Avec Artsper faites des économies sur vos impôts!

Evènements - -

Vous êtes chef d’entreprise et vous souhaitez acquérir des œuvres d’art afin d’embellir vos locaux tout en bénéficiant d’avantages fiscaux intéressants ? Artsper vous a concocté un petit « guide de l’entrepreneur-collectionneur » qui vous permettra de découvrir la déduction fiscale que vous êtes en droit de réclamer si votre entreprise acquiert des œuvres d’art sur Artsper.

Les conditions de mise en œuvre de la déduction fiscale
Cette déduction a été créée en faveur des entreprises qui achètent des œuvres originales d’artistes vivants.
Les entreprises en bénéficient dès lors que le bien acquis est exposé dans un lieu accessible au public ou aux salariés, à l’exception de leurs bureaux, pendant la période correspondant à l’exercice d’acquisition et aux quatre années suivantes.

L’ensemble des œuvres exposées sur le site d’Artsper, en tant qu’œuvres originales d’artistes vivant, ouvre droit à l’avantage fiscal.

La déduction fiscale
L’œuvre d’art doit figurer parmi les immobilisations de l’entreprise. Le montant de la déduction est inscrit à un compte de réserve spéciale.
Le prix d’acquisition de l’œuvre peut être déduit de manière extra-comptable du résultat imposable de l’exercice d’acquisition et des quatre exercices suivants, par fractions égales.
La déduction pratiquée au titre de chaque exercice ne peut excéder la limite de 5 ‰ du chiffre d’affaires.

Exemple : Une société qui clôture son exercice le 31 décembre acquiert en juin 2010 deux tableaux pour un montant total de 72.000 euros. Cette entreprise sera en droit de déduire de son résultat imposable sur les exercices 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014 la somme de 14.400 euros dans la limite de 5 ‰ de son chiffre d’affaires.
Une somme équivalente à la déduction opérée doit être inscrite à un compte de réserve spéciale au passif du bilan de la société.

Bien entendu, comme d’habitude, le législateur a tout prévu dans l’hypothèse où l’entreprise n’aurait plus, soudainement, la fibre artistique… Ainsi, en cas de cession de l’œuvre, ou encore de prélèvement sur le compte de réserve, la somme afférente à la déduction pratiquée est réintégrée au résultat imposable de l’exercice concerné.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour bénéficier de cette déduction fiscale, n’hésitez plus, connectez-vous sur Artsper, recherchez les œuvres qui vous plaisent, commandez-les et faites les livrer directement dans vos locaux ! 

Partager cet article :

Laisser un commentaire