas d’un projet titanesque, budgeté à 130 millions de dollars. Un premier dossier a été présenté en 2011 pour un musée Guggenheim à Helsinki mais il a été rejeté par le conseil municipal en 2012. La raison principale du rejet de financement est la préoccupation des membres du conseil pour le prix trop élevé à payer pour les jeunes contribuables finlandais.  

 

 

9. Changement de direction à la Gaîté Lyrique

After a complete relooking by the architect Manuelle Gautrand, this old parisian theater has turned into a digital revolution temple, Paris, FRANCE- 01/03/2011/Credit:SIMON ISABELLE/SIPA/1103021811

Etablissement consacré aux musiques nouvelles et aux arts numériques, la Gaîté Lyrique change de direction. L’objectif ? Se concentrer sur de nouvelles missions et attirer un public plus large. Suite à une décision de la Ville de Paris, le lieu entend garder sa clientèle jeune et branchée tout en élargissant le spectre du public visé. Cette diversification se fera par le biais de partenariats avec d’autres établissements culturels et internationaux.  Anciennement dirigé par Jérôme Delormas, le lieu est maintenant sous la direction d’une délégation de service public de la société ARTER et de la Société des Arts technologiques de Montréal.

 

 

10. Ai Weiwei, Anish Kapoor et Olafur Eliasson reçoivent un prix de Yoko Ono

onopeacelead

Connu pour sa mobilisation en faveur de la paix, Yoko Ono a créé une bourse en hommage à son mari John Lennon, en 2002. Appelé le Lennon Ono Grant for Peace, le prix est décerné tous les deux ans à des organisations ou personnalités qui œuvrent, dans l’opinion de l’artiste, pour les mêmes aspirations pacifistes du couple. Les gagnants reçoivent 50 000 dollars et cette année ce sont les artistes Ai Weiwei, Anish Kapoor et Olafur Eliasson qui ont eu l’honneur d’être choisis. Ils ont reçu le prix le jour de l’anniversaire de John Lennon le 9 octobre.

Partager cet article :

Laisser un commentaire