APRES EDEN: L’EXPO INCONTOURNABLE DE LA MAISON ROUGE CE MOIS-CI!

Evènements - -

Parce que ce mois-ci la photographie est à l’honneur, Artsper vous recommande, loin de la foule du Grand Palais, la dernière exposition de la Maison Rouge intitulée « Après Eden, La collection Walther».

9 SM-1053 Chasing Shadows_Eyes Wide Shut Motouleng Cave

9 SM-1053 Chasing Shadows Eyes Wide Shut Motouleng Cave

Fidèle à sa mission, la Maison rouge accueille chaque année de grandes collections internationales, en alternance avec des expositions monographiques et thématiques. C’est ici la 13ème édition du genre que le lieu propose au public pour faire entrer le visiteur dans l’univers de l’amateur et collectionneur d’art qu’est Artur Walther.

Le temps d’une exposition, la Maison Rouge adopte le point de vue du collectionneur et non de l’artiste, partant du postulat qu’une collection est elle aussi une œuvre d’art et la production d’un esprit créateur singulier. Au-delà de l’histoire de chaque artiste et de chaque œuvre pris individuellement, une collection raconte également sa propre histoire. A cette histoire s’ajoute enfin celle que raconte l’exposition elle-même, car toute exposition est un parcours de sens en soi.

« Après Eden », c’est donc deux regards qui se superposent : celui d’un amateur d’art collectionneur et celui d’un commissaire, Simon Njami.

5 Seydou Keita-855 Untitled

5 Seydou Keita-855, Untitled

Constituée au fil de vingt années, la collection de photographies de ce passionné est l’une des plus exceptionnelles au monde de par sa diversité et sa qualité.

Photographie allemande, américaine, puis africaine et asiatique : elle relève d’une véritable vision et d’un esprit d’avant-garde. Artur Walther commence à collectionner dans les années 1990 avec les œuvres de Bernd et Hilla Becher qu’il rencontre et qui influent le développement de sa collection vers des photographes comme August Sander et Karl Blossfeldt. Artur Walther voyage en Chine dont la culture l’interpelle et le fascine, et s’ouvre ensuite à l’influence africaine qui domine sa collection ces dernières années.

8 KB-609 Botanical Study (cropped)

8 KB-609 Botanical Study (cropped)

Depuis 2010, la collection d’Artur Walther est exposée au public dans sa ville natale de Neu-Ulm en Allemagne ainsi que dans un « project space » à New York.

Le parti pris de l’exposition est de mettre l’accent sur les images sérielles et typologiques autour des thèmes récurrents comme le paysage, le portrait, la ville, l’identité, ou encore l’altérité. « Après Eden » évoque le paradis perdu et l’errance des hommes. Le parcours de l’exposition se déroule donc en huit fictions : le jardin, l’identité, le roman, la ville, le corps, le masque, les autres et le voyeur.

Au détour de ces fictions, on croise des grands noms de la photographie tels qu’Ai Wei Wei, Richard Avedon ou Bernd et Hilla Becher, mais également des noms artistes rarement exposés en France comme Yan Fudong, Song Dong, Jodi Bieber ou encore Samuel Fosso.

 

 

 

Partager cet article :

Laisser un commentaire