Erwin Blumenfeld

Evènements - -

Vous avez certainement entendu son nom au cours d’une conversation. Une exposition lui est consacrée au Jeu de Paume à Paris jusqu’au 26 janvier. Cette semaine, Artsper vous guide sur les pas d’Erwin Blumenfeld.

Vous hochez la tête mais ne connaissez pas grand chose de ce fameux Erwin ? Artpser vous en dit plus.

Né en 1897, ce photographe allemand participe un temps au mouvement Dada aux Pays Bas puis gagne la France en 1936. Engagé pour Vogue Paris, il émigre aux Etats Unis en 1940, se fait naturalisé américain et devient célèbre grâce à ses photographies de mode pour deux des géants de la presse de mode américaines : Vogue et Harper’s Bazaar.

Usant de procédés comme la solarisation, le photomontage, ou encore le séchage du négatif humide au réfrigérateur pour obtenir une cristallisation, Blumenfeld injecte des reflexes surréalistes dans ses photos de mode.

Voilemouillé                  Do you part for the Red Cross                 audrey Hepburn

© The Estate of Erwin Blumenfeld

L’exposition visible au Jeu de Paume retrace la vie singulière de l’artiste et propose, au travers de plus de 300 œuvres et documents datant de la fin des années 1910 jusqu’aux années 1960, une version inédite du parcours d’un photographe hors du commun.

cecilbeaton            The picasso girl            erwin

© The Estate of Erwin Blumenfeld

Présentant d’abord ses premiers dessins, ses collages et ses photomontages aux accents dadaistes, le parcours s’oriente ensuite vers ses premières photographies de mode en noir et blanc de ses années parisiennes et s’achève en apothèose par les magnifiques photographies couleur imaginées lors de son aventure américaine.

Son usage de la couleur, la fraicheur des poses et des cadrages, ajoutés à un sens graphique unique en font l’un des plus grands photographes de mode. L’exposition rétrospective au Jeu de Paume permet de (re)découvrir la richesse et la fécondité de l’œuvre de Blumenfeld. On aime !

Erwin Blumenfeld (1897-1969) – Photographies, dessins et photomontages. 

Jusqu’au 26 Janvier 2014 au Musée du Jeu de Paume. 

Partager cet article :

Laisser un commentaire