Que faire ce week-end ? Les expositions à ne pas rater

Evènements - -

Ce week-end, une foule de nouvelles expositions fait son apparition dans la capitale ! Pour ne pas en perdre une miette, Artsper vous propose une sélection éclectique de celles qui nous attirent le plus. Le choix va être difficile… On vous donne aussi rendez-vous à Londres et Rome, pour deux escapades arty !

 

 

Paris 

 

De Zurbaran à Rothko – La collection Alicia Koplowitz au Musée Jacquemart-André

 

867936_exposition-de-zurbaran-a-rothko-collection-alicia-koplowitz_110538

 

Alicia Koplowitz est assurément une des plus grandes collectionneuse d’art d’Europe : ne ratez pas l’occasion de découvrir une grande partie de sa collection au Musée Jacquemart-André. Vous aurez la chance d’admirer aussi bien des tableaux de maîtres anciens comme Zurbarán, Tiepolo, Canaletto, Guardi et Goya que les peintures et les dessins de Toulouse-Lautrec, Gauguin, Van Gogh, Picasso, Van Dongen, Modigliani, Schiele, de Staël, Rothko ou Barceló… Une collection d’une immense richesse qui ouvre un dialogue entre les styles et les époques.

Où ? Musée Jacquemart-André, 158 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Quand ? Du 3 mars au 10 juillet 2017

 

 

« 100 chefs d’oeuvres de l’art moderne et contemporain arabe » à l’Institut du monde arabe

 

11143205-18501160

©Marwan Kassab Kachi

 

Une autre façon de découvrir l’art contemporain, c’est de l’aborder de manière géographique. Une telle démarche permet de s’immerger dans l’énergie créative d’une partie du monde, et d’en comprendre les points de rencontre. En proposant un panorama de l’art moderne et contemporain arabe via l’exposition d’oeuvres de la collection Barjeel, l’Institut du monde arabe offre la possibilité de toucher du doigt la richesse artistique du monde arabe. Installations, photos et peintures, figuration et abstraction, les artistes ont exploré tous les champs d’expression, faisant la promesse d’une visite riche en découvertes.

Où ? Institut du monde arabe, 1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris

Quand ? Du 28 février au 2 juillet 2017

 

 

Stéphane Duroy au Bal

 

USA 1

©Stéphane Duroy

 

A ne pas rater au Bal ce week-end, une exposition de l’artiste Stéphane Duroy, qui met en scène quarante ans de travail entre Amérique désenchantée et mémoire de la vieille Europe. On y est témoin de l’évolution de l’artiste, dont la dernière série s’oriente vers une recherche plastique et donne lieu à une installation réalisée pour l’exposition. Le plus ? Il s’agit ici d’une exposition évolutive. L’artiste a ainsi tout le loisir d’intervenir sur les murs de l’exposition…

Où ? Le Bal 6 Impasse de la Défense, 75018 Paris

Quand ? Du 6 janvier au 9 avril 2017

 

 

 

Ailleurs

 

LONDRES. David Hockney à la Tate Britain

 

portraitofanartistpoolwithtwofigures1971

©David Hockney

 

En ce moment, la Tate Britain propose une rétrospective du peintre Anglais David Hockney, qui fête cette année son 80ème anniversaire. Considéré comme l’un des plus grands peintres anglais du XXème siècle, David Hockney a su créer ses propres règles et trouver sa modernité au sein de la peinture figurative, sans se soucier des codes et des préjugés. Au fil de cette rétrospective, on découvre avec délectation tout ce que l’artiste a aimé peindre au cours de sa carrière, des piscines hollywoodiennes aux forêts anglaises. Entre autres.

Où ? Tate Britain, Millbank, Westminster, London SW1P 4RG, Royaume-Uni

Quand ? Du 9 février au 29 mai 2017

 

 

ROME. Anish Kapoor au Macro

 

foto_2_gallery

©Anish Kapoor

 

Cela faisait 10 ans que l’artiste indien Anish Kapoor n’avait pas exposé en Italie ! L’artiste provocateur est enfin de retour à Rome au MACRO, pour une exposition qui reconstitue la recherche continue de Kapoor dans le cadre formel et conceptuel qui a inspiré sa pratique artistique depuis le début. On peut ainsi découvrir ses oeuvres de grande échelle, caractéristiques. Si vous avez l’occasion de passer prochainement par la ville éternelle, voici une exposition à ne rater sous aucun prétexte !

Où ? MACRO, Via Nizza, 138, 00198 Roma, Italie

Quand ? Du 17 décembre 2016 au 17 avril 2017

 

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire